Accueil Constructeurs chinois Brèves de Chine

Brèves de Chine

173
2
PARTAGER
Changan CS55 (2017)

Quatre nouveautés en préparation à signaler cette semaine en provenance de Chine. Avec trois nouveaux modèles et un restylage, deux SUV, une berline et un monospace…

Changan CS55

Le numéro un chinois ajoutera en 2017 un sixième SUV à sa gamme. Ainsi, avec ses 4m50, il se positionnera entre les CS35 et CS75. Il montre aussi l’évolution du style de la marque qui affirme un peu plus la personnalité de ses modèles avec des lignes plus tendues. Et surtout une calandre affichant assez fièrement le nom de la marque.

Source : autohome

Changan Ruixing Q50

Changan Ruixing Q50 (2017)

Avec les SUV, les monospaces sont un autre marché important pour Changan. La gamme déjà assez riche avec les Ossan, Honor, Ruixing S50, plus tous les petits utilitaires s’enrichira néanmoins cette année de deux nouveau modèles. Le Lingxuan déjà évoqué dernièrement, ainsi que ce Ruixing Q50. Un peu plus grand que le S50 (4m72 contre 4m60) il se dote aussi de quelques éléments de style « façon SUV ». Et surtout d’une calandre mettant en avant la gamme « Rassor »…

Source : autohome

Hyundai Mistra (Beijing-Hyundai)

Hyundai Mistra FL (2017)

Troisième meilleure vente de Hyundai, et deuxième berline, en Chine, la Mistra va donc profiter d’un léger restylage cette année. Intermédiaire entre les segments C (Elantra) et D (Sonata), il s’agit d’un modèle spécifique à la Chine. Ici, la nouvelle face avant adopte des phares un peu plus « incisifs ». Et surtout la nouvelle calandre hexagonale Hyundai, étirée vers le bas.

Source : autohome

Wey WO1 (GreatWall)

Wey W01 (2017)

La nouvelle marque haut de gamme de Greatwall annoncé au salon de Guangzhou prépare sa mise sur le marché. Le premier modèle sera le SUV W01. Long de 4m75, ce dernier sera propulsé par un 4 cylindres 2.0 Turbo de 234 ch, associé à une boîte double-embrayage à 7 rapports. Les clichés des modèles de série confirment bien que les véhicules dévoilés en novembre dernier au salon de Guangzhou n’étaient pas des concepts.

Source : autohome

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Brèves de Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

Rassor serait apparemment le nom anglais choisis pour désigner les modèles Ruixing.

Le CS55 se serait fait copié par Bisu pour son T3. Des anciens employés de Chang’an seraient partis avec les plans du modèle …

Paul
Invité

Changan qui se fait copier c’est bien fait pour eux, la marque est connue pour être des copieurs sans scupules. C’est pas un centre de recherche en Europe qui va inverser la tendance. La mentalité de copie est encrée au fin fond des hauts dirigeants de Changan

wpDiscuz