Accueil Mondial de l'automobile Skoda Karoq Scout, taillé pour le tout chemin

Skoda Karoq Scout, taillé pour le tout chemin

1165
10
PARTAGER
Skoda Karoq Scout

Skoda a levé le voile sur le Karoq Scout, finition baroudeuse du SUV tchèque, qui prendra son premier bain de foule au Mondial de l’Automobile de Paris en octobre prochain.

La version Scout est l’équivalent chez Skoda de Cross Country chez Volvo ou d’AllRoad chez Audi, un niveau de finition tournée vers l’aventure hors bitume. Après l’Octavia et le Kodiaq, c’est au tour du Karoq d’en avoir l’honneur.

Pour la circonstance, le Karoq se démarque visuellement par la présence de jantes de 18 pouces « Braga » (19 pouces en option), de bas de bouclier avant/arrière et de bas de caisse chromés, de passages de roues protégés et de badge Scout sur les ailes avant.

À l’intérieur, le Karoq Scout reçoit une sellerie spécifique marron/noire avec logos « Scout » brodés sur les dossiers, un pédalier en acier inoxydable, un volant en cuir et un combiné d’instrumentation numérique.

À ces modifications visuelles et équipements supplémentaires, le Karoq Scout ajoute une exclusivité et pas des moindres, la transmission intégrale et accessoirement un mode de conduite tout-terrain.

Le baroudeur tchèque est proposé avec trois motorisations : le 1,5 litre TSI de 150 ch accouplé à une boîte DSG à sept rapports, le 2 litres TDi de 150 ch associé à une boîte manuelle à six rapports et en haut de gamme le 2 litres TDI de 190 ch avec boîte DSG à sept rapports.

Skoda n’a pas communiqué de date de commercialisation ni les tarifs.

 

 

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Skoda Karoq Scout, taillé pour le tout chemin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
koko
Invité

Faut arrêter de tromper la galerie avec ces finitions tout chemin.
Ce n’est pas une sellerie ou des protections de passage de roues qui permettront de gagner en capacité de franchissement.
On tombe dans le ridicule.
A la limite, une A6 allroad offre une suspension réglable en hauteur, un V60 xc une garde au sol plus importante.
Mais là, on a l’impression que le logo scout devient un niveau de finition…

polpoule
Invité

Arrêtons avec ce discours obsolète.

Les SUV se vendent auourd’hui sans réels besoins de capacité de franchissement.
Donc pourquoi pas du marketing autour !

koko
Invité

« pourquoi pas du marketing autour ?  »
Ben parce que..
« Les SUV se vendent auourd’hui sans réels besoins de capacité de franchissement. »

beniot9888
Invité

Et donc, parce que quoi ?

Je n’aime pas les SUV, à titre personnel, mais je ne vois pas le problème. Les gens achètent ce qu’ils veulent, même si ça ne me (te) plait pas.

PIBAN
Invité

La demande n’est pas forcément en recherche de capacité de franchissement, ils veulent juste un motricité sur neige/verglas, un style baroudeur et la possibilité de rouler en tous chemins, pas d’aller dans des ornières profondes de 60cm.
Le scout propose le 4×4, des modes de motricité, des renfort an bas de caisse, largement suffisant pour mériter son badge de scout.
La garde au sol du Kodiaq est largement suffisante, tu l’emmène sur les routes de montagne en hiver il fera le taf point.

koko
Invité

Oui c’est sur.
Sauf que l article est sur le karoq pas sur le kodiaq.
Et tous ces artifices en plastique, pour moi c’est pour les inquiets qui veulent se rassurer ou pire en mettre plein la vue.
Le pire c’est que ça se vend.
Triste évolution de la société basée sur le paraître plutôt que sur l être…
Un protège carter en plastique ne remplacera pas une gamme de rapport court ou un blocage de différentiel.

polpoule
Invité

« Le pire c’est que ça se vend. »

Votre phrase explique à elle seule l’existence de cette finition.

Et c’est ce que je dis plus haut.

Laurent KERDRANVAT
Invité

Vu avez lu l’article ? La transmission 4X4 fait partie de la finition !

SGL
Invité

Karoq pleine terre…

panama
Invité

Sympathique petite modification. Dommage que l’image en France soit trop floue pour les tarifs demandés.

wpDiscuz