Accueil Constructeurs chinois Geely Icon, hors des sentiers battus

Geely Icon, hors des sentiers battus

637
4
PARTAGER
Geely Icon (2019)

Comme d’autres constructeurs, Geely continue à développer son offre de SUV en cherchant désormais des niches dans le marché. Avec le Geely Icon, voici un SUV qui veut se donner des allures de baroudeur avec ses lignes plus anguleuses qui ne dépareraient sans doute pas sur une Jeep.

  • Plateforme BMA
  • Versions hybride rechargeable et sans doute électrique à venir

En présentant le concept Icon au salon de Pékin en 2018, Geely nous laissait perplexes. Ses lignes n’avaient en effet rien à voir alors avec le reste de la gamme Geely. L’idée qu’il s’agissait d’un futur modèle tout électrique pouvait expliquer ceci.

La version de série arrive donc à présent, quasiment identique au concept-car. Des lignes à la Jeep donc, mais aussi quelques allures de gros Kia Soul, ou même un marquage des ailes à la façon des dernières Lada composent un modèle cosmopolite qui apparait comme un des plus originaux de l’offre des constructeurs chinois à ce jour. Les détails multiplient le motif des « Squircle ». Il se positionne entre deux eaux, entre les petits SUV et les moyens avec ses 4m35 de long (1m81 de large, 1m615 de haut et 2m64 d’empattement).

L’allure de baroudeur est confirmée à bord, avec une planche de bord très verticale, qui justifie son appellation d’origine. On retrouve des éléments déjà vus sur d’autres modèles faisant usage de la plateforme BMA, comme les Binyue ou Geometry A. Les deux écrans apparaissent comme suspendus à la partie supérieure de la planche.

Geely Icon (2019)

Baroudeur ? Enfin, par le style. Ce Geely Icon ne propose en effet que peu d’équipements suggérant de près ou de loin la possibilité d’un usage hors des sentiers battus. Juste une aide à la descente (HDC – Hill Descent Control) pour faire « comme si ». Mais surtout, il ne propose pas de transmission intégrale… 2 roues motrices donc, à l’avant, et un 4 cylindres 1.5 Turbo de 174 ch, associé à une boîte à double-embrayage 7 rapports.

L’avis de Leblogauto.com

L’originalité pourra-t-elle trouver sa place en Chine ? Geely semble le penser, tout comme d’ailleurs Baojun sur ses derniers modèles. Une façon pour des marques qui ont réussi à se construire une image de la moderniser, et qui montre ici aussi la maturité de certains constructeurs chinois.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Geely Icon, hors des sentiers battus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Inspiration Land Rover et Lada !?
…sur base Volvo.
Intéressant…

lataupe2B
Invité

Plutôt sympa l’engin. L’intérieur est plaisant et originale

wpDiscuz