Accueil Berlines La Renault Zoe 2 surprise

La Renault Zoe 2 surprise

1803
15
PARTAGER

La Zoe aura été la première voiture électrique de Renault destinée au grand public. Son renouvellement présente donc un enjeu certain.

La prochaine génération de Renault Zoe a été surprise pour la première fois. Les images d’un prototype encore largement camouflé laissent deviner davantage une évolution qu’une révolution esthétique. Il faut dire que la première Zoe a imposé son style et qu’il serait peut-être risqué de ne pas poursuivre dans la même veine alors que l’offre électrique et la demande est appelée à croître.

400 km d’autonomie minimum

Cette nouvelle Zoe, dont la présentation devrait intervenir en début d’année 2020 et quoi qu’il en soit après celle de la prochaine génération de Clio, bénéficiera d’une nouvelle plateforme. Celle-ci sera commune à l’ensemble des modèles équivalents de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Selon les Anglais d’Autocar, l’autonomie minimale devrait atteindre 400 km. Par rapport à l’actuelle génération, l’offre de puissances et de niveaux de finition pourrait être amenée à être démultipliée.

A l’intérieur l’influence, du moins au niveau du tableau de bord, de la prochaine génération de Clio devrait se faire sentir avec une évolution peut-être plus marquée que pour l’extérieur.

On rappellera que Renault devrait également par la suite proposer une électrique compacte qui pourrait prendre la forme d’un SUV.

Source et photo : Autocar

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "La Renault Zoe 2 surprise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

400 km d’autonomie minimum… c’est bien psychologiquement pour lutter contre la peur de la panne sèche.
En réalité, ce n’est pas vraiment nécessaire dans le segment B, une version alléger et moins chère avec « seulement. »
200 km d’autonomie seraient également judicieux.

SGL
Invité

Par contre si elle grandit comme un compact susceptible de faire des longs trajets… 400 km, c’est léger sur autoroute et donc la possibilité de recharge à 100 kW n’est plus un luxe !

wizz
Membre
une version 200km d’autonomie, ce n’est pas si évident que ça. 2 fois moins d’autonomie d’un côté, mais ça ne se traduira pas par une baisse drastique du prix « presque » de moitié. Par exemple un moteur thermique, 1.3 TCE, développant jusqu’à 160ch. S’il s’avèrait à un moment donné que la demande est plutôt sur la version 140ch, alors il leur suffira de reprogrammer la cartographie. Idem s’il y aurait une puissance inférieure… Cela ne coute rien industriellement, et ni non plus sur les couts d’homologation (puisque c’est le même moteur, juste écretée en puissance). Idem aussi pour une voiture électrique… Lire la suite >>
SGL
Invité

Euh oui @wizz, le prix de la batterie est d’un tiers, de mémoire.
Imaginons que la Zoe 2 aura 50 kWh, la version légère aura donc 25 kWh seront 1/6 moins chère… Pas énorme, mais c’est toujours cela. Mais au lieu d’avoir 300 kg de batterie, 150 kg suffiront pour faire l’essentiel des trajets. (mais encore moins partir en vacances)

wizz
Membre

SGL

pense à l’équation de type Y = Ax + B

tu vois le coef A qui sera 1/6eme moins chère

et moi, je vois le coef B, (cout de développement, d’industrialisation, homologation), valant plusieurs dizaines de millions d’euros…

la question est de savoir combien de centaines de milliers de ZOE2 light faudra t il vendre pour amortir ce cout?

tu as le regard de l’individu, qui regarde les choses à l’échelle de l’individu, qui ne voit que l’objet devant lui

j’ai le regard de l’industriel, et j’y vois aussi tous les couts liés à tout nouveau produit

twruit
Invité

zoé ,je t’aime ,si tu pouvais baisser ton prix

amiral_sub
Invité

étant donné qu’il n’y a pas d’usure, tu peux donc aller voir d’occasion

AXSPORT
Invité

Pas d’usure ?

