Accueil VW Diess, patron de Volkswagen : même pas peur de l’Apple car !

Diess, patron de Volkswagen : même pas peur de l’Apple car !

0
19
PARTAGER

Volkswagen n’est nullement inquiété par le projet d’Apple visant à développer l’Apple Car, un véhicule de tourisme qui pourrait inclure la technologie de batterie du fabricant d’iPhone, a déclaré le Directeur Général du constructeur allemand Herbert Diess.

Diess : Apple ne peut pas s’improviser constructeur automobile du jour au lendemain

En décembre dernier, Reuters a indiqué qu’Apple aurait peut-être suffisamment progressé pour construire un véhicule destiné aux marchés de masse d’ici 2024, grâce à la réduction des coûts de la technologie des batteries.

«L’industrie automobile n’est pas un secteur technologique typique que vous pourriez prendre en charge d’un seul coup», a déclaré Diess lors d’un entretien avec Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. « Apple ne gérera pas cela du jour au lendemain », a-t-il ajouté.

Sous-entendu : le géant de l’informatique ne nous fait pas peur … on ne s’improvise pas constructeur automobile du jour au lendemain, même quand on s’appelle Apple. N’en déplaise au Président allemand, la voiture n’est pas encore un smartphone sur 4 roues …

Apple a néanmoins des intentions tout à fait « logiques »

Bien que les plans d’Apple ne soient pas publics, Diess a déclaré que ses intentions en tant que telles étaient «logiques» car la société avait une expertise dans les batteries, les logiciels et la conception, et qu’elle avait de grandes poches – pleines de billets … – pour s’appuyer sur ces compétences.

«Pourtant, nous n’avons pas peur», a –t-il tenu à faire savoir.

Développement en interne Volkswagen

Volkswagen prévoit quant à lui de développer en interne les logiciels nécessaires aux voitures autonomes afin de s’assurer de pouvoir rivaliser avec les entreprises technologiques dans le domaine des données liées aux voitures électriques.

Notre avis, par leblogauto.com

Cette « remarque » de Herbert Diess voit le jour alors que récemment Martin Schwenk, patron de Mercedes – filiale de Daimler – en Inde, avait indiqué pour sa part ne pas avoir peur de la nouvelle implantation industrielle de Tesla sur le territoire indien.

Alors vraiment, les constructeurs allemands n’ont réellement pas peur de ces concurrents ? Pas si sûre …

Sources : Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, Reuters

A lire également :

. Tesla : même pas peur des investissements de Daimler dans l’électrique !

. Mercedes : Arrivée de Tesla en Inde ? Même pas peur !

. Voiture du futur ? smartphone roulant selon le Pdt allemand

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Diess, patron de Volkswagen : même pas peur de l’Apple car !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Arthur
Invité

Apple et les marques allemandes ont pourtant un point commun : faire acheter n’importe quoi à n’importe quel prix.

SGL
Invité

Il y a un mot qui désigne très bien !
Demandez à @AXSport 😉 😀

Nicolas
Invité

Developper en interne? Il ne viennent pas de s’associer avec Microsoft?

SGL
Invité
Wawan
Invité

Je me souviens d’une discussion que j’ai eue il y a plus de 10 ans avec un directeur d’une marque automobile qui disait :
« Aujourd’hui tout le monde sait et peut fabriquer une voiture. Le véritable cœur de métier d’un constructeur [dit historique] est de savoir les vendre »

Apple sait et peut vendre n’importe quoi : ils ont une puissance de frappe marketing et financière pour le faire. Il suffit qu’ils en ait la volonté.

Yorgle
Invité

Concevoir une voiture qui ne coute pas cher (au constructeur), de bonne qualité percue, fiable, économique, bien équipée, belle, silencieuse, légère, homologable… c’est déjà très difficile.
Mais en plus l’industrialiser, et que ca reste un business case, alors là ca devient extrêmement difficile.

Yorgle
Invité

Avec sa variante:
Concevoir UNE voiture qui ne coute pas cher (au constructeur), de bonne qualité percue, fiable, économique, bien équipée, belle, silencieuse, légère, homologable… c’est déjà très difficile.
Construire la même voiture 1 million de fois par an, c’est une toute autre histoire.

Wawan
Invité

Tout peut se sous-traiter 😏

mich
Invité

Tesla non plus en son temps. Et Apple a une puissance financiere bien superieur a Tesla il y a 10 ans, avec un CA superieur au PIB de la Suisse.

versdemain
Invité

Peut être demain;

-soit vous vendez plus de dix millions de voitures par an. Dans ce cas vous
pouvez vous payer votre indépendance logiciel !

-soit vous serez obligé de vous associé avec Google et/ou apple pour intégrer le coeur de vos voitures.

-soit vous faite la danseuse qui n’aime pas trop les nouvelles techno électrique comme carlos

-soit vous avez le support de centaines de milliards des banques et de la finance comme tesla, et avec tous le système médiatique pour faire votre propagande

wpDiscuz