Accueil Fisker Fisker en Chine ?

Fisker en Chine ?

577
0
PARTAGER
Fisker Emotion 2018

Henrik Fisker poursuit la renaissance de son entreprise, et lui aussi mise sur la Chine. L’installation d’une usine semble ainsi en discussion, à Hangzhou.

Henrik Fisker ne manque pas de projets pour relancer la marque portant son nom, de la berline Emotion à la navette Orbit. Mais il ne pourra faire sans le marché chinois. Ainsi, alors que Tesla vient juste d’annoncer l’installation d’une usine à Shanghai, Henrik Fisker est lui aussi en Chine. Selon les médias chinois, il discuterait l’installation d’une usine à Hanghzou.

Les discussions sont ainsi en cours avec Handing Yuyou Group, un groupe diversifié dans les domaines du médical, de l’énergie, des finances… Les discussions portent sur l’installation d’un site de production de véhicules et de batteries. Le site serait prévu pour débuter la production en 2021, et atteindre 300 000 unités en 2025. Fisker met en avant son engagement dans le développement de batteries de type « solid state », et aurait avancé une mise en production en 2023. De tels volumes indiquent clairement un modèle plus abordable que l’Emotion et plus grand public que l’Orbit. Un troisième modèle pour la marque, qui reste à découvrir.

La production d’autres « Fisker » est d’ailleurs déjà en route, puisque Wanxiang finalise l’implantation de sa marque Karma, née du rachat de Fisker

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz