Accueil Politique Trump annonce une baisse des taxes chinoises

Trump annonce une baisse des taxes chinoises

622
2
PARTAGER
GAC Aion S (Guangzhou 2018)

Le sommet du G20 a surtout été l’occasion d’un semblant de réchauffement des relations entre Chine et Etats-Unis. Suite à un long dîner avec Xi Jinping, Donald Trump a ainsi fièrement annoncé une baisse à venir des taxes chinoises sur les automobiles produites aux Etats-Unis.

C’est bien entendu par l’intermédiaire de son compte Twitter que Donald Trump a annoncé les avancées de ses discussions avec le président chinois Xi Jinping :

“China has agreed to reduce and remove tariffs on cars coming into China from the U.S. Currently the tariff is 40%”

Selon lui, la Chine aurait donc accepté de baisser les taxes sur les voitures importées des Etats-Unis. Rappelons qu’en début d’année, les taxes à l’importation se montaient à 25% pour tous les véhicules. Suite aux échanges tendus entre les deux pays, la Chine a baissé ces taxes à 15%, tout en ajoutant 25% supplémentaires spécifiquement aux véhicules produits aux Etats-Unis. Soit un total de 40%.

Pour le moment, silence radio côté chinois qui veille toujours à bien soigner sa communication et ne pas réagir à chaud. Un retour à une taxe d’importation normale ferait trois gagnants principaux : BMW, Mercedes et Tesla. La préservation de bonnes relations avec l’Allemagne pourrait donc avoir joué un rôle important dans l’assouplissement de la position de la Chine.

D’autant que la Chine n’a en réalité pas grand chose à perdre dans cette affaire. Certes un retour à la normale de la situation pourrait au final convaincre BMW ou Mercedes de ne pas produire en Chine certains modèles actuellement importés. Mais il y a aussi tant à gagner d’autre part. Car si la Chine baisse ses taxes, s’est très probablement dans l’espoir de voir les Etats-Unis baisser à leur tour les taxes sur les véhicules importés de Chine… Ces taxes sont actuellement de 27,5%.

La baisse de cette taxe pourrait mener nombre de constructeurs implantés aux Etats-Unis à importer depuis la Chine. On songe à Ford, Volvo ou GM en particulier. Suite à la mise en place de cette taxe, Ford a par exemple renoncé à vendre aux Etats-Unis une Focus produite de l’autre côté du Pacifique. Sans compter les projets d’implantation de constructeurs chinois : GAC ainsi que différentes start-up dans le domaine du véhicule électrique.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Trump annonce une baisse des taxes chinoises"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

IL est fort.

Invité

comme quoi, Trump est comme un chien : il aboie fort mais ne mort pas … plus puissant que lui !

wpDiscuz