Accueil Dépêches La Chine lève les surtaxes sur les voitures américaines

La Chine lève les surtaxes sur les voitures américaines

469
3
PARTAGER
Lincoln MKC (2018)

C’est un premier signe concret de la trêve dans la guerre commerciale Pékin-Washington. La Chine a annoncé vendredi qu’elle lèvera le 1er janvier les surtaxes douanières imposées aux voitures et pièces automobiles importées des États-Unis. Une suspension plus qu’une levée en réalité puisque la mesure ne durera que trois mois seulement pour l’instant.

Rappelons que la Chine a diminué cet été ses taxes sur les voitures importées de 25 à 15%, tout en ajoutant 25% aux seuls véhicules et pièces en provenance des Etats-Unis. Soit donc un total de 40% de droits de douane sur le « made in USA ». Une mesure de rétorsion suite à l’application par Washington de surtaxes douanières à l’encontre de produits chinois importés aux États-Unis. Les droits de douane vont donc revenir à 15% suite à la mesure annoncée.

« La suspension des droits de douane est une mesure concrète pour mettre en œuvre le consensus obtenu par les deux chefs d’État », a indiqué dans un communiqué le gouvernement chinois. Les présidents américain Donald Trump et chinois Xi Jinping ont convenu le 1er décembre, en marge du sommet du G20 de Buenos Aires, d’une trêve dans la guerre commerciale que se livrent leurs deux pays ces derniers mois.

Eliminer les droits de douane additionnels

Si la Chine et les États-Unis avaient initialement fourni des explications divergentes sur la portée de leur accord, Pékin a récemment commencé à donner suite aux déclarations des responsables de la Maison Blanche sur les mesures que prendrait le géant asiatique. « Sous réserve de certaines préconditions — respect mutuel, égalité mutuelle, respect de la parole donnée –, nous espérons que les deux parties intensifieront leurs consultations en vue d’éliminer tous les droits de douane additionnels« , a indiqué vendredi le gouvernement chinois dans son communiqué.

Suite à l’entretien entre Xi Jinping et Donald Trump en marge du G20 à Buenos Aires, le Président Américain s’était empressé d’annoncer une levée des taxes chinoises sur les voitures américaines. En face, les autorités chinoises étaient restées fort prudentes annonçant simplement « étudier le dossier », laissant les observateurs dans l’incertitude : prudence de la communication chinoise, ou précipitation du Président américain.

Dernièrement, l’arrestation à Vancouver, sur demande des Etats-Unis, le 1er décembre de la directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou, avait jeté l’ombre ces derniers jours sur les négociations commerciales entre Pékin et Washington.

Canadiens détenus

La justice américaine soupçonne Mme Meng de complicité de fraude pour contourner les sanctions américaines contre l’Iran et exige son extradition aux Etats-Unis. Elle a été libérée sous caution mardi, mais doit rester sous étroite surveillance à Vancouver. Deux Canadiens sont par ailleurs détenus par les autorités chinoises depuis lundi. Ils sont soupçonnés d’avoir mené des activités ayant « menacé la sécurité nationale », mais de nombreux experts estiment qu’il s’agit d’une mesure de rétorsion après l’arrestation de Meng Wanzhou.

Mais la suspension prochaine des surtaxes douanières sur les voitures et les pièces détachées américaines annoncée vendredi par Pékin — que Donald Trump avait déjà ébruité sur Twitter après sa rencontre avec Xi Jinping — montre cependant que les négociations commerciales continuent. La Chine s’était par ailleurs déjà déclarée jeudi ouverte à la venue de négociateurs américains pour tenter de résoudre les différends qui empoisonnent les relations bilatérales.

BMW et Mercedes principaux gagnants

Notons que si l’administration Trump peut se proclamer satisfaite, les constructeurs qui ont le plus à gagner ne sont pas les américains. Car si Ford exporte vers la Chine ses Lincoln, GM une poignée de Buick (Enclave) ou Cadillac (Escalade) et Tesla des Model S et Model X, les plus gros exportateurs sont BMW et Mercedes, avec leur gamme de gros SUV…

Reste à présent à voir si les taxes américaines sur les véhicules importés de Chine baisseront elles aussi…

Avec AFP

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La Chine lève les surtaxes sur les voitures américaines"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Il n’est pas trop moche, ce SUV. Peut-on avoir d’autres photos ?

wpDiscuz