par Joest Jonathan Ouaknine

Conduire en Russie

Au temps pas si lointain de l'URSS, le moujik devait attendre plusieurs annes avant d'obtenir sa Lada ou sa Mosvitch (sans compter le temps pour conomiser.) Les rues de Moscou taientalors quasiment dsertes et les embouteillages n'existaient pas.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Au temps pas si lointain de l'URSS, le moujik devait attendre plusieurs annes avant d'obtenir sa Lada ou sa Mosvitch (sans compter le temps pour conomiser.) Les rues de Moscou taientalors quasiment dsertes et les embouteillages n'existaient pas.

Certains automobilistesmoscovites, pris dans les interminables bouchons, dsormais traditionnels,en seraient presque regretter cette poque.

Avec la chte de l'Union Sovitique, les Russes se sont enrichis et ils ont achetmassivement des voitures. Evidemment, les infrastructures n'ont pas suivi.

La Russie est galement l'un des pays o il y a le plus d'accidents mortels sur la route. Les chausses dgrades sont en cause. S'y ajoute le penchant des Russespour la vodka (quine fait pas bon mnage avec la conduite), l'irrespect gnralis du code de la routeet surtout, l'normeproportion de personnes qui n'ont jamais pass le permis.

Pour quelques poignes de dollars, vous pouvez soudoyer un fonctionnaire qui vous donnera un vrai permis de conduire et mme un vrai gyrophare mettre pour vous sortir des embouteillages!

Regardez ce qui se passe dans un tunnel verglac:

http://www.youtube.com/watch?v=yEkvgrUHtNI

Ajoutez cela une justice " la tte du client" (et surtout en fonction de son portefeuille) et vous comprendrez l'exaspration de certains. Poutine comptait faire passer une loi interdisant les voitures conduite droite (alors que de nombreux Russes aux revenus modestes importent des voitures d'occasion du Japon.)

Un collectif s'est form, 19may.org (du nom de la date de la manifestation) et il a russi faire ployer le gouvernement. Depuis, 19may.org (devenu 19may.ru) est devenu un lobby dfendant les automobilistes. Son dlgu fut convoqu chez le prsident o il jura qu'il n'tait pas sponsoris par les trangers (=les Etats-Unis) et qu'il souhaitait rester apolitique (sans doute pour viter de manger un suchi au polonium.)

Bref, rien ne va plus pour les automobilistes Russes. Allez, pour rigoler un peu, faites un tour sur English Russia, un site humouristique.

Source:

Le Monde

A lire galement:

Aston Martin en Russie

Combat T98

Pour résumer

Au temps pas si lointain de l'URSS, le moujik devait attendre plusieurs annes avant d'obtenir sa Lada ou sa Mosvitch (sans compter le temps pour conomiser.) Les rues de Moscou taientalors quasiment dsertes et les embouteillages n'existaient pas.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.