Waymo met la Firefly en retraite
par La rédaction

Waymo met la Firefly en retraite

Waymo a annoncé dans un billet de blog qu’elle mettait à la retraite celle qui restera comme le symbole des prémices de la conduite autonome, la Firefly aussi baptisée Google Car, après quatre années passées à accumuler les kilomètres.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Waymo a annoncé dans un billet de blog qu’elle mettait à la retraite celle qui restera comme le symbole des prémices de la conduite autonome, la Firefly aussi baptisée Google Car, après quatre années passées à accumuler les kilomètres.

La décision a été annoncée alors que la filiale d’Alphabet étend sa flotte de Chrysler Pacifica autonome. La Firefly a joué un rôle majeur dans les débuts de Waymo et marque une étape majeure dans le développement des systèmes de conduite autonome en étant le premier véhicule conçu à cet effet. La Firefly est aussi le premier véhicule de Waymo à avoir réalisé des parcours en mode autonome non supervisé en 2015.

La mise à la retraite de la Firefly marque une nouvelle étape dans le développement de Waymo qui souhaite devenir leader des systèmes de conduite autonome. Par sa conception de véhicule à deux places avec une vitesse maximale limtée à 40 km/h, la Firefly ne pouvait plus servir les ambitions de Waymo.

Les 50 Firefly produites cèdent leurs places à 600 Chrysler Pacifica utilisés en Arizona par Waymo et à terme par Lyft dans le cadre du partenariat signé en mai. Les Firefly ne vont pas disparaître pour autant et sont appelés à rejoindre des musées rappelant que la course à la conduite autonome a commencé sous les traits d’une voiture à la bouille sympathique.

Source : Waymo

Source photo : Waymo

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Waymo a annoncé dans un billet de blog qu’elle mettait à la retraite celle qui restera comme le symbole des prémices de la conduite autonome, la Firefly aussi baptisée Google Car, après quatre années passées à accumuler les kilomètres.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.