Accueil F1 F1 2019 : Albon officialisé par Toro Rosso, le plateau complet

F1 2019 : Albon officialisé par Toro Rosso, le plateau complet

810
3
PARTAGER
Norris_Albon_Russel

Brendon Hartley savait que ses heures étaient comptée dans le baquet de la Toro Rosso. Libéré de son contrat avec Nissan e.Dams, Albon est officialisé pour la saison 2019 au côté du revenant Daniil Kvyat.

Voilà un imbroglio pour terminer la saison de F1 et débuter celle de Formule E. Alors qu’il était annoncé comme pilote de FE, Alexander Albon ira en F1. Pilote d’origine Thaïlandaise, Alexander Albon est né en Angleterre il y a un peu plus de 22 ans. Soutenu par Red Bull, il vit une saison 2012 catastrophique en Formule Renault. Red Bull le lâche alors et il persiste en Formule Renault 2.0. C’est à ce moment qu’il décide de piloter pour la Thaïlande.

3 saisons de Formule Renault, 1 de F3 Europe totalement vierges de victoire. Il lui faut attendre le passage en GP3 chez ART GP pour remporter sa première course en 2016. Il en remporte 4 au total et termine vice-champion derrière un certain Charles Leclerc. Il grimpe en F2, en 2017, mais est largement battu par son coéquipier chez ART, Matsushita. Il passe alors chez DAMS. Il termine 3e derrière le champion, James Russel et son dauphin Lando Norris. Tous les trois seront en Formule 1 en 2019, respectivement chez Williams, McLaren et Toro Rosso donc.

Franz Tost, patron de Toro Rosso déclare : « Alexander a fait une saison de Formule 2 impressionnante en 2018. Il a remporté 4 courses et terminé 3e du championnat. La façon qu’il a de dépasser beaucoup de ses rivaux durant les courses montre qu’il est prêt et mûr pour courir en Formule 1. La Scuderia Toro Rosso est très impatiente d’être en 2019, vu que l’on a, avec Daniil et Alex, deux jeunes pilotes très forts et compétitifs ».

Symbole d’une filière en panne

Il n’empêche, derrière les beaux discours de façade, le système Red Bull patine un peu. Déjà, cette année, Red Bull n’a pas su retenir Ricciardo. Ce faisant, il a fallu lui trouver un remplaçant. Ce qui fut fait en promouvant Gasly (sans doute une saison plus tôt que prévu par Red Bull). Pour Toro Rosso, couveuse de la filière, le problème fut de trouver un remplaçant à Kvyat. Hartley fut rappelé plusieurs saisons après s’être fait jeté de la filière. Et de se faire jeter de nouveau après un peu plus d’une saison, au profit de Kvyat et donc de Albon, lui-même jeté par Red Bull.

D’ailleurs, Albon ne l’oublie pas et remercie Red Bull et Dr Marko pour cette deuxième chance. Qu’il prenne garde à ne pas se faire remercier en cours de saison. La Thaïlande a déjà connu un pilote de F1 par le passé. Mais, il faut remonter aux premières années du championnat pour cela. En fait, Birabongse Bhanutej Bhanubandh, petit-fils du roi du Siam, Mongkut, a commencé à courir avant la Formule 1. Vainqueur de plusieurs Grands-Prix avant la création officielle du championnat, il continue de courir jusqu’en 1954. S’il ne remporte plus de course, il marquera des points par trois fois.

Le plateau (presque) complet

Désormais, il ne reste que l’officialisation de Lance Stroll dans l’écurie de papa. Mais, cela ne devrait être qu’une formalité. Alonso, Occon, Vandoorne, Hartley, Sirotkin et Eriksson seront à pied en 2019 (en tout cas hors des courses de F1). 6 changements de baquets sur 20 places. Pas mal non ?

Ecurie Pilotes
Mercedes Lewis Hamilton Valtteri Bottas
Ferrari Sebastian Vettel Charles Leclerc
Red Bull – Honda Max Verstappen Pierre Gasly
Renault Daniel Ricciardo Nico Hülkenberg
Haas – Ferrari Romain Grosjean Kevin Magnussen
McLaren – Renault Carlos Sainz Lando Norris
Racing Point – Mercedes Sergio Pérez Lance Stroll
Sauber – Ferrari Kimi Räikkönen Antonio Giovinazzi
Toro Rosso – Honda Daniil Kvyat Alexander Albon
Williams – Mercedes George Russell Robert Kubica

Illustration : F1 (Norris, Albon et Russel)

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 2019 : Albon officialisé par Toro Rosso, le plateau complet"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Docteur_Oliv
Invité

Pour ceux qui chercheront ce « Siamois », chercher à Prince Bira…

Kaizer Sauzée
Invité

Les filières c’est bien, jusqu’au moment ou ça empêche les jeunes pilotes prometteurs, comme Ocon, de trouver un baquet..

wpDiscuz