Accueil Ecologie Paris, Bruxelles et Madrid mettent fin au « permis de polluer » de l’Europe

Paris, Bruxelles et Madrid mettent fin au « permis de polluer » de l’Europe

1269
42
PARTAGER
Europe

Le « permis de polluer », selon l’expression de la Maire de Paris, c’est une largesse de la Commission Européenne accordée sur les règlements des émissions des véhicules pour l’homologation. La Cour de Justice de l’Union Européenne valide les contestations formulées par Paris, Bruxelles et Madrid et annule partiellement le règlement.

Depuis septembre 2017, les véhicules diesel ne doivent pas dépasser 80 mg/km d’oxydes d’azote (les fameux NOx). Ca, c’est la valeur théorique d’Euro6. En effet, l’Europe a accordé une tolérance jusqu’à 168 mg/km (soit +110% !). Règlement n° 2016/646. Intolérable pour les maires Philippe Close (Bruxelles), Manuela Carmena (Madrid) et Anne Hidalgo (Paris) qui ont alors attaqué cette décision.

Le Tribunal statut que « même si l’on devait admettre que des contraintes techniques peuvent justifier une certaine adaptation, avec un écart comme celui résultant du règlement attaqué, impossible de savoir si la norme Euro 6 est respectée lors de ces essais« .

Le règlement doit être modifié sous 12 mois maximum

Leur victoire devant le tribunal européen ouvre la voie à une contestation en bonne et due forme par les villes. Cette décision est même plus large puisque désormais, un « recours en annulation formé par une personne autre qu’un État membre ou une institution de l’Union à l’encontre d’un acte réglementaire est recevable ». En gros, tout le monde, même une municipalité européenne peut attaquer la Commission Européenne en justice si la santé ou plus simplement l’intérêt des citoyens est en jeu.

Bon, il faut encore lancer la contestation, et…gagner. Mais, c’est une sacrée arme pour le C40, le comité de 40 villes du monde dont Anne Hidalgo est Présidente. « Trop longtemps, les constructeurs automobiles et les lobbys industriels ont pu dicter les lois qui régulent certains de leurs produits les plus polluants. Aujourd’hui, le Tribunal de l’Union européenne met fin à ce qui est un danger pour la santé des citoyens européens » déclare Anne Hidalgo.

Le Tribunal juge que le passé est passé (on ne revient pas dessus) et donne jusqu’à 12 mois à l’Europe pour changer la réglementation. L’Europe peut évidemment former un pourvois qui repousse d’autant le délai jusqu’à l’examen de ce pourvoi.

La pollution en ville est responsable de maladies chroniques, mais, aussi de décès prématurés. Evidemment, la voiture n’est pas la seule responsable, et de loin. Le C40 lui-même estime à 45 000 décès dans le monde « prématurés » qui pourraient être « évités » si la concentration aux particules fines (diesel et essence) était diminuée de 2,5 mg/m3. 45 000 décès dans le monde, mais en moyenne, seulement 3 semaines d’espérance de vie gagnées.

cp180198fr

Poster un Commentaire

42 Commentaires sur "Paris, Bruxelles et Madrid mettent fin au « permis de polluer » de l’Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Vivement la suite du feuilleton 😮
On va finir par arriver à quoi ??? Plus aucun moteur diesel(voire thermique tout court)ne pourra être homologué car impossible d’appliquer la règlementation qui résultera de ce que veulent Hidalgo et ses sbires ???? 🙁

