Accueil Finance Baidu Apollo : 1,3 milliard d’euros pour le véhicule autonome

Baidu Apollo : 1,3 milliard d’euros pour le véhicule autonome

641
0
PARTAGER
baidu bmw autonome

La Chine compte des géants du web comme Baidu. Et ces derniers ne comptent pas laisser des rivaux, comme Google ou autres, seuls dans l’aventure de la voiture autonome.

Baidu contre Google

Cela fait suite à l’annonce de juillet dernier. Baidu, puisque c’est de ce géant chinois dont il s’agit, lançait publiquement le projet Apollo, avec une cinquantaine de partenaires.

Aujourd’hui, on apprend qu’ils sont finalement plus de 70 acteurs majeurs ou non de l’automobile, de l’informatique, de la cartographie, etc. à avoir rejoint la « plateforme Apollo ».

Apollo version 1.5

La plateforme, toujours ouverte à tout le monde, passe même en version 1.5, dépassant visiblement les attentes du géant. Ce fond Apollo sera doté de 10 milliards de yuans (environ 1,27 milliard d’euros à date). Une centaine de projets sur la voiture autonome sera soutenu grâce à cet argent.

Depuis l’été 2014, Baidu a déclaré la « guerre » à Google dans la voiture autonome. Baidu a par la suite, mené le geste à la parole en investissant dans NextEV par exemple, ou en nouant des partenariats comme avec Baic, BYD ou Chery.

De grands noms internationaux

Mais, il n’y a pas que des partenaires chinois qui se sont lancés dans l’aventure, et cela crédibilise d’autant plus la démarche. Et Baidu de citer Hyundai, Bosch, Continental, Nvidia, Microsoft Cloud, Velodyne, TomTom, UCAR ou Grab.

Apollo face à Waymo, qui va remporter la bataille de la voiture autonome ? 2018 devrait nous donner les premiers éléments de réponse. Peut-être même un peu avant puisque Baidu indique décembre 2017 pour une démonstration en « conditions urbaines simples ».

Source : Baidu Appolo, illustration : Baidu – une BMW autonome avant que les deux ne rompent leur collaboration.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz