par La rédaction

Chery élargit son offre en Russie

Après son propre marché, le constructeur chinois Chery réalise ses plus importantes ventes en Russie. Les résultats enregistrés en 2007, plutôt mauvais, confirmation en ce début d'année 2008, induisent Chery à élargir son offre sur ce marché en proposant deux nouveaux modèles.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Après son propre marché, le constructeur chinois Chery réalise ses plus importantes ventes en Russie. Les résultats enregistrés en 2007, plutôt mauvais, confirmation en ce début d'année 2008, induisent Chery à élargir son offre sur ce marché en proposant deux nouveaux modèles.

Dans l'optique de faire regrimper des ventes en chute, et afin de draguer une nouvelle clientèle, Chery lance deux modèles. Primo la berline de taille moyenne avec coffre et hayon, la QQ6 déclinée à travers deux motorisations : 1.1i et 1.3i 16V. Tarifs : de 263 500 à 288 500 roubles, soit de 7 164 à 7 843. L'autre véhicule badgé Chery à investir le marché russe est le plus récent Kimo, petit modèle urbain au design bien plus attractif que l'on devrait (conditionnel) également retrouver sur certains marchés européens sous la marque Dodge. Tarif : 320 000 roubles, soit environ 8 700.

A lire également. Chery débarque en Turquie, Chery QQ6, Chery QQ6 Lolita Pille's style et Zao Avtotor : porte d'entrée(s).

A voir également. Galerie Chery QQ6 Lolita Pille.

Source : Alpini.

Pour résumer

Après son propre marché, le constructeur chinois Chery réalise ses plus importantes ventes en Russie. Les résultats enregistrés en 2007, plutôt mauvais, confirmation en ce début d'année 2008, induisent Chery à élargir son offre sur ce marché en proposant deux nouveaux modèles.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.