par Thibaut Emme

Intel met 15 milliards de dollars pour Mobileye

Le géant des processeurs, Intel, a annoncé en début de semaine le rachat de l'un des spécialistes de la voiture autonome, la société israélienne Mobileye. Montant record de la transaction : 15 milliards de dollars.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

En effet, c'est un record pour une société israélienne. En ce moment, la conduite autonome et les technologies qui y sont liées, sont au centre de beaucoup de développements intensifs. Mais, également des rapprochements ou des rachats. Mobileye, spécialiste de la vision électronique pour l'automobile, était engagé avec Tesla jusqu'à la séparation retentissante entre les deux sociétés.

Se déchirant par média interposés, les deux sociétés n'ont pas forcément prêché pour leur paroisse ni pour celle de la voiture autonome. Pourtant, cela n'a pas refroidit d'autres acteurs de l'automobile de signer des accords avec la société de Jérusalem, comme Delphi, Lucid Air, BMW ou VW. Lors de l'accord avec BMW, Intel était déjà de la partie. C'est donc une évolution logique que de voir le fondeur de Santa Clara s'emparer de la pépite Mobileye.

Intel à la poursuite de Nvidia

De ce rachat va naître un département conduite autonome au sein d'Intel. Ce département sera sis à Jérusalem et mené par le co-fondateur de Mobileye, le Professeur Amnon Shashua. "Cette acquisition est un grand pas en avant pour nos actionnaires, l'industrie automobile et les consommateurs. Intel amène des technologies fondamentales pour la conduite autonome, comme le suivi du parcours des voitures et prendre des décisions temps réel. Mobileye amène la meilleure technologie de vision pour l'automobile et un fort dynamisme avec des constructeurs et des fournisseurs" déclare Brian Krzanich, le DG d'Intel.

Avec ce rachat, Intel se replace dans la course à la voiture autonome. La course est, selon les spécialistes, toujours menée par Nvidia. Ce dernier est fournisseur de Tesla, figure de proue médiatique de la conduite autonome, ou en tout cas, aidée. Mais, également de la future compétition Roborace avec ses voitures de course autonomes.

Pour la voiture autonome, le besoin en différentes technologies est énorme. Ainsi, il faut détecter et reconnaître les obstacles, prendre des décisions ultra rapidement (NVidia revendique 24 décisions "deep learning" par secondes par exemple), partager et récupérer des données sur le Cloud via la 4 ou 5G, traiter toutes ces données du monde entier en temps réel, etc. Intel estime par exemple à 4 To, les données générées par un véhicule autonome à l'horizon 2020.

Source : Intel, illustration : Mobileye (exemple de "vision" d'une automobile autonome)

Pour résumer

Le géant des processeurs, Intel, a annoncé en début de semaine le rachat de l'un des spécialistes de la voiture autonome, la société israélienne Mobileye. Montant record de la transaction : 15 milliards de dollars.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.