Accueil Constructeurs chinois Baidu s’associe à KingLong pour créer une navette autonome, dès 2018

Baidu s’associe à KingLong pour créer une navette autonome, dès 2018

388
0
PARTAGER
Partenariat Baidu / Kinglong

Le géant chinois des nouvelles technologies Baidu monte en puissance dans la voiture autonome. Il déploiera ainsi sa plateforme Apollo dans une navette autonome créée avec KingLong. Dès l’année prochaine.

Cet un concurrent de taille qui s’annonce pour les français Navya et Easymile. Deux importants groupes chinois viennent en effet de s’associer sur ce sujet. D’une part Baidu, le « Google chinois », et d’autre part KingLong, l’un des principaux producteurs de bus chinois, déjà implanté dans de nombreux pays dans le monde.

Les deux groupes vont donc coopérer pour débuter la production d’un bus autonome, ou donc d’une navette autonome. Une production qui doit débuter en petites quantités dès l’été 2018. En ligne avec les annonces de lancement d’un tel modèle faites en 2015 donc. Le projet est donc déjà bien avancé. Baidu apportera sa plateforme Apollo, mais a aussi été impliqué dans le design intérieur / extérieur du véhicule.

Baidu compte proposer sa plateforme Apollo aux constructeurs chinois. De quoi devenir un des leader sur le sujet de la voiture autonome, et aider ses compatriotes à refaire leur retard sur cette technologie jugée clef par les autorités de Pékin pour l’avenir de l’industrie automobile chinoise. Mais Baidu vise une présence plus visible que celle de simple fournisseur. Avec cette association avec KingLong par exemple, mais aussi un important investissement dans NextEV / Nio au printemps dernier…

Source : Baidu / KingLong

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz