Accueil F1 F1 2017 : Antonio Giovinazzi, 3e pilote Ferrari

F1 2017 : Antonio Giovinazzi, 3e pilote Ferrari

158
0
PARTAGER

Lundi, la Scuderia Ferrari a organisé son repas de noël. L’occasion de dévoiler le nom du nouveau troisième homme du team : Antonio Giovinazzi.

Cela fait de nombreuses années que Le Blog Auto suit Antonio Giovinazzi. Son manager est l’Indonésien Ricardo Gelael, ancien pilote de tourisme et père de Sean Gelael. Galeal Sr a donc souvent placé ses deux poulains ensemble. Combinaisons et voitures portaient les couleurs de KFC, dont la franchise Indonésienne est gérée par Dick Galael (père de Ricardo et grand-père de Sean.)
« Gio » et Gelael Jr débutèrent ensemble en Formula Pilota China, en 2012, avec Eurasia. L’Italien remporta un tiers des courses et on le prit alors juste pour un énième gweilo. Notons tout de même une pige en Formula Abarth, où il s’imposa durant deux des trois courses. Alléché par l’argent du poulet frit, Double R recruta le duo en 2013. L’Italien termina 2e d’un British F3 au plateau clairsemé. En 2014, c’est avec Carlin qu’ils poursuivent en F3 et Giovinazzi obtint ses premiers succès européens. Audi l’invita à un test en DTM. En 2015, Gelael passa à la FR 3.5, son éternel équipier voulu le suivre, mais Carlin le convainc de rester, afin de coacher les nouveaux venus. Longtemps en lutte pour le titre, Giovinazzi fut finalement vice-champion, mais il remporta le Masters de Zandvoort. Au passage, il effectua une sortie en DTM. A l’hiver 2016, il retrouva Gelael et Eurasia, le temps de deux courses d’Asia Le Mans Series, soldées par autant de victoire. Giovinazzi souhaitait poursuivre en F3, mais le discipline introduisit un maximum de deux saisons. Il se retrouva ainsi en GP2, avec Prema. Lui, le discret pilote, fit un festival, échouant dans l’ultime épreuve face à son équipier, le Français Pierre Gasly.

L’air de rien, Giovinazzi possède un beau palmarès et ça n’a pas échappé à Ferrari. Après un test sur simulateur, il est intronisé 3e pilote. Aux essais post-saisons du GP2, il était chez Arden. On ne sait pas s’il va rempiler dans la discipline, malgré ses nouvelles responsabilités.
Il remplace Jean-Eric Vergne comme joker de Ferrari. Une décision surprenante car l’équipe possède deux junior ayant du kilométrage en F1, Antonio Fuoco et Charles Leclerc. En tout cas, la pression est sur Kimi Raikkonen et Sébastian Vettel, qui ne rajeunissent pas…

Crédit photo : GP2

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz