Accueil Mazda « Nouvelle » Mazda2 Hybrid : ce n’est pas une Toyota Yaris

« Nouvelle » Mazda2 Hybrid : ce n’est pas une Toyota Yaris

0
32
PARTAGER
Mazda 2 Hybrid

Cocorico ! Une nouvelle voiture va être assemblée en France… Voilà la nouvelle Mazda 2 Hybrid que l’on savait « proche » de la Toyota Yaris. Si proche…

Non, vous n’avez pas la berlue, cette Mazda 2 Hybride est une Toyota Yaris dont les badges ont simplement été changés. Au moins pas de question à se poser sur le site d’assemblage ni sur l’origine de la voiture. C’est du 100% Toyota made in Onnaing à côté de Valenciennes.

Cela n’empêche pas Mazda de s’enorgueillir de proposer « une motorisation full hybrid, une technologie qui fait pour la première fois son apparition dans la gamme Mazda ». Techniquement, c’est évidemment la Yaris : un bloc essence trois cylindres de 1 490 cm3 (93 ch/68 kW) est associé à un moteur électrique de 59 kW. La puissance combinée est de 116 ch / 85 kW.

Tenir les objectifs d’émission de CO2

Le reste est également identique. 0 à 100 km/h en 9,7 secondes, vitesse maximale de 175 km/h. La consommation WLTP mixte est annoncée à 3,8-4,0 l/100 km (soit des émissions de CO2 de 87-93 g/km) en fonction de la taille des jantes (15 ou 16 pouces). Le coffre est de 286 litres.

La Mazda 2 sera disponible en Europe en trois finitions : Mazda2 Hybrid Pure, Mazda2 Hybrid Agile et Mazda2 Hybrid Select. En France, elle débarquera en concession en mars 2022 et on devrait alors connaître le prix. Toyota a-t-il des exigences là-dessus ?

Pour Mazda, ce « rebadgage » de la Toyota Yaris, n’est pas simplement pour être présent sur un segment à peu de frais. Cela permet aussi de tenir les objectifs d’émissions de CO2. En revanche, le manque total d’investissement minimum pour faire une face « à la Mazda » ne sert ni Mazda ni Toyota, selon nous. Même le volant est celui de la Yaris, avec le logo Mazda.

Illustrations : Mazda

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "« Nouvelle » Mazda2 Hybrid : ce n’est pas une Toyota Yaris"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ZZeria
Invité

Les logo étant aussi proches, j’ai jamais vu 2 clones se ressembler autant !

Vincent
Invité

Bah il y a eu la Mazda 121 aka Ford Fiesta qui était pas mal sans son genre non plus 😀

jtmix
Invité

Bien vu.

SGL
Invité

Mon Dieu ! Qu’elle est laide …. Ah ? Ouf ! … C’est normal, ce n’est pas une Mazda… C’est une Toyota… 😉

C.Ghosn
Invité

LA grille géante de silure ne vas pas plaire à tout le monde ….. oh wait, si vu que ce n’est pas une Audi ….

seb
Invité

ça donnerait presque envie d’avoir une version MPS. ^^

SGL
Invité

… ou plutôt d’aller au cabinet !?

seb
Invité

Ta maison doit être drôlement grande pour avoir besoin d’une voiture pour aller aux cabinets, mais c’est justement là tout l’intérêt d’une version MPS, les urgences. C’est la saison de la gastro après tout…

CDA
Invité

Ils rebadgeraient une Yaris GR du coup ?

panama
Invité

Bah l’imlage de Mazda est plus jeune et plus fun que celle de Toyota, le public n’est pas le même.
Attention toutefois : Mazda va acheter ses pièces à Toyota : ça veut dire double marge, et au final le propriétaire va payer plus cher.
Il serait d’ailleurs amusant de vérifier si tous les logos Toyota présents sur les pièces sont toujours là !

Verslefutur
Invité

Pas forcement, Le Toyota ProAce est plus économique à l’achat et à l’entretien que le véhicule d’origine Peugeot Expert.
Même si Toyota ne sait pas les entretenir, le ProAce a eu au moins droit à une face avant différente et surtout la mieux réussie de tous les clones Jumpy, Vivaro et Scudo

wizz
Membre
panama ça ne veut pas dire qu’il y aura double marge, et donc doublement plus cher 1: beaucoup de composants sont fabriqués par des fournisseurs, à prix dérisoire comparés avec les prix que l’on retrouvera au SAV. Le constructeur et le concessionnaire auront pris leur marge dessus. Donc même si Toyota maintiendrait sa marge, il suffirait à Mazda de renoncer un peu de sa marge pour que le tarif SAV soit raisonnable 2: Toyota a l’intérêt de voir les Mazda 2 bien se vendre. Cela fait tourner son usine, participe à payer les couts fixes de l’usine, donc profitable aussi… Lire la suite >>
panama
Invité

Cher Wizz, Mazda ne pourra pas commander les pièces directement au fournisseur de Toyota : ce n’est pas dans les usages industriels et il est très facile de comprendre pourquoi.
Après tout le monde sait que les constructeurs gagnent beaucoup d’argent sur les pièces détachées : pourquoi donc Mazda n’en ferait pas autant ?

wizz
Membre
mais si Toyota garde sa méga marge sur les pièces détachées, et Mazda en fait autant, alors l’entretien d’une banale généraliste Mazda 2 couterait plus qu’une Audi, plus qu’une Mini, plus qu’une Serie 5… Et donc personne n’achèterait les Mazda 2. Pour le constructeur Mazda, c’est se vider le chargeur sur ses pieds, donc autant ne pas se lancer dans ce projet de clonage… et si Toyota se montre très gourmand, tire toute la couverture vers lui, tous les bénéfices, les marges, alors Mazda n’aurait pas intérêt dans cette opération de clonage partenariat. L’usine de Toyota serait alors moins productive…… Lire la suite >>
wpDiscuz