Accueil Ecologie Le Colorado aligne ses normes d’émissions sur la Californie

Le Colorado aligne ses normes d’émissions sur la Californie

334
0
PARTAGER
Colorado Pikes Peak
Etat du Colorado - Pikes Peak - Source : Colorado.com

L’administration Trump s’efforce de mettre fin aux normes de consommation de dépollution prévues pour 2025, afin d’en proposer de plus favorables aux constructeurs automobiles. Mais tous les états ne l’entendent pas de cette oreille. Le Colorado rejoint ainsi le camp des états alignés sur les normes californiennes.

Avec l’arrivée de Scott Pruitt, plutôt connu pour être du côté de l’industrie pétrolière que de celui des écologistes, l’agence américaine pour l’environnement (EPA) a remis en cause les standards de consommation et de dépollution qui avait été décidés pour le début de la prochaine décennie. Des standards décriés par l’industrie automobile, mais qui avait aussi pour avantage d’unifier les normes dans l’ensemble du pays, car ils étaient reconnus par la Californie. Qu’à cela ne tienne, puisque le patron de l’EPA s’essaye également à retirer à ce puissant état le droit de décider de ses propres normes…

Mais le revirement fédéral, qui commence d’ailleurs aussi à embarrasser l’industrie automobile américaine qui peine à aligner ses actes sur ses paroles, n’est pas partagé par tous les états. Et le gouverneur du Colorado, John Hickenlooper, vient ainsi de signer un décret mettant en route un alignement des normes de dépollution sur ceux de la Californie. Ce n’est pas le premier état dans ce cas, puisque 12 d’entre eux sont déjà alignés sur les normes du California Air & Resources Board (CARB) : Maine, Vermont, New York, Massachussets, Pennsylvanie, New Jersey, Maryland, Nouveau-Mexique, Arizona, Oregon et Washington. Plus le District of Columbia. D’autres réfléchissent à rejoindre ce groupe, qui prend donc plus de poids dans ses discussions avec l’agence fédérale…

En 2017, un décret avait déjà été signé fixant au Colorado un objectif de réduction de ses émissions de CO2 de 26% entre 2017 et 2025. Il y a quelques semaines, l’état a également annoncé d’importants investissements pour développer l’infrastructure de recharge pour les véhicules électriques. Selon le nouveau décret, le Département pour la santé et l’environnement du Colorado doit désormais mettre au point un programme concernant le développement des véhicules à basses émissions, qui sera présenté à la commission du contrôle de la qualité de l’air dès le mois d’août, afin d’être inscrit dans la loi avant la fin de l’année pour une mise en place effective dès le 1er janvier 2019…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz