Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà : La Lada Samara

20 ans déjà : La Lada Samara

302
22
PARTAGER

Lada_samara On l’a oublié aujourd’hui, mais dans les années 80, Lada était un acteur important du marché français. Le constructeur russe écoulait bon an mal an 15000 voitures, et en 1986, révolution! Fini les dérivés de Fiat 124, place à une traction 100% nouvelle, développée en collaboration avec… Porsche : la Samara (2108). Cette compacte dispose d’un moteur transversal à arbre à cames en tête, un 1.3 de 65 ch en France, qui lui permettait d’accrocher un honnête 150 en pointe.
A l’époque, les Lada étaient reconstruites à Strasbourg (elles arrivaient d’URSS en piètre état), mais malgré cela, la qualité de finition faisait peur. Mais grâce au dynamisme du réseau Poch, elle se vendit correctement. Elle disposait de qualités routières décentes, d’un confort honorable et d’un moteur solide, le tout pour un prix défiant toute concurrence. Elle reçut des blocs 1.1 (60ch) et 1.5 (76 ch), fut déclinée en 5 portes, puis en 3 volumes, se renommant Sagona pour l’occasion. Logan avant l’heure?

Lada_samara_ar L’importateur a multiplié les initiatives pour booster les ventes : garantie Drakar 2 ans, version à intérieur cuir, calandre 4 phares, finition GLX avec béquet, aileron, spoiler pour frimer sur le parking de la fête de l’huma. Encore que le must était la cabriolet Natacha, vendue tout de même 79800 F en 1994. En outre, il l’a engagée au Paris-Dakar, où elle a fait plus que figurer. Certes, il s’agissait d’un proto à moteur Porsche recarrossé en Samara, mais le courage de Poch méritait d’être salué, car la Samara n’a tout de même pas connu le même succès que les breaks 1200 et 2105. En 1995, elle reçut le 1.5 diesel de PSA, mais faute de modernisation, sa carrière s’effondra. En 1996, elle cède la place à la 110, d’un style beaucoup plus moderne, mais sur la même plate-forme. Sujette à de nombreuses blagues, elle a quasiment disparu de nos routes, mais reste très présente dans l’Est de l’Europe, où elle a été écoulée à des millions d’exemplaires. Restylée, replâtrée, remotorisée, elle y est d’ailleurs toujours vendue.
Samara_dakar_1

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "20 ans déjà : La Lada Samara"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

Lada, où Poch faisait 80% de marge… si si, 80%!!!!

Fastbear
Invité

@Nicolas
« Lada, où Poch faisait 80% de marge… si si, 80%!!!! »

Pourquoi Poch a disparu alors ?

J’ai une certaine sympathie pour les Lada de cette époque qui faisaient des pieds et des mains pour être au « niveau » de la concurrence ( GLX et cab indiqué plus haut ).

davroche
Invité

Qu’est-ce que c’était laid ce truc-là! Encore plus laid que nos vieilles AX et VISA! On se demande comment ça a pu trouver des acheteurs! Où en est Lada aujourd’hui?

C.
Invité

Sur ces photos ça fait penser aux vieilles polo coupé.
J’aime bien ces marques de l’est; lada, gaz, tatra… dommage que cette dernière ait disparu.

thierry
Invité

moteur porche : consommation porche aussi!!!!!!!!!!

Trabantino
Invité

Ah bon ? Vous consommiez beaucoup avec votre Samara ? Elle devait être mal réglée. Moi avec ma Samara 1500 5 portes, je faisais du 6,5 – 7 L/100km en moyenne. Pour une auto des années 80, en ville et autoroute, c’est très honnête.

wpDiscuz