L’interieur est bio-degradable…….
🤣🤣🤣🤣

Bizaro
Invité

Avec l’arrivée du Kona 39kwh 139ch ultra équipé à 38000€ La Zoé dans ses versions bien équipée (donc bonne marge) risque de souffrir d’ici là.

L’important c’est d’améliorer le système de recharge . Aujourd’hui il faut se contenter de 23kw voire 44kw. Avec le Kona les 70kw sont attégnables et cela rend la charge bien plus rapide.
C’est nécessaire d’autant plus qu’on augmente la capacité des batteries.

concernant l’article, beaucoup de supputation de l’auteur.

MINI_Stig
Invité

Je ne crois pas à une nouvelle plateforme, ça semble juste un gros restylage et non pas une simple « forme similaire ». Même les contre-portes semblent les mêmes qu’actuellement.
Ça ne serait pas déconnant et ça suivrait la tendance de la LEAF qui ne l’a pas empêchée d’évoluer dans le bon sens tout de même.

MINI_Stig
Invité

Je confirme mes dires, pas de nouvelle plateforme, juste une grosse mise à niveau comme la Leaf (nouvel avant/arrière, planche de bord et visiblement des évolutions sur les trains roulants).

wizz
Membre

https://img2.caricos.com/2017_renault_zoe_91.jpg&dim=2560×1440&make=renault

https://www.autocar.co.uk/sites/autocar.co.uk/files/styles/gallery_slide/public/images/car-reviews/first-drives/legacy/zoe_6.jpg?itok=MCcomzbv

à mon avis, c’est beaucoup plus qu’un simple restylage
-changement des moyeux, à 5 trous. Surement une nouvelle suspension, un nouveau train roulant
-frein à disque à l’arrière, signifiant que les nouvelles contraintes sont beaucoup plus importantes. La ZOE a un frein à tambour 9″ ventilé à l’arrière, le même que sur les Kangoo, Duster.
-la hauteur du centre les roues par rapport au plancher est un peu plus haute alors qu’elle est au niveau du plancher sur la ZOE

MINI_Stig
Invité
Wizz, qu’est-ce que j’ai écrit ? => Évolution des trains roulants ! Et encore, passer de 4 à 5 écrous, y’a rien de compliqué, ça peut être là juste pour le choix des jantes et paraître plus HdG (ce qui se fait déjà sur les RS vs versions de base sur la Clio IV, donc rien de neuf ni de coûteux à faire). Quant à la hauteur, il faut comparer en statique pour les deux, la Zoé camouflée est en appui en virage, évidemment que le centre de roue se trouve plus haut… Bref, on est loin du changement de… Lire la suite >>
wizz
Membre

chez Renault, la pratique du carry-over est appliquée à grande échelle. Il serait étonnant de voir le constructeur dépenser du fric pour changer le moyeu (et la suspension) « juste comme ça »

idem, s’il n’y a une nouvelle justification, une nouvelle contrainte technique, je leur vois mal dépenser du fric pour développer la voiture avec les freins à disque à l’arrière

et sur bon nombres de sites, c’est indiqué « future plateforme CMF-EV »

bref, pour moi, il y a changement de base technique, changement de plateforme. On en rediscutera en temps utile

MINI_Stig
Invité
… Mais tu ne t’amuses pas à changer de plaforme sans changer de carrosserie ! Changer les moyeux ça ne leur coûte rien, ils l’ont fait avec les Laguna, les Safrane, sans attendre de restylage, ils l’ont fait pour les Clio 3 RS et 4 RS, les Megane 2 RS, et surtout c’est déjà dispo avec les moyeux de la Clio 4 RS du coup, donc aucun besoin de développement… idem pour les disques. Ça n’empêche pas des ÉVOLUTIONS, mais la plateforme est la même, c’est certain. Puis les sites qui disent, c’est comme la 991 GT3 qui devait passer… Lire la suite >>
wpDiscuz