Accueil Cabriolet La Mazda MX-5 a de l’avenir

La Mazda MX-5 a de l’avenir

5268
13
PARTAGER

Devant l’électrification croissante et galopante des gammes, le futur de la Mazda MX-5 serait-il en danger. Tel ne semble pas être le cas.

La Mazda MX-5 demeure l’une des voitures présentant le rapport prix-plaisir le plus avantageux disponible sur le marché. La quatrième génération de ce modèle dont la production a maintenant dépassé le million d’exemplaire est même plus désirable encore que la précédente. Cependant, devant l’hybridation ou la pure et simple électrification des motorisations, on aurait pu s’inquiéter de son avenir. Dans des propos rapportés par les Anglais de Autocar, le patron de la R&D de la marque japonaise, Ichiro Hirose, se montre plutôt rassurant quant à l’avenir de la MX-5.

Préserver l’essentiel

Il semble que Mazda s’interroge en fait sur la meilleure motorisation possible, non pas tant en terme d’efficience énergétique qu’en terme de masse car le représentant de Mazda insiste : la MX-5 devra rester relativement légère. C’est en effet l’une de ses principales caractéristiques : « light is right ». Il insiste également sur le fait que les futurs clients de la MX-5 ne devront pas avoir le sentiment de ne pas être éco-responsable au volant de la future génération.

Notre avis, par leblogauto.com

Indispensable, la Mazda MX-5, si elle doit prendre le tournant de l’électrification préservera ses fondamentaux. Nous voilà rassurés.

Photo : Mazda

 

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "La Mazda MX-5 a de l’avenir"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité
…Elle est tellement chouette ainsi que Mazda devrait la proposer sous cette livrée ! – En suiveuse des 1000 miglia , elle aurait sa part de succès, n’est-ce pas ? – On est audacieux, on ote le pare brise, casque, lunettes ! Elles est trop cette auto par les temps qui courent et nous font voir de plus en plus de monstres à foutre la trouille dans vous êtes dans les tunnels à l’Est par exemple. Quand vous êtes assis les yeux à 1 mètre de hauteur, vous croisez ces « semi PL » intitulés gros SUV, vous êtes aveuglés. Ces véhicules… Lire la suite >>
Seb
Invité

Ça risque d’être difficile de conserver cet esprit de plaisir de conduite et de légèreté en passant au full électrique , même une NC de 126 avec anti patinage à tendance à patiner pas mal ESP enclenché … Sur un atmo relativement creux en bas … Alors avec le gros gain de couple qu’apporterait l’électrification , ils ont interet à sacrément remanié l’ESP sans quoi ce sera une véritable savonnette et je parle en connaissance de cause ..

labradaauto
Invité

je lis votre passage .Il est significatif d’enseignement aux néophytes comme moi en véhicules électrifiés. Alors je traduis qu’il va être difficile de monter les côtes enneigées ? Je ne sais pas je n’ai pas essayé ce genre d’outil. On sait que sur la neige pour conserver l’adhérence en motricité, il faut souvent « un oeuf sous le pied ».

labradaauto
Invité

oui , et la même pour les rétrogradages en descente à fort pourcentage. Je dis ça parce que je connais les pentes Alpines France Suisse Autriche, Sud Tyrol Italien , bad Wurtemberg, où chez les Allemands ils ne veulent pas même les pneus à crampons. Là c’est nul et dangereux.
Donc le mode électrique : pour moi: ce n’est pas demain la veille !

Invité

Mais…justement, les EV sont particulièrement bons en descente, puisqu’ils ont ces systèmes de recharge en descente qui freinent de manière très progressive et chargent en même temps.
Regardez le test de l’EQC fait récemment en montagne. Grâce aux « retrogradages » en descentes, justement, il a fait des merveilles.
En revanche, le poids est alors un problème. 4×4 ou pas, si cous faites 2 tonnes, vous êtes bien plus en galère en descente que la petite MX5 d’1 tonne

labradaauto
Invité
oui Lolman77, je vous suis sur votre commentaire: c’est vrai qu’il a été démontré que ça recharge à la décélération. Suis désolé, je parle dans le vide car je n’ai pas testé le mode électrique. En descente dans des pentes sévères avec l’épingle qui s’approche, il est crucial de ne jamais perdre l’adhérence. Personnellement j’accélère souvent en freinant pour justement ne jamais avoir de rupture , de blocages. il faut absolument les bonnes gommes . Aussi j’appréhende , avec le poids en plus le côté brutal de l’électrique . Ce n’est pas la même que pour tourner en rond comme… Lire la suite >>
Invité

Oui, sauf qu’avec un moteur électrique il est largement plus facile de prévoir des modes de conduite et de largement varier la quantité de couple (ou même le freinage). Idem pour ce qui est des 4 roues motrices, car il est « facile » (en tout cas courant) d’avoir les moteurs électriques dans les roues, facilitant largement la tâche vs le classique « arbre de transmission + différentiel à glissement limité ». Ca vaut aussi pour l’ESP.

Ceci dit, à date, c’est vrai que ce qui est proposé est bien peu compatible avec la conduite sur routes enneigées.

Aserci
Invité

Vite je veux une MX5 électrique !
La consommation de pétrole à la pompe me fait culpabiliser…

Seb
Invité

Tu culpabiliserais pas forcement avec une MX-5 thermique … Je dois tourner à 7,5l/100 en moyenne avec la mienne et je pense qu’elle pourrait descendre encore plus bas si Mazda avait proposé sa boite 6 également sur le 1.8 et pas uniquement sur le 2.0 , c’est très loin d’être déconnant pour une voiture plaisir abordable

Bizaro
Invité

Pouce vers le haut !

Franck Boizard
Invité

Suis je le seul (avec Tavares, tout de même) à considérer que la voiture à batteries est une impasse ?

Mwouais
Invité
@Franck : on peut faire des choses sympathiques dans les impasses. Mais oui, l’idée des batteries au non-sens actuel me rend impassible et impatient d’une idée vraiment bonne. Bah, ça va sans doute fonctionner un jour, suffit d’attendre. Avec quel bonheur ? Même dans nos villes supposées si polluées les piafs s’installent. Faut qu’on fasse quoi pour la planète si même l’immigration volante trouve la vie plus sympathique en ville polluée qu’en forêt de Rambouillet ? Sont-ils kamikaze ou écervelés ces volatiles et pigeons ? Quant à Carlos, qu’il mûrisse sous son lourd combat alors qu’il arme le peuple de… Lire la suite >>
Invité
Je suis personnellement persuadé que les voitures à batterie ont un fort potentiel mais que la techno actuelle la rend incompatible avec nos besoins et envies. Travaillant dans l’auto, quand je vois ce que nous préparent nos constructeurs et leurs plans d’ici 2025, je suis impressionné mais reste le « oui, c’est beaucoup mieux, mais… » Mais si on se penche sur les technologies de batterie, il y a de quoi avoir espoir. La « batterie solide » pourrait régler tous nos problèmes, par exemple! Propre et sans métaux rares, « facile » à produire (tout est relatif), légère, bien plus endurante (plus de x2 vs… Lire la suite >>
wpDiscuz