Olcls
Invité
La réglementation est applicable. Il faut juste laisser le temps aux constructeurs de s’adapter. On ne fait pas un nouveau moteur capable de s’adapter à des normes de dépollution très strictes du jour au lendemain. C’était, selon moi, l’idée derrière ce facteur de conformité. On limitait les émissions à 2.1 fois la norme, mais dans TOUTES les conditions, ce qui n’était pas le cas avant le protocole RDE (Real Driving Emissions) et le DieselGate. Pour info, le facteur de conformité va diminuer à partir de 2020 (nouveaux types) et 2021 (tout types) : il passera de 2.1 à 1 (avec… Lire la suite >>
Christophe
Invité

https://www.groupe-psa.com/fr/actualites/corporate/le-groupe-psa-publie-les-emissions-de-polluants-de-ses-vehicules-en-usage-reel/
PSA avait déjà au moins 3 véhicules diesel conforme à la norme Euro 6.2 et sans tenir compte du coefficient d’adaptation RDE.
Ce n’est pas une surprise c’est le système utilisé sur les bus.

Invité

« On ne fait pas un nouveau moteur capable de s’adapter à des normes de dépollution très strictes du jour au lendemain » : bein quoi, VW y arrivait bien, avec leur logiciel ?!?

Jdg
Invité

45 000 décès dans le monde « prématurés »:
45.000 sur >7.400.000.000 de personnes donc! Soit 0,00006%?????
C’est pas avec cet argument qu’ils vont gagner.

SGL
Invité

Pollution de l’air dans le monde, ce sont 7 millions de décès prématurés
https://www.france24.com/fr/20180502-mortalite-pollution-monde-oms-pauvrete-developpement-economie-sante
La pollution de l’air est responsable de 9 % de la mortalité en France, soit 48 000 morts prématurées par an.
https://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/06/21/la-pollution-de-l-air-est-responsable-de-9-de-la-mortalite-en-france_4954518_1652666.html
Globalement, plus de 47 millions de personnes en France sont soumises à une concentration moyenne annuelle de PM2,5 dépassant la valeur guide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

Mais si cela ne fait pas (encore) pas assez de morts … Tout va bien alors !

ema
Invité
Une question sous forme de précision (ou le contraire) : cette perte d’espérance de vie moyenne de 3 mois signifie qu’en moyenne, à cause de la pollution, on va mourir à 76 ans et 3 mois au lieu de mourir à 76 ans et 6 mois (les chiffres sont au pif) ? Dis comme cela, ça ne parait pas très grave. sauf que pour qu’une cause baisse l’espérance de vie de 3 mois sur une population, il faut que cette cause tue des gens bien avant (5, 10, 15 ans selon le nombre de personnes impactées…) – Pour les gens… Lire la suite >>
SGL
Invité

@ema,
Et si la personne ne meurt qu’a 76 ans, mais après 20 ans de crise d’asthme pulmonaire lié a la pollution
https://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Asthme/Pollution-de-l-air-gare-a-l-asthme
L’espérance de vie est une chose… Sa qualité en est une autre chose !

Thomas
Invité

Et ???? Le Monde ne roule pas diesel pour autant(c’est seulement l’Europe) 😀

Jdg
Invité

@sgl: je ne rentre dans aucun débat, j’ai juste constaté le chiffre avancé.
Et donc comme j’ai dis c’est pas avec un chiffre pareil que l’argument va faire mouche.
Rien d’autre, car sinon on peut tergiverser pdt longtemps.

SGL
Invité
Oui, c’est juste à la base… Sauf que pour la déduction qui est subjective. Un mort lié à l’activité humaine n’est pas la même chose qu’un mort naturel. Sinon à la défense d’un terroriste à la barre, qui aurait fait exploser en vol un Airbus A380 avec 500 passagers, pourrait dire : « Vous n’allez pas m’enquiquiner pour seulement 500 personnes sur 7 milliards sur la terre !? » On ne peut pas polluer sans se poser une fois la question que cela peut nuire une tierce personne, certes fragile, sans penser que ça peut précipiter 6 pieds sous terre….… Lire la suite >>
kevin Van der Linden
Invité

Je veux bien qu’il y a des exagération mais si on continue, soit, les voitures neuves seront impayable soit on aura plus que de l’électrique mais on va investir en masse dans le nucléaire pour recharger

