par Gautier Bottet

Byton au point mort

Pour le moment, le Covid n'a officiellement pas fait de victimes dans les rangs des constructeurs automobiles. Byton pourrait être le premier à passer à la trappe. La start-up chinoise a suspendu ses opérations et renvoyé ses salariés chez eux. 

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

  • Commercialisation du SUV Byton M-Byte prévue fin 2020 en Chine, et 2021 en Europe

  • Seuls quelques dirigeants seraient encore à leur poste

Le SUV électrique Byton M-Byte a été l'une des grandes attractions du selon de Francfort en septembre dernier. Le constructeur chinois annonce alors le lancement en Europe en 2021, et les premières commandes dès le second semestre 2020. Mais le coronavirus met fin à tous ces plans. Il n'est pas juste question de retarder le lancement des premiers modèles.  La situation financière semble critique au point de suspendre toutes les activités.

Byton aurait ainsi renvoyé à la maison tous ses employés pour les 6 mois à venir. Sauf une poignée de dirigeants. Certains évoquent même un retard de 4 mois sur les salaires, et la coupure de l'électricité dans les bureaux faute de règlement de facture... Les bureaux de Pékin et Shanghai semblent fermés, et l'activité dans l'usine de Nanjing à l'arrêt.

Notre avis, par leblogauto.com

La situation apparaît donc critique pour Byton, dont les finances sont exsangues. Et dans le contexte actuel, il sera sans doute un peu plus compliqué de lever à nouveau des fonds. L'écran 48 pouces n'y suffira pas...

Pour résumer

Pour le moment, le Covid n'a officiellement pas fait de victimes dans les rangs des constructeurs automobiles. Byton pourrait être le premier à passer à la trappe. La start-up chinoise a suspendu ses opérations et renvoyé ses salariés chez eux. 

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.