Accueil Actualités Entreprise PSA voudrait une compensation de General Motors pour les émissions de CO2...

PSA voudrait une compensation de General Motors pour les émissions de CO2 d’Opel

1547
52
PARTAGER
PSA Groupe

La mariée n’est pas aussi belle qu’il n’y paraissait… PSA a découvert qu’Opel va avoir toutes les peines du monde à tenir les futures limites d’émissions fixées par l’Union Européenne. Par conséquent, le groupe français serait en train de se retourner contre General Motors pour obtenir compensation.

C’est la douche froide pour le groupe PSA. Alors que le rachat d’Opel/Vauxhall a été finalisé il y a quelques mois de cela, il semble que General Motors ait enjolivé les choses pour présenter l’affaire sous son jour le plus favorable. C’est du moins le sentiment du groupe français, qui réclamerait compensation au géant américain selon l’agence Reuters. Une compensation qui s’élèverait tout de même à 500 millions d’euros, soit près du quart du prix payé pour l’acquisition d’Opel/Vauxhall (2,2 milliards d’euros).

Les émissions polluantes à l’origine de la colère de PSA

Ce que reproche PSA à General Motors, c’est de ne pas avoir été clair sur la stratégie de réduction des émissions polluantes chez Opel. Lors de la présentation du plan de redressement Pace le 9 novembre dernier, Carlos Tavares aurait ainsi confié que « c’est quelques semaines seulement après la finalisation du rachat que nous avons été avertis qu’en matière d’émissions de CO2, Opel allait droit dans le mur ».

Une situation préoccupante au vu des objectifs de réduction des émissions polluantes fixés par l’Union Européenne pour 2021. A cette échéance, l’ensemble des véhicules vendus par chaque marque ne devra pas dépasser une moyenne de 95 grammes de CO2 sous peine de pénalités financières. Et au vu de la stratégie actuelle d’Opel, l’amende encourue se chiffrerait en millions d’euros

 

PSA était au courant de la situation, selon GM

Du côté de General Motors, on assure que tout était clair dès le début, et que PSA avait été mis au courant de la situation d’Opel en matière d’émissions. Ainsi, en début d’année, Mary Barra (à la tête de GM) présentait la vente de sa filiale européenne à Carlos Tavares en déclarant que « la raison principale de la vente tient à l’évolution de la législation européenne et aux coûts de la mise en conformité ».

Quelles que soient les suites de cette affaire (fin de non-recevoir par GM? arrangement amiable? procès?), le groupe français va mettre les bouchées doubles pour corriger le tir. Ou du moins limiter la casse. Les Opel Crossland X et Grandland X, qui partagent déjà leur plateforme avec les Peugeot 3008 et 5008 vont ainsi rapidement recevoir des motorisations hybrides et/ou électriques. Et il en ira de même pour la future Corsa, prévue pour 2020.

Source : Reuters

Illustrations : Groupe PSA / Opel

Poster un Commentaire

52 Commentaires sur "PSA voudrait une compensation de General Motors pour les émissions de CO2 d’Opel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

De toute façon, il était prévu que les motorisations Opel soient remplacées par celles Peugeot comme c’est déjà le cas pour les Crossland et Grandland non ?
Du coup si la gamme Peugeot est prévue pour respecter les normes, celle d’Opel le fera aussi non ?
Mais c’est sans doute plus compliqué que ça…

CDA
Membre

C’est pas aussi simple que ça de remplacer un moteur, surtout d’une marque à l’autre. AU JT hier, c’était limite ‘il suffit de changer’ les piles.

ART
Invité

« La mariée n’est pas aussi belle qu’il n’y paraissait…  » J’ai un peu de mal à croire que Peugeot le découvre sans s’en être préoccupé avant l’acquisition… Sinon c’est de l’amateurisme complet. GM n’est tout de même pas responsable des normes à la con de l’Europe….

Nos emplettes sont nos emplois
Invité
Nos emplettes sont nos emplois

Les soit disantes normes à la con existent pour repousser la date de découverte de ton cancer.

ART
Invité

Ben voyons, et pendant ce temps là les industries qui génèrent bien plus que l’automobile individuel… Avion, cargos, quand tu bouffe ta viande et j’en passe….

Et les normes concernent majoritairement le CO2 !!! C’est le CO2 qui te fait ton cancer ??

Invité

CO2 est un gaz a effet de serre, pas d’effet direct sur la sante. Mais les normes ne couvrent pas que le CO2, les NOx et autres produits de la combustion sont concernes.

