Accueil General Motors Holden délaissé par GM mais ciblé par le vietnamien VinFast

Holden délaissé par GM mais ciblé par le vietnamien VinFast

791
0
PARTAGER

Des ingénieurs de Holden viennent d’être récupérés par la start-up vietnamienne automobile VinFast. Cette dernière vient de créer un centre d’ingénierie à Melbourne (Australie) et prévoit éventuellement de se lancer sur le marché australien.

Première étape avant l’acquisition d’infrastructures désormais délaissées par General Motors  en Australie ? Rappelons que mi-février GM a annoncé que Holden – marque représentant le groupe en Australie et Nouvelle-Zélande depuis son rachat en 1931 – allait disparaître dès 2021, GM quittant ainsi le territoire australien.

VinFast manifeste son intérêt pour des structures de GM en Australie

VinFast a également manifesté un intérêt prudent pour l’achat des installations de conception et d’ingénierie de General Motors – y compris le centre de test de Lang Lang – qui sont sur le point d’être fermées dans le cadre de l’arrêt de la marque Holden.

«Nous travaillons actuellement avec des partenaires commerciaux pour définir le style et obtenir la validation des véhicules», a déclaré le directeur général adjoint de VinFast, Jim DeLuca.

Répondant lors d’une entretien exclusif accordé à carsales.com aux questions concernant les installations australiennes de GM. Il a par ailleurs ajouté à cette occasion que l’entreprise était intéressée par « tout type d’intégration verticale » de nature à rendre la société « plus efficace » et « plus rentable.» Fermant ainsi aucunement la porte à une acquisition …

Concernant d’éventuelles ventes de VinFast en Australie, DeLuca a exhorté la presse à « rester à l’écoute ». Déclarant que l’objectif de la start-up était de devenir une entreprise et une marque automobile mondiale ».

VinFast place ses pions en Australie

VinFast a fait les gros titres en 2018 lorsque la superstar du football David Beckham a lancé deux modèles (berline et SUV) au salon de l’automobile de Paris en 2018 .

Mais au-delà du show, c’est beaucoup plus discrètement que la société a crée en décembre dernier à Port Melbourne l’établissement VinFast Engineering Australia.

DeLuca a confirmé que l’intention était d’employer initialement «quelques centaines» d’ingénieurs dans son nouveau centre, qui est à deux pas du siège social de Holden.

« L’Australie est un marché automobile développé qui a des fournisseurs disponibles, des compétences que VinFast veut exploiter », a déclaré DeLuca en réponse à des questions adressées par mail.

Ajoutant que VinFast Engineering Australia était responsable du développement de produits pour certains de ses futurs modèles de véhicules.

VinFast embauche de nombreux dirigeants automobiles

Ces derniers temps, VinFast a déjà embauché de nombreux dirigeants automobiles, dont son vice-président mondial de la fabrication et de l’ingénierie, Shaun Calvert, qui a travaillé pour Holden et GM de 2001 à 2017.
Les embauches de séniors par VinFast Engineering Australia incluent le vétéran de General Motors Kevin Yardley, doté d’une expérience de 25 ans chez Holden et le chef de l’intégration des châssis et groupes motopropulseurs Joe Sawyer, 23 ans d’ancienneté chez Holden.

Jusqu’à 800 personnes sont actuellement employées par la marque représentant GM en Australie. Parmi elles figurent des centaines de personnel travaillant dans le domaine de l’ingénierie et de la conception.

VinFast propriéte de Vingroup, plus grande entreprise privée du Vietnam

Si VinFast est présenté comme une start-up, la société n’en demeure pas moins propriété de Vingroup, la plus grande entreprise privée du Vietnam, avec des actifs évalués à 35 milliards de dollars. De quoi avoir les reins solides pour une éventuelle opération d’acquisitions d’infrastructures de GM en Australie.

La société aux multiples facettes détient des intérêts dans l’immobilier, l’industrie de la santé et l’éducation. Elle aurait déjà investi jusqu’à 3,5 milliards de dollars dans VinFast. Son patron a d’ores et déjà annoncé son intention de lancer la start-up aux États-Unis en 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

De nombreux éléments pourraient laisser à penser que VinFast a choisi l’Australie …. et les infrastructures de General Motors et le centre de test de Lang Lang – pour en faire le coeur de ses développements de ses prochains modèles. Avec cerise sur la gâteau, des ingénieurs venus directement de Holden.

Sources : carsales.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz