Accueil Rallye Rallycircuit Paul Ricard : Bottas fait son show

Rallycircuit Paul Ricard : Bottas fait son show

769
2
PARTAGER

Après une première édition disputée en 2016 et remportée à l’époque par Sébastien Loeb, le Rallycircuit a fait son retour au Castellet sous un soleil radieux, avec un finlandais volant en vedette.

Le même weekend se déroulait le traditionnel Monza Rally Show, popularisé par les succès à répétition de Valentino Rossi. Le concept est importé en France et a connu un franc succès, d’où la reconduction confirmée de l’épreuve en 2020. Pour l’occasion, le circuit du Castellet s’est métamorphosé avec 9 épreuves spéciales d’une longueur totale de 120 kilomètres, serpentant à travers certaines portions du tracé mais aussi des parkings, pistes de kart et d’essais, contre-allées et même de certaines parties extérieures en terre, profitant pleinement du vaste espace disponible sur le site.

Flying Finn

Cette année, l’attraction était évidemment le vice-champion de F1 Valtteri Bottas, aligné sur une Citroën DS3 WRC préparée par PH Sport. Le finlandais prend goût au rallye puisqu’il avait disputé en début d’année une épreuve nordique puis effectué des tests avec Toyota et Ford durant l’été, faisant même jaillir des rumeurs alors que son avenir en F1 semblait encore incertain. Il n’a pas failli à son statut de favori puisque après une première épreuve spéciale remportée par l’aixois Robert Consani (sur R5), Bottas a enchaîné les temps scratchs et gagne avec une confortable avance.

L’autre vedette, c’était Dorian Boccolacci, engagé sur une Skoda Fabia R5. Le jeune varois, dont l’avenir en monoplace demeure incertain, confirme ses bonnes dispositions en rallye. Il a longtemps figuré en 3e position avant qu’une pénalité de 20 secondes, à cause d’un pointage en retard, ne le relègue hors du podium. Stéphane Lefebvre sur Porsche 996 a fait le show avec une attaque maximale !

Le spectacle a également été assuré par un sympathique plateau VHC, avec des spectaculaires Porsche 911 Carrera au bruit toujours aussi envoûtant, une flopée de BMW, une Ford Sierra RS Cosworth, une Peugeot 504 V6 Coupé qui a connu ses heures de gloires dans les années 70 avec des pilotes tels que Hannu Mikkola et Jean-Pierre Nicolas, ou encore des Triumph TR7 rares et tonitruantes avec leur gros V8. La victoire revient à Nicolas Mathon sur Mazda RX-7.

Castellet Drift

Les épreuves étaient ouvertes par un show de Drift assuré par des spécialistes tricolores de la matière, qui évoluaient à bord de BMW furieusement préparées. drift bmw Toujours impressionnant de voir le carrossage extrême des roues. On apprécie aussi le turbo Garrett qui sort du capot avant sur un modèle E36.

Le weekend s’est conclu ensuite sur le « Rallyshow », avec un format de type « race of champions ». Le tournoi voyait s’affronter les pilotes en duel sur un tracé placé au niveau du complexe de la chicane du Mistral. Valttri Bottas s’est là aussi imposé, après avoir livré en 1/4 de finale un joli duel face à Dorian Boccolacci qui n’a pas terminé bien loin en dépit d’une monture moins puissante.

Images : auteur

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Rallycircuit Paul Ricard : Bottas fait son show"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Très sympa sur Youtube !!!
👍

eric
Invité

« Stéphane Lefebvre sur Porsche 996 » c’est pas une 997 plutôt?

wpDiscuz