Invité

Desole, mais c’est un fait. Ce sont des normes a la con pour complaire aux pressions politiques (et uniquement politique; pas environnementale) qui changent tous les 4 matins, en fonction des resultats des chaises musicales au parlement europeen.
Preuve en est, l’absence de pression aussi forte (voire de pression tout court) sur les plus grosses sources d’emission (chauffage des foyers, industries), et le focus fait sur le CO2, un gaz non polluant.
C’est un jeu politique pour faire belle gueule au G9, G10, G11, G15, G87…

POPEL
Invité

Normes à la con ou pas, quand on achète quelque chose, on se renseigne avant 🙂

ART
Invité

Surtout quand on s’appelle Peugeot, Tavares, et blindé en cabinet d’audit de tous poils… Bref, ça sent le coup de raclure pour aller gratter comme un cleps !! J’imagine qu’ils vont se faire recevoir par GM….

zeboss
Invité

pourquoi voir la chose que dans ce sens ?
se faire fourrer par les ricains est un sport national…
Pour mémo, l’ex pdg d’Opel a démissionné juste avant la reprise par PSA sous prétexte que PSA ne voulait pas faire d’Opel une marque 100% électrique, alors qu’il n’existe aucun modèle au moins hybride dans la gamme, y’a pas comme un début d’arnaque ? Ils ont vendus des projets genre Ampéra mais qui sont un poil bidonnés… non ?

Christophe
Invité

@POPEL
Dans le bâtiment il y a plein de normes aussi.
Il y a aussi des diagnostics avant vente notamment amiante et termites.
Par contre quand lors de travaux les acheteurs trouvent soit de l’amiante soit des termites soit les 2 non indiquées dans les diagnostics, ils se retournent contre les vendeurs et ont gain de cause.
Dans l’esprit dans cette affaire il pourrait y avoir la même démarche intellectuelle.

POPEL
Invité

J’entends bien. Mais PSA fabrique aussi des moteurs et est censé s’y connaître un peu..

ART
Invité
C’est surtout la stratégie d’Opel que reproche PSA, c’est-à-dire ce qui allait venir en terme de véhicule / moteurs. Maintenant sachant que Peugeot a décidé de tout arrêter pour mettre ses plateformes, et ses moteurs, ça sent largement le foutage de gueule… Et rien à voir ave les termites !! « Ce que reproche PSA à General Motors, c’est de ne pas avoir été clair sur la stratégie de réduction des émissions polluantes chez Opel. …….. qu’en matière d’émissions de CO2, Opel allait droit dans le mur ». Ca sent la confusion encore pour le LBA entre émissions polluantes et CO2,… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@ART Tu as lu l’accord de vente ? Tu as lu le plan de réduction des émissions de CO2 ? Si l’accord parle du plan et que le plan parle de la Bolt et que maintenant GM ne veut pas la vendre à PSA au tarif initial d’Opel, il y a clairement un souci. Par contre, je ne me fais aucun souci pour PSA d’atteindre les objectifs 2021 de 95 g. Il faut juste qu’il augmente la masse moyenne de leurs véhicules sans augmenter les émissions pour ne pas avoir à atteindre l’objectif de 91 qui est actuellement le leur.… Lire la suite >>
ART
Invité

« Tu as lu l’accord de vente ?
Tu as lu le plan de réduction des émissions de CO2 ? »

Et donc ?? Tu les as toi ? Ca change quoi au propos ? Peugeot ne pouvait donc pas réaliser un audit, plutôt que de gueuler après coup ??? Ou alors, contractualiser le cas de la Bolt lors du rachat d’Opel !!! Peugeot a fait d’autres choix pour rationaliser Opel, on ne peut pas tout avoir….

Nos emplettes sont nos emplois
Invité
Nos emplettes sont nos emplois

J’espère que PSA connaissait le niveau d’émission des moteurs GM et le mix dans les ventes. De même, il devait être au courant des travaux en cours pour viser des niveaux conformes aux normes.
Si tel n’était pas le cas, il n’aurait pas dû acheter Opel.
J’ai l’impression que tout ça à pour objectif de faire savoir aux employés du groupe (surtout chez Opel/Vauxhall)) qu’il va falloir faire un gros effort supplémentaire…..

Mais que c’est pas notre faute mais celle de GM.

Francois
Invité

En gros, Tavarès ignorait que l’Opel Ampera-e est une Chevy Bolt rebadgée et qu’elle n’est pas rentable…Un point que tout le monde connaît depuis un an et un rapport de Bloomberg qui parlait de 8/9 K$ de perte par Bolt vendue aux USA. En gros, il s’est fait rouler dans la farine comme le dernier des débutants. Au Japon, le patron de PSA ferait des excuses publiques et partirait mais la France n’est pas le Japon.

POPEL
Invité

« La mariée n’est pas aussi belle qu’il n’y paraissait… » Ah bon? On m’aurait menti?…

wpDiscuz