Accueil Geely Geely Haoyue, montée en gamme confirmée

Geely Haoyue, montée en gamme confirmée

395
3
PARTAGER
Geely Haoyue (2020)

Avec son précédent grand SUV, le Haoqing, Geely s’était cassé les dents. Les temps ont changé, et les constructeurs chinois peuvent à présent espérer réaliser des volumes confortables sur les segments supérieurs. Voici donc le Geely Haoyue.

  • Grand SUV 7 places sur plateforme CMA
  • Présentation initialement prévue au salon de Pékin

Dès 2009, Geely présente le projet de SUV EX8, qui débouchera finalement en 2014 sur le Haoqing. Et qui disparaîtra finalement trois ans plus tard faute de ventes suffisantes. Depuis, les technologies à disposition de Geely, tout comme son image, ont grandement évolué. Pour les SUV, le Boyue a changé la donne en 2016, suivi depuis par les Binyue et Xingyue. Voici un nouveau membre de la famille « yue », le Haoyue (豪越).

Il s’agit d’un grand SUV (4835 mm de long et 1900 mm de large). Il est vraisemblablement toujours basé sur la plateforme CMA partagée avec Volvo. Il est donc le plus gros modèle sur cette base technique. Son style ne cherche nullement à masquer ses dimensions, bien au contraire. Il est le plus gros de la gamme, le plus habitable et il le montre avec sa face avant imposante très verticale. Avec ces dimensions, il proposera trois rangées de sièges. On peut supposer une disposition classique du marché chinois à ce niveau de gamme, en 2/2/3 (2 places en rang 1, 2 places en rang 2 et 3 places en rang 3).

Question motorisations, on devrait retrouver les moteurs du Boyue Pro. Le 3 cylindres 1.5 Turbo de 130 kW / 177 ch et 255 Nm jouera le rôle d’entrée de gamme avec une boîte auto 6 rapports. Et pour les allergiques au 3 cylindres, le 1.8 Turbo de 135 kW / 184 ch et 300 Nm sera là. Surtout associé à une boîte à double-embrayage 7 rapports. Le 2.0 turbo de 175 kW / 238 ch du Xingyue pourrait ensuite arriver. La motorisation hybride rechargeable sera assurément elle aussi au rendez-vous

Notre avis, par leblogauto.com

Geely propose à présent une gamme de SUV compacts complète : le standard (Boyue), le coupé (Xingyue), le compact (Binyue) et à présent le familial. Sa présentation marque aussi une sorte de reprise de la communication des constructeurs chinois sur leurs nouveaux modèles, après 2 mois d’interruption pour cause de coronavirus.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Geely Haoyue, montée en gamme confirmée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

4e membre de la gamme SUV des « Yue ».
Mais il y a aussi les Yuanjing X1, Yuanjing X3, Yuanjing X6 et Yuanjing S1.

panama
Invité

Il sera intéressant de voir à moyen terme combien de constructeurs automobiles chinois vont résister à la crise du Covid-19.
Bien entendu ils sont adossés aux régions administratives et celles-ci vont abondamment les maintenir à flot… jusqu’au moment où la débandade sera générale.

Ben
Invité
La Chine est le pays qui a été le plus réactif en mettant en place un confinement. Aujourd’hui, la courbe s’est stabilisée. D’accord avec toi, l’économie va prendre un sacré coup dans l’aille et de petits constructeurs chinois vont sans doute y laisser des plumes ou devoir se faire racheter par des plus gros. Mais je ne me fais pas de soucis pour Geely. Le groupe est maintenant énorme et ils ont des pions partout dans le monde (Volvo, Polestar, Proton, Lotus, les taxis londoniens et aussi Lynk & Co, ainsi que Terrafugia pour les voitures volantes + sa participation… Lire la suite >>
wpDiscuz