SGL
Invité

Pour les Particules, les VE ne sont pas trop la solution, sauf pour les NOx et CO2 (ce qui est déjà pas mal !)
https://www.francetvinfo.fr/economie/automobile/diesel/voitures-electriques-sont-elles-vraiment-ecologiques_3102423.html

Olcls
Invité
Aux constructeurs et leur ingénieurs de trouver les solutions. Si les normes si sévères qu’elles rendent les véhicules inaccessibles, il faudra trouver de nouvelle solution. Cela peut marquer la fin de l’ère de l’automobile individuelle. En tant que passionné, cela est difficile à imaginer. Mais en tant que citoyen, cela peut être une bonne chose. L’argent consacré par un foyer au transport est considérable. Si on imagine un monde où des véhicules autonomes (type minibus) roulent « 24h/24 7j/7 » pour emmener les gens où ils le souhaitent en optimisant le taux de remplissage et la consommation, on peut imaginer qu’il sera… Lire la suite >>
The Stig
Invité

Olcls, je vous laisse ce monde. Hors de question de me faire véhiculer dans une boîte de sardine avec des voleurs et autres chapardeurs comme les parisiens.

seb
Invité
« mais on va investir en masse dans le nucléaire pour recharger » Oui, et? Il y a un problème à ça? Une centrale nucléaire n’émet pas de CO2, le nucléaire est moins radioactif que le charbon pour la même quantité d’énergie produite, le solaire est basé sur le nucléaire puisque le soleil est une réaction nucléaire. Le seul défaut d’une centrale nucléaire c’est qu’elle sert à fournir les militaires. Une centrale à l’uranium qui s’emballe ça donne Tchernobyl et Fukushima, mais l’uranium est utilisé par les militaires, une centrale au thorium qui s’emballe elle s’éteint, toute seule, sans rien faire, elle… Lire la suite >>
seb
Invité

Je ne pensais pas qu’il nous restait autant de marge, et c’est tant mieux.
Concernant le thorium, il me semblait que la Norvège travaillait dessus depuis plusieurs années, c’est en lisant un article sur la création d’un réacteur au thorium chez eux que j’ai découvert cette technologie et tout ces avantages par rapport à l’uranium, peut être était-ce qu’un réacteur de test et pas un réacteur de production.

The Stig
Invité

Autre souci, généralement le type de sel fondu utilisé est du sodium, qui a une réaction inflammable à l’air et hautement explosive à l’eau… ce qui a créé un bordel inimaginable qui a entraîné la fermeture de SuperPhénix par exemple… mais la technologie est prometteuse, c’est clair !

miké
Invité

@emme, quels sont les inconvenients du thorium ? A part le fait qu’il ai 70ans de retard dans son devellopement ? Et qu’il soit inutile au nucléaire militaire ?
J’ai eu oui dire que les chinois et les indiens bossaient dessus. Forcement, les lobbies du nucléaire sale et militaire sont puissants, mais doit-on continuer a foncer dans le mur pour autant. D’autant qu’on voit aujourd’hui, que ces memes lobbies, nous mentent sur le coup de fonctionnement/démentellement des centrales, ou ne sont pas capables de finir un EPR, meme avec 10x plus de budget que prévu.

The Stig
Invité

Quelques approximations sur Tchernobyl, mais le gros est là là On rajoutera que sur les RBMK (réacteurs russes/ukrainiens de l’époque), le bout du crayon est fait dans un matériau accélérant la réaction, avant que le reste ne la ralentisse… comme appuyer à fond sur l’accélérateur avant d’écraser la pédale de frein quoi 😉

Tof
Invité

Il faut tenir compte de pertes par effet Joule et pour 100Wh en sortie du générateur de la centrale nucléaire on arrive à 70Wh stockés dans les batteries…
(http://sfp.in2p3.fr/Debat/debat_energie/websfp/Livet-elect.htm)
Il faudra *juste* prévoir 50% de centrales en plus…

