Accueil Ecologie Pollution : Paris, Londres et Séoul lancent un nouveau test d’émission

Pollution : Paris, Londres et Séoul lancent un nouveau test d’émission

191
14
PARTAGER

Ce lancement fait suite à une initiative, il y a 1 an, de 20 maires européens ayant appelé les autorités à changer les normes d’homologation des véhicules. On était alors en pleine polémique dieselgate. Avec Air’volution, ces maires lancent de nouvelles mesures contre la pollution automobile.

Des ULEZ et un nouveau test d’émissions

Parmi les mesures les plus emblématiques, on citera par exemple la création de zones dites ULEZ (ultra low emission zones – zones à émissions ultra basses). Ainsi, ces dernières devraient entrer en vigueur en 2019 à Londres. C’est le maire de la capitale anglaise, Sadiq Khan, vice-président du C40 (*) qui l’a annoncé. La présidente, Anne Hidalgo, maire de Paris, a de son côté annoncé la création d’un test d’émission type « conduite réelle ». Madrid, Mexico City, Milan, Moscow, Oslo et Tokyo se joindront à Paris, Londres et Séoul pour ce programme de tests.

Ces nouveaux tests devraient prendre en compte tous les polluants des moteurs thermiques et se baser sur un protocole (non dévoilé) de conduite en conditions réelles. « Encore une fois ce sont les maires qui montrent la voie pour purifier l’air que nous respirons dans nos villes et abaisser les émissions qui nous empoisonnent » se targue Mark Watts, le directeur exécutif du C40.

Pourquoi un autre test que l’officiel ?

Visiblement M Watts ignore que le nouveau cycle d’homologation WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures – procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers) va entrer en vigueur. Ou que certains constructeurs, comme PSA Peugeot Citroën, publient les données conduite réelle de leur consommation (et bientôt NOx).

Les données de ce nouveau test seront rendues publiques et les premières données devraient arriver pour la fin 2017. Une initiative trop tardive et finalement inutile. En effet, en lançant son propre test, le C40 indique par conséquent que le nouveau cycle WLTP n’est pas bon (sinon pourquoi faire un autre test ?). Cela ne fera que jeter la suspicion sur ces nouvelles valeurs de consommation.

En outre, ces tests n’auront aucune obligation (ni conséquence) légale. Le C40 n’indique pas qui les financera. D’autant plus qu’on imagine mal les constructeurs passer gratuitement tous les véhicules de toutes leur gamme, surtout si c’est pour se faire par la suite montrer du doigt. Il faut croire que ce nouveau test d’homologation est surtout une page de communication de la part du C40.

(*) Le C40 est un réseau de métropoles mondiales regroupées autour du problème du changement de climat.

Source et illustration : C40

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Pollution : Paris, Londres et Séoul lancent un nouveau test d’émission"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Darwin
Invité

Pourquoi un nouveau test? Pour pouvoir le manipuler comme bon leur semble et ensuite bannir le moteur thermique des villes …. c’est pas tres difficile à comprendre

ASD
Invité

C’est bien, mais pourquoi encore faire un truc dans son coin sans concertation ?
D’autant que expliqué d’autres démarches sont déjà engagées et avec des protocoles « publiques » et enfin proche du réel.

Ca va encore brouiller le message et la lisibilité des mesures des uns et des autres et chacun pourra conclure ce qu’il veut comme il veut avec le test qu’il veut !?!
Est-ce le but recherché ?

Bonjour la démagogie…
C’est reparti pour un tour…

ASD
Invité

… comme expliqué…
… proches…

Lovehornby
Invité

Peut-être un nouveau test car ils ne font plus confiance aux autres acteurs…
La pollution cause beaucoup plus de morts par an que les accidents de la route, pourtant il y a beaucoup moins de gendarmes et policiers qui s’en occupent. Parce que ça rapporte moins à l’état ? Ou parce que ça concerne surtout les enfants et les personnes âgées ?

Christophe
Invité

@Thibaut
Rien ne dit que le nouveau test sera différent du wltp et du rde, d’ailleurs sur d’autre sites il est indiqué une base qui utilise les résultats de ces tests.
Par contre ce que je retiens c’est que le test devra mesurer tous les polluants (disons les mêmes polluants pour tous les véhicules), ce que la norme Euro ne prévoit pas.
En effet actuellement les particules ne sont pas recherchées pour les moteurs essence à injection indirecte (dont hybride) et pourtant il y en a.

Christophe
Invité
Une petite comparaison : https://www.adac.de/infotestrat/tests/eco-test/detail.aspx?IDMess=3956&info=Toyota+Prius+1.8+Hybrid+Executive HC: 4 mg/km CO: 40 mg/km NOx: 5 mg/km Partikelmasse: 0,2 mg/km Partikelanzahl: 2,22183 10¹¹/km https://www.adac.de/infotestrat/tests/eco-test/detail.aspx?IDMess=3903&info=Mercedes+E+220+d+9G-TRONIC HC: 3 mg/km (1,33 × moins que la précédente) CO: 13 mg/km (3,08 × moins que la précédente) NOx: 24 mg/km (4,8 × plus que la précédente) Partikelmasse: 0,4 mg/km (2 × plus que la précédente) Partikelanzahl: 0,00248 10¹¹/km (896 × moins que la précédente) Laquelle est la plus dangereuse pour la santé ? Pour ma part je serai tenté de dire la première du fait de particules en nombre beaucoup plus important et surtout bien plus petites mais… Lire la suite >>
Pedro7
Invité

Un nouveau test… Bon ils ont deja les resultats quÄ’ils communiqueront avec au choix:
Une vignette specifique par ville
Un peage a lentree de chaque ville
Un tracking GPS et une facture par km roulé en ville
Enfin en gros de toute facon il y aura un mouvement de votre poche a celle de l’etat… la forme reste a decider.

wpDiscuz