Accueil Mondial de l'automobile Mondial Paris 2018 Live : Toyota Corolla Touring Sport

Mondial Paris 2018 Live : Toyota Corolla Touring Sport

1987
8
PARTAGER
Mondial-Paris-2018-Live_Toyota-Corolla-Touring-Sports_front

Ne l’appelez plus Auris, la Toyota Corolla reprend son nom en Europe. Et au Paris Motor Show 2018, Toyota amène une version break hybride, la Corolla Touring Sport.

Esthétiquement, la Toyota Corolla retrouve de l’agressivité par rapport à l’Auris. L’idée générale de la face avant reste la même que sur l’Auris 2. On retrouve par exemple les deux feux avant reliés par un arc de cercle formé par un bandeau sur lequel trône le logo Toyota. On trouve la même idée sur la Mirai. Mais, tout le bouclier avant est musclé.

La face avant est celle de la Corolla berline dévoilée en mars 2018 au Salon de New York. Une grande grille le balafre sur toute sa largeur et il est souligné par un « splitter » qui remonte. Très « vampiresque » sous certains angles. A l’arrière, les feux ne sont pas sans rappeler ceux de l’Opel Astra. Les traits du hayon sont relativement « simples ». L’arrière est marqué principalement par les deux plis dans le bouclier.

De profil, cette nouvelle Toyota Corolla Touring Sport se la joue shooting brake. Evidemment, il y a 5 portes. Mais, le montant arrière masqué et la ligne haute des vitres latérales descendante font une belle dynamique. Elle est soulignée par un pli de portière montant.

Les passagers arrières chouchoutés

A l’intérieur, c’est très sobre. Pas de fioriture, tout est regroupé sur la partie centrale, sur l’écran tactile ou juste en dessous. La planche de bord est traitée plutôt horizontalement. Là encore, c’est identique à la berline. Par contre, l’empattement grandit pour atteindre 2,7 m. Le coffre bénéficie aussi de la carrosserie avec près de 600 litres de capacité. A noter que le break est disponible en bi-ton.

D’ailleurs, l’intérieur est ce qui a le plus marqué notre envoyé sur place. « Elle progresse bien en qualité perçue, gros défaut de la précédente. Beaux matériaux et design avec moins de trucs désuets ». L’empattement généreux se ressent aussi puisqu’il note une « belle habitabilité aux places arrière ».

Côté moteur, il n’y aura que de l’hybride pour nous. Soit avec un moteur à essence 1,8 l de 122 ch, soit un tout nouveau 2,0 l développant 180 chevaux. A noter quand même qu’un « petit » 1,2 l turbo de 116 chevaux non hybride sera lancé sur des marchés proches de la France comme la Suisse par exemple. Sans doute un cran moins cher, mais avec des consommations qui pourrait le malusser et le rendre finalement peu intéressant. Arrivée prévue au premier trimestre 2019.

Illustration : Leblogauto.com

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Mondial Paris 2018 Live : Toyota Corolla Touring Sport"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mum1989
Invité

en terme de mauvaise intégration de l’écran ils se sont surpassé incroyable !

hanzo
Invité

c’est pas pire que chez mercedes je trouve

aimelauto
Invité

ses atouts c’est surtout : -Hybride – fiabilité/qualité !

c’est pas pour rien qu’elle est dans le top mondial !

Gus
Invité

Première photo de la galerie (profil): arrière de Renault Megane 3 Estate…
C’est quand même trop chargé à mon goût. Soit le dessin Toyota est fade (idem Lexus) soit complètement outrancier et souvent déséquilibré. Dommage je trouve.

shanks
Invité

Moi je le trouve bien beau ce break !

twruit
Invité

eh ben ,nous n’avons pas la meme idée du beau,ce break est horrible quel que soit l’angle, beurk

LaurentC
Invité

Des infos concernant les prix ou les aides à la conduite ?

wpDiscuz