Tof
Invité
Sauf erreur de ma part, le solaire n’est pas basé sur une réaction nucléaire. Un panneau photovoltaïque c’est un ensemble de semi conducteurs qui convertissent l’énergie solaire en courant continu. Une centrale nucléaire produit du co2 si on tient compte de l’énergie utilisée pour la construire, extraire, purifier l’uranium. Et c’est sans compter sur le stockage de déchets à longue vie dont on ne que faire jusqu’à présent… C’est loin d’être la solution idéale. Le nucléaire émet moins de radioactivité que le charbon à puissance égale ? J’en doute et je ne pense pas que les déchets du charbon aient… Lire la suite >>
lym
Invité

A prendre la courbe de l’énergie de liaison par nucléon dans tous les sens, on confond fission (nos centrales génératrices de déchets à vie longue mais dont on sait maîtriser la réaction) et fusion (le soleil, qui reste pour l’instant plus près de nous la bombe H), qui serait certes l’avenir de l’humanité… si on y arrive.
Mais arrêtez de tout confondre au risque de passer pour un C.. Et laissez l’impasse thorium aux indiens.

Lovehornby
Invité
@Thibault Je reconnais que le préjudice est difficilement quantifiable. Mais les médecins et les agents immobiliers pourraient t’expliquer que de nombreux parents fuient les villes pour s’installer dans des zones ou leurs jeunes enfants ont des chances de vivre normalement, quitte a perdre un emploi très bien rémunéré. La pollution s’attaque principalement aux populations de non actifs, les enfants et les personnes âgées. Qui sont écartés des débats puisque n’ayant pas besoin de leur voiture pour travailler… Ce qui est le plus dommage dans cette histoire, c’est le manque d’anticipation, car on aurait pu chercher d’autre modes de déplacement depuis… Lire la suite >>
Klogul
Invité

La pollution par les particules c esten partie l allemagne, en partie le sahara, chauffage domestique et ca n est pas avec une zone sans vehicule euro 6d temp que ca va grandemznt changer.

Quand au nox ils devraient plutot attaquerles flottes de livraison (VU et deux roues)

SGL
Invité
Globalement d’accord. – Le Sahara, c’est la nature, c’est comme ça, on ne peut y faire grand-chose…. Sauf lutter contre la désertification, difficile – Le chauffage domestique et l’isolation (cela va de pair) il y a énormément à faire et bien plus que la voiture, Mais une voiture dure 15 ans contre 150 ans pour un bâtiment… les travaux d’amélioration de l’habitat sont primordiaux. – Les flottes de livraison… le passage au 100 % électrique est totalement possible dès maintenant… Pas besoin d’attendre la St Glinglin. Et je ne suis pas globalement contre les diesels surtout quand ils sont à… Lire la suite >>
Alex87f
Invité

Étonnant car à Bruxelles, la concentration en suies dans l’air diminue de 40% lors de la (seule) journée sans voiture annuelle. Pendant laquelle certains TEC roulent encore.

SGL
Invité

La pollution ou les pollutions sont souvent un empilement de causes.

SGL
Invité

Un bel exemple fait par Porsche et MAN !
Avec MAN, toute la production de la Porsche Taycan sera écologique, un PL électrique pour la logistique.
https://www.moteurnature.com/29652-man-toute-la-production-porsche-taycan-sera-ecologique

SGL
Invité

Si le tout est alimenté par des EnR… Le bilan final sera nettement plus positif !

gigi4lm
Invité

Le bilan final sera nettement moins négatif

Didou
Invité

Moins de Co2, aucun Nox, quasiment aucune particules, dont celles liées au freins (freinage rhéostatique), aucun HC…déjà bien non ?

Aller, un peu de lecture pour remettre les pendules à l’heure : https://www.automobile-propre.com/vehicules-electriques-terres-rares-florilege-fake-news/

wpDiscuz