Accueil Constructeurs chinois Geely lance son 8ème SUV, le Xingyue L

Geely lance son 8ème SUV, le Xingyue L

0
16
PARTAGER
Geely Xingyue L (2021)

Pour son troisième modèle basé sur la plateforme CMA, Geely a choisi de capitaliser sur l’appellation Xingyue. Il s’agit du 8ème SUV de la marque après les Vision X3 et X6, Icon, Binyue, Boyue, Xingyue et Haoyue. Et donc le 5ème de la famille « Yue »(越). Il n’a pas pour l’heure de version hybride rechargeable ou électrique.

  • Quatrièle Geely sur plateforme CMA après les SUV Xingyue et Haoyue et la berline Xingrui
  • 4m77 de long, moteur 2.0 Turbo de 218 ch

La plateforme CMA utilisée initialement par Volvo, Polestar et Lynk&Co continue donc à enrichir la gamme Geely par le haut. La marque chinoise se dote donc à présent d’un second grand SUV du segment D, fort de 4m77 de long et 1m90 de large. Second car le Haoyue de 4m84 a été présenté il y a quelques mois. Un peu plus court, le nouveau venu repose toutefois sur un empattement plus long, 2845 mm contre 2815 mm. Ce qui donne au Xingyue L des proportions bien différentes, et lui enlève le 3ème rang de sièges du Hayoyue.

Le projet KX11 devient donc le Xingyue L, et fait suite au SUV Coupé Xingyue, codé FY11. Les bons résultats de ce modèle ont donc mené Geely à capitaliser sur cette appellation. Malgré tout, les deux modèles ne partagent pas d’élément de carrosserie visible. Son style reste très conventionnel, puisque Geely continue à vouloir se construire une image de constructeur sérieux et robuste sur son marché national. L’originalité est pour Lynk&Co…

A l’intérieur la planche de bord est elle aussi inédite, avec son écran intégré dans un grand bandeau laqué étiré jusqu’à l’extrême droit de la planche. Un bandeau qui n’est pas que décoratif puisqu’il intègre un écran face au passager.

Sous le capot, le Geely Xingyue L reprend le 2.0 Turbo de 160 kW / 218 ch, associé à une boîte auto 8 rapports. Pas de transmission intégrale. Et surtout pour le marché chinois, pas encore de version hybride rechargeable ou électrique. Mais la plateforme est compatible puisque ces motorisations sont disponibles chez Volvo, Lynk&Co ou Polestar… Notons que le plus gros Haoyue se contente d’un 1.8 Turbo de 184 ch.

Notre avis, par leblogauto.com

La gamme Geely continue à s’étendre. Surtout vers le haut puisque le marché chinois est bien plus porteur pour les modèles des segments C et D. Ce Xingyue L semble plus équilibré que le Haoyue. Mais on s’étonnera que Geely ne communique pas encore sur les motorisations électrifiées.

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Geely lance son 8ème SUV, le Xingyue L"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zeboss
Invité

Ça transpire Volvo dans le design (ou l’inverse ?).
Ça transpire les Allemands avec un SUV tous les 10 cm…
Mais bizarrement pas de V6 ou V8 ni de 4 rm, ça ne ne se vendra jamais…

CDA
Membre

En effet, on croirait à une erreur d’illustration en passant un peu vite sur l’article ^^

Mwouais
Invité

C’est Xingue, non ?

Ce qui est Xinguhue (j’ai du mal avec le nom), c’est le style intérieur qui est nettement supérieur à mon goût à 90% de la production européenne…

KifKif
Invité

Oui le saut qualitatif est impressionnant…

Navigator84
Invité

C’est bien Xingyue (à prononcer approximativement « chine ué »).

Navigator84
Invité

Avec la Xingrui et maintenant ce Xingyue L, Geely a un joli style.
Plus mature que les modèles sortis entre 2014 et 2019.

Lee O Neil
Invité
A mon avis, si Geely lance ce type de véhicule en Europe, je pense que les constructeurs européens, japonais et coréens ont du soucis à se faire. Franchement, question look, il n’y a rien à redire : ça fait largement le job par rapport aux SUV vendus par chez nous. L’extérieur ne fait pas dans l’originalité mais il n’y a de fautes de goût à mon sens. Reste à voir les prestations dynamiques et la sécurité passive et active. L’image de marque est à construire : mais avec un style avenant et des prix attractifs, ils finiront par nous manger… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@Lee : pas grand chose empêche les européens à faire de belles choses si ils veulent rester en concurrence avec le bon gout6qui désormais est chinois.

ddd
Invité

Sans doute hybride et Made in Belgium pour l’Europe…
Pour la sécurité, pas de soucis c’est du Volvo.

zitra
Invité

Volvo vendue aux Chinois !

panama
Invité

@Lee O Neil : je ne pense pas. Typiquement ce type de véhicule est pris en location, et a décote serait vertigineuse, entrainant des loyers mensuels très élevés.
Et puis la motorisation est totalement inadaptée tant que les PHEV ne seront pas prêts.
Le design est léché c’est un fait mais en automobile ça ne suffit pas.

zitra
Invité

On pourrait aussi défendre nos constructeurs, non ?
Sérieusement !

C Ghosn
Invité

Plus puissant que la plupart des suv francais sans tricher avec de l hybride et qui plus est avec un 2l.

on apllaudis.

wpDiscuz