Accueil Droit routier Macron : report sine die du débat sur les 110 km/h sur...

Macron : report sine die du débat sur les 110 km/h sur autoroute

0
40
PARTAGER

Virage à 180 ° pour Emmanuel Macron, le lendemain des résultats des élections municipales. Le Président de la République vient de préconiser le report du débat concernant la limitation de la vitesse sur autoroute à 110 kilomètres/heures. Il faut dire que la fronde menaçait de s’intensifier … pas trop prudent pour le gouvernement alors que le mouvement des Gilets Jaunes n’a pas dit son dernier mot … et que les tensions sociales pourraient prendre une nouvelle ampleur dès la rentrée.

Report du débat sur les 110 km/h sur autoroute

Emmanuel Macron a décidé lundi de « reporter le débat » sur les 110 km/h sur autoroute, la proposition ayant préalablement éte faite par la Convention citoyenne pour le climat.
Raisons avancées par le chef de l’Etat : éviter que le sujet ne « s’abîme dans une polémique » et connaisse le « même sort » que celui qui a été réservé à la mesure concernant le passage de 90 km/h à 80 km/h sur els routes départementales.

« Croyez-moi, je formule cette proposition en spécialiste », a-t-il lancé en souriant, faisant allusion à sa décision de limiter la vitesse sur certaines routes à 80 km/h, portée par son Premier ministre Edouard Philippe, mesure très contestée qui avait soulevé moult protestaions en créant notamment une nouvelle fracture entre villes et zones moins urbanisées.

« J’ai présenté beaucoup de grands plans très ambitieux, avec beaucoup de choses formidables qui ont parfois été résumés à une mesure ou une petite phrase. Et ce serait profondément injuste que tout votre travail se résume à cette proposition », a-t-il poursuivi . Pour une fois prudent ?

La transition écologique ne doit pas se faire au détriment des zones moins urbaines selon Macron

« La transition écologique ne doit pas se faire au détriment des communes, des régions les plus enclavées », a plaidé le chef de l’Etat devant les 150 membres de la Convention.

« Pour que ça marche, il ne faut pas stigmatiser les gens, il ne faut pas les diviser, il faut réussir à les embarquer tous ensemble. Si on fait ça, nos concitoyens qui sont dans les territoires les plus enclavés qui parfois mettent tous les jours 45 minutes ou une heure en utilisant les grands axes pour aller travailler, dont la vie s’organise par ses transports, ils vont dire : OK, leur projet c’est un projet urbain, il n’y a pas de place pour moi ».

« Il faut faire maturer ce débat », mais « ne donnons jamais le sentiment à certains de nos concitoyens qu’on les culpabilise ou qu’on les met à l’écart. Je ne voudrais pas que vous connaissiez le même sort que moi, c’est-à-dire avoir des mois de travail qui s’abîment dans une polémique », a-t-il conclu.

Notre avis, par leblogauto.com

Le gouvernement et surtout Emmanuel Macron semblent vouloir à tout prix évitr d’accentuer le clivage social : urbains/non urbains, pauvres /riches, emplois qualifiés / non qualifiés, scissions qui avaient enflammé le mouvement des Gilets jaunes.

Le sujet est d’autant plus sensible que le coronavirus aura rajouté une autre problématique dans le domaine des transports. Certains préfèrent en effet utiliser leur voiture personnelle pour limiter les contacts et gérer plus facilement les exigences de distanciation dans leur trajet domicile travail.

Trajet que ceux qui peuvent travailler en télé-travail ne sont plus contraints d’effectuer. Les cols blancs se trouvant ainsi en quelque sorte « privilégiés »  en terme de risques d’exposition au virus, par rapport aux cols bleus pour qui le travail à distance n’est pas possible. Sans compter notamment sur le tout corps médical, para-médical et le secteur de services à la personne durement affecté physiquement et psychologiquement par la crise.

Sources : AFP, Reuters

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Macron : report sine die du débat sur les 110 km/h sur autoroute"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Motörhead
Invité

Sage décision politique

Commandant Tour
Invité

une sage décision non electoraliste compte tenu de la debacle de la veille.

lym
Invité

La poussée verte résulte surtout d’une bonne mobilisation de ces derniers dans un contexte d’abstention massive.
M’est avis que certains vont vite regretter d’avoir profité du beau temps en sacrifiant leur devoir civique dans (et autour) les grandes villes touchées par la marée verte!
D’un autre côté, ce panier de crabes verts (jamais démenti jusque là) a des chances de se griller avant les présidentielles, limitant le problème a quelques grands centres urbains sur la durée d’un mandat.
Macron commence en tout cas à apprendre de ses erreurs… tout arrive.

seb
Invité

D’après Tryo, c’est plutôt les extrêmes que l’abstention favorise en général. 🙂

AQW
Invité

Parce que les verts, ce n’est pas des extrêmes (en France) (vous savez la fameuse pastèque, celle qui pousse abondamment à Notre-Dame-des-Landes et consorts…) ? 🙂
C’est d’ailleurs étonnant cette incapacité des écolos à ne pas être fortement à gauche, ils pourraient ratisser plus large… ou les autres ratisser côté écologie…

beniot9888
Invité

Je ne crois pas que l’écologie soir de gauche ou de droite. On peut aimer Melanchon et ne pas aimer le mercure dans son poisson. On peut aimer Christian Jacob et ne pas apprécier les emballages de chips qui se promènent au gré du vent sur la plage. On peut aimer Ségolène et ne pas apprécier les pics de CO2. On peut aimer Bleu Marine et ne pas être fan du bisphénol.

