Accueil Politique Trump nomme un climatosceptique, ami des compagnies pétrolières, à la tête de...

Trump nomme un climatosceptique, ami des compagnies pétrolières, à la tête de l’EPA

107
13
PARTAGER

Alors que l’EPA a tenté un coup de force pour imposer ses réglementations avant l’entrée en fonction de Donald Trump, ce dernier a nommé à la tête de l’agence Scott Pruitt. Climatosceptique et proche des compagnies pétrolières.

Si les déclarations récentes de Donald Trump pouvaient laisser penser à une certain inflexion de ses positions environnementales, et en particulier sur le réchauffement global, la nomination de Scott Pruitt lève tout doute. Le procureur général de l’Oklahoma est en effet connu pour ses positions mettant en doute la responsabilité de l’homme dans le réchauffement de la planète.

Dans un état qui tire 50% de ses revenus de l’extraction du pétrole et du gaz, en particulier depuis l’explosion des forages de gaz de schiste, Scott Pruitt ne cache guère ses liens avec les compagnies pétrolières. Qu’il défend depuis plusieurs années de façon virulente. Il est ainsi l’un des plus farouches opposants à toutes les mesures environnementales prises par l’administration Obama depuis 8 ans. Il s’est ainsi déjà largement opposé à l’agence. Et ses déclarations ou celles de Trump ne laissent aucun doute sur ses intentions. Il entend replacer l’agence sur ses missions, soit conserver l’air et l’eau propres et saines. Pruitt a en particulier remis en question la compétence de l’EPA à imposer des règles d’émissions de CO2…

Sa nomination intervient alors que l’EPA cherche à faire passer en force ses réglementations sur les consommations des véhicules entre 2022 et 2025. Avant l’entrée en fonction de l’administration Trump en janvier. La procédure engagée par l’EPA est battue en brèche par les diverses associations et unions représentant les constructeurs automobiles depuis une semaine. Ces derniers ne remettent toutefois pas en cause publiquement les questions environnementales, mais pointent surtout les questions de procédure…

La nomination de Scott Pruitt doit encore être validée par le Comité de l’environnement et des travaux publics du Sénat. Les démocrates y sont bien entendu farouchement opposés, et les différents groupes environnementaux vont tenter de convaincre les membres de ce comité de voter contre.

Source : Agences

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Trump nomme un climatosceptique, ami des compagnies pétrolières, à la tête de l’EPA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

Trump est élus mais pas encore en fonction. Qu’en est-il des personnes qu’il nomme, quand est ce qu’ils prendront leurs fonctions?

ART
Invité

Allo Christophe ??!!

Christophe
Invité

@ART
C’est sympa de penser à moi !
Que dire ….
Cela m’amène une réflexion, comment en connaissance de cause peut-on encore nier l’existence d’un dérèglement climatique et nier qu’au moins une partie est liée aux activités humaines ?
Toujours est-il que de la faute d’un nombre réduit d’humains, un certain nombre d’autres ne va pas pouvoir continuer à vivre là où ils sont nés.
N’est-ce pas une atteinte à leurs droits ?
Mais quand cela vient de personnes habitant une pays dit démocratique, cela n’émeut personne.
Pour moi c’est une forme de dictature.

wizz
Membre
Laissons les faire, et demain, on peut en être sûr que les USA vont combattre le réchauffement climatique avec toute leur force. Si si si… le jour où ils en seront victimes Il y a une génération, le fléau mondial était le CFC, qui détruisait la couche d’ozone, en faisait des trous. En fait, le CFC faisait DEUX trous, un à chaque pôle. Avec la destruction du CFC, ces trous grandissaient, grandissaient. Et crème solaire indice 30000 obligatoire pour tous ceux qui se trouvent en dessous, pour se protéger contre les rayonnements solaires (ceux qui sont hautement nocifs) En grandissant,… Lire la suite >>
lipop
Invité

la planète ce réchauffe, mais c un phénomène naturelle et cyclique. Donc polluons. dixit les connards.

ART
Invité

Et toi, tu te situes ou à peu près ?

lipop
Invité

comme un futur cadavre.

SGL
Invité

@ART , Trump au pouvoir, c’est un peu comme si le monde entier passait de l’Euro 6 à l’Euro 0 le 20 janvier.
C’est potentiellement grave pour vos vieux ou pour vos enfants !
@lipop, je vous comprends ! 😉

Dcon
Invité

Un cycle de 100 ans ca n’a rien de naturel. Instruit toi un peu au lieu de répéter des aneries. Suffit de regarder la courbe de la temperature moyenne …

klm
Invité

cela m’emplis d’un désespoir et d’un doute de l’avenir que je qualifierai de profond.

Thomas
Invité

Il est FOU le Trump, il veut que les Américains redeviennent les plus pollueurs du monde ??? 🙁

beniot9888
Invité

Ils ne l’étaient plus ?

wpDiscuz