Accueil Ford Elon Musk et Mark Fields au « conseil industriel » de Donald Trump

Elon Musk et Mark Fields au « conseil industriel » de Donald Trump

171
11
PARTAGER

Donald Trump continue à organiser les débuts de sa présidence, et se dote d’un nouvel ensemble de conseillers, sur les questions industrielles. Côté automobile, Elon Musk et Mark Fields en seront.

Après avoir intégré Elon Musk et Mary Barra à son conseil économique, Donald Trump s’entoure à présent d’une équipe de conseillers sur le thème de l’industrie. Ce conseil sera présidé par Andrew N. Liveris, PDG de Dow Chemicals. Il comportera des représentants de plusieurs industries, dont les PDG de Boeing, Lockheed Martin ou General Electric.

L’automobile sera bien représentée, puisque deux constructeurs seront représentés. Tesla, avec Elon Musk, et Ford avec Mark Fields. La présence d’Elon Musk tend à « rassurer » sur les mesures que pourrait prendre l’administration Trump envers l’industrie automobile et la réduction des émissions de CO2. Elon Musk cherchera en effet à démontrer que l’industrie « verte » est créatrice d’emplois. Et en particulier donc la voiture électrique.

Source : CNBC

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Elon Musk et Mark Fields au « conseil industriel » de Donald Trump"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Labradaauto
Invité

….Cette semaine en Autriche, une tesla a frappé un arbre. la presse locale soulignait la difficulté pour les services de secours à intervenir en cas d’urgence, sortir des victimes…..
Je dis ça en passant, pense que Mr Musk est au courant ,
que Mr Trump ne va mettre en court jus le moteur thermique non plus…

billou
Invité

les fiches pompier des prius c’est pas triste non plus!!!

Gilles
Invité

Vous avez des éléments ?

billou
Invité

fiche pompier c’est dispo sur le net + formation spécial pompier speciale voiture electrique prévu pour toy par exemple

lym
Invité

Il n’y a qu’a voir les problèmes en course dès lors qu’il faut intervenir sur les parties électriques dans les stands.
Déjà que sur un véhicule thermique classique, mieux valait laisser les bagues/bracelets/montres en travaillant dessus histoire de ne pas risquer de se retrouver soudé à l’arc par la décharge quasi instantanée de l’énergie d’une simple batterie plomb 12V, en cas de contact entre un + et un élément de carrosserie (raccordé à la masse)…

Là vu la différence d’énergie stockée, cumulé à l’instabilité plus grande de ces batteries, les pompiers ont en effet intérêt à réfléchir 2 fois avant d’agir.

Francois
Invité

Aucune importance, le vrai patron est celui qui a accès au compte Twitter de Trump. 😀

Anonyme
Invité

Mince, Trump est encore en train de constituer son équipe ministérielle alors qu’il avait justement 2 mois entre son élection virtuelle et son accession au pouvoir pour la faire ! Mais qu’a t-il fait entre temps ? Ah ouai, il postait 500 tweets par jour sur tweeter pour donner son point de vue sur tous les problèmes, voir même s’auto congratuler, il ne pouvait donc pas tout faire

billou
Invité

vu toutes les saloprie faite par le partant ,il faudra des mois

Anonyme
Invité

pour le moment, en quelques jours, « l’arrivant » a fait plus de saloperies que le « partant

lym
Invité

Faut pas avoir honte pour aller servir la soupe à un clown pareil! J’espère qu’il va y avoir de nombreuses annulations de commandes Tesla pour sanctionner l’attitude du patron…
Avant qu’on ne leur colle 50% de taxe import sur l’Europe!

greg
Invité

Musk est un bon petit mercenaire quand même.
Durant la campagne, c’était un des plus fidèles soutiens de Clinton.
Une fois Donnie élu, retournement de veste magistral.

wpDiscuz