Torvi
Invité

En Suisse, nous avons les verts libéraux : écologie qui n’étouffe pas l’économie. C’est un parti encore discret, mais qui monte et assez fort pour trouver des compromis (il n’y a pas de système d’opposition/majorité ici).

SGL
Invité

Enfin, 90 % des habitants des villes (pas spécialement Paris) ont ras de bol de la pollution sous leurs fenêtres.

wizz
Membre

surtout sous LEUR fenêtre
en revanche, sous la fenêtre des autres, alors ça ne leur fait rien

c’est comme pour tout, comme par exemple le téléphone mobile
-habité à côté d’un émetteur, le Français de base va râler, va porter plainte contre les émissions d’ondes, nocives pour sa santé…

-mais lorsqu’il est en déplacement, ailleurs, loin, à la campagne, alors il est le premier à gueuler « quoi, yapala 4G ici? j’ai à peine 2 barres…. »

4aplat
Invité

La poussée verte est surtout due a une alliance de la gauche entiere …

SGL
Invité

La droite parle de plus en plus d’écologie… et heureusement !

Thibaut Emme
Admin

Après rien n’empêche ceux qui veulent rouler à 110 km/h de le faire.
Mais ce qui les gène pour bcp c’est le fait que les autres pourront rouler à 130 km/h en payant le même péage… 😉

Olcls
Invité

Exactement. Enfin, ils payent le même péage mais économisent côté carburant …

lym
Invité

En fait on devrait payer moins cher en roulant plus vite, car on encombre le cher-pavé moins longtemps!

gigi4lm
Invité

Si c’est de l’humour, j’apprécie. Sinon …

lym
Invité
Les exemples ou l’on paie au temps d’utilisation sont pourtant nombreux! Ici, néanmoins, ce serait difficile: Les conditions/météo jouent… Mais l’excès de lenteur qui fait occuper l’espace public plus longtemps au lieu d’être déjà au parking est un facteur de congestion et de leur étalement. En IDF, tu regardes 20 ans en arrière, te décaler le matin permettait encore d’éviter les bouchons. Désormais à 6h15 du matin nombre de grands axes sont déjà des parkings. Et c’est juste l’effet d’un simple meilleur respect des limitations et de quelques baisses: Celui qui partait sur le coup de 6h00 qui était arrivé… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité
Je l’ai déjà écris sur un autre post : augmenter la vitesse de diminue pas les bouchons. A la limite ça permet d’aller plus vite d’un bouchon à l’autre. La solution tient à la fluidité du trafic, c’est à dire à une vitesse uniformisée sans à coups facteurs de ralentissements. Plus la vitesse est basse moins les ecarts de vitesses sont importants et donc plus le trafic est fluide. Si tout le monde roule à 5 km/h (!) à vitesse stabilisée il n’y aura pas de bouchons (si le débit n’est pas supérieur au débit maximal de la route). C’est… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@gigi4lm : « Plus la vitesse est basse moins les ecarts de vitesses sont importants et donc plus le trafic est fluide. » >> Et bien non…ça c’est dans un monde idéal. Dans le monde réel, Rennes a tenté 1 an de passer sa rocade de 90 à 70 km/h….ce fut une catastrophe. Pourquoi ? Car il n’y avait quasiment plus de différence de vitesse entre les véhicules (notamment les camions) et donc, les bouchons ont augmenté, le nombre d’accidents aussi, et niveau pollution cela n’a rien fait selon les capteurs placés tout autour. La maire (réélue ce dimanche) a au moins… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Hyper dangereux à Rennes
On se faisait pousser par les poids lourds !!

gigi4lm
Invité
@Thibaut Emme : Je vais faire une croix sur mon écran parce que, pour une fois, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. J’ai fais joujou un moment avec le simulateur et, en augmentant la vitesse … sans coince plus vite et plus long ! Sur la version la plus simple, un boulevard circulaire sans entrée ni sortie 😀, à 20 km/h la circulation reste fluide à … 20 km/h. En augmentant la vitesse à 120 km/h les bouchons se forment après 300 s environ. – Evidemment je n’ai pas touché aux autres paramètres. – Le débit… Lire la suite >>
wizz
Membre
non lym pas forcement AVANT : « Pierre partait sur le coup de 6h00 et était arrivé avant que ça coince. De son côté, Paul partait sur le coup de 6h15 et participait déjà à la première demi heure de bouchon. Jacques lui partait à 6h30, et était en plein dans le bordel… » APRES : « Désormais Pierre participe à la première demi-heure du bordel… » . Il faut voir le contexte, et considérer les autres causes Pierre est désormais dans les bouchons, en partant à 6h. Mais ce n’est pas forcement à cause de la limite de vitesse abaissée. Ce pourrait aussi… Lire la suite >>
R-one
Invité

Report… 😠

seb
Invité

En théorie, Macron est encore là pour 2 ans. D’après l’article, il s’est brulé les ailes sur les 80 km/h et ne veux pas retenter l’expérience.
Il ne faut pas rêver, ça reviendra sur le tapis, mais ça ne sera pas pendant ce mandat.

C Ghosn
Invité

On peut pas avoir un fastpass comme 0 Disney, pour rouler plus vite on paye plus…. ^^

wpDiscuz