par La rédaction

CITROEN GS: La voiture qui refaisait la route.

En 1970, CITROEN se dote enfin d'un modle de milieu de gamme permettant l'indispensable jonction entre la DS et l'AMI 6. La gestation a t longue et les tergiversations nombreuses au Quai de Javel quant savoir de quoi serait faite cette voiture. Moteur rotatif et suspension hydropneumatique ou quatre cylindres plat et suspension traditionnelle ? Pendant ce temps, la 204 et la R.16 roulaient et embarquaient la clientle.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

En 1970, CITROEN se dote enfin d'un modle de milieu de gamme permettant l'indispensable jonction entre la DS et l'AMI 6. La gestation a t longue et les tergiversations nombreuses au Quai de Javel quant savoir de quoi serait faite cette voiture. Moteur rotatif et suspension hydropneumatique ou quatre cylindres plat et suspension traditionnelle ? Pendant ce temps, la 204 et la R.16 roulaient et embarquaient la clientle.

Elle sera la synthse entre les deux ides, avec une esthtique typique la marque, due l'quipe de stype de Robert OPRON. La GS tait ne...

La GS concilie une ligne originale et des solutions techniques audacieuses. 4 cylindres plat refroidis par air, suspension hydropneumatique, sa silhouette bi-corps est pourvue d'une abondante surface vitre et sa calandre en nid d'abeilles est entoure de larges optique. Le tableau de bord surprend par sa forme asymtrique et, surtout, par son compteur style "pse-personne", tambour rotatif lumineux et multicolore. La poigne de frein main est intgre la partie infrieure de cette planche de bord indite.

Habitabilit tonnante, capacit du coffre bluffante apportent encore une touche exclusive chre aux chevrons de l'poque. La presse ne s'y trompe pas et intronise la GS "voiture de l'anne 1970".   

La GS concilie des formes originales et une technologie raffine, ce qui est inhabituelle sur une voiture d'un litre de cylindre. Une version break apparat en 1971 de mme qu'en 1972 une exclusive Birotor, fruit d'une collaboration avec NSU, fait son entre. Mais c'est bien avec le 1 222 cm3, qui remplace le 1 015 cm3 des dbuts qui fait voluer la GS dans le bon sens. Les premires moutures souffraient, en effet, de problmes de dmarrage froid et d'arbres cames rapidement uss.

Des variantes "PALLAS" ou, contrario, "X", conjugurent la GS en mode bougeois ou sauvageon, c'est selon. En 1977, elle rentre dans le rang en perdant sa planche de bord, puis se charge de boucliers disgracieux. Elle s'allonge en devenant GSA et se dote d'un 1 299 cm3. Cette GSA retrouvera l'instrumentation tambour rotatif et exprimentera les commandes disposes en "satellite", encore une premire pour l'poque...

Aprs 2,5 millions d'exemplaires, la production s'arrte en 1986. Elle aura marqu son temps chez CITROEN, et ses entrailles auront beaucoup servi d'autres. La GS est une grande Dame dont la gnration 1970-1979, aux lignes claires, nettes, et au tableau de bord futuriste constitue, sans aucun doute, le fleuron. 

SOURCE: Rtromania

Pour résumer

En 1970, CITROEN se dote enfin d'un modle de milieu de gamme permettant l'indispensable jonction entre la DS et l'AMI 6. La gestation a t longue et les tergiversations nombreuses au Quai de Javel quant savoir de quoi serait faite cette voiture. Moteur rotatif et suspension hydropneumatique ou quatre cylindres plat et suspension traditionnelle ? Pendant ce temps, la 204 et la R.16 roulaient et embarquaient la clientle.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.