Accueil Actualités Entreprise Hyundai : retour au travail, retour à la table des négociations

Hyundai : retour au travail, retour à la table des négociations

68
0
PARTAGER

Le conflit opposant la direction du géant coréen aux salariés syndiqués devrait déboucher sur un compromis entre les parties.

Depuis plusieurs jours les dizaines de milliers de salariés syndiqués Hyundai ont repris le travail. Un retour qui n’est pas encore à la normale avec plusieurs débrayages au sein des différents complexes industriels.

Ces débrayages dans les usines à Ulsan, Jeonju et Asan se traduisent à raison de plusieurs heures quotidiennement. Entre perte de production et manque à gagner, la direction du constructeur doit rouvrir les négociations.

Pressées par le gouvernement les différentes parties doivent donc revenir à la table pour discuter. En jeu ? Les augmentations salariales mensuelles. La direction s’accordait jusqu’ici à une hausse moyenne de cinquante euros par mois.

Les représentants du syndicat Korean Metal Workers Union (KMWU) exigeaient de leur côté une revalorisation mensuelle à hauteur de quelques soixante-dix euros.

 » Nous allons tenter de parvenir un accord de principe sur cette augmentation « , a commenté un responsable syndical. Il serait simple d’envisager que la poire soit coupée en deux avec une hausse moyenne de soixante euros. Simple, simpliste sur le papier…

Sans doute toutefois toutes les parties, toujours sous la pression du gouvernement, se rejoignent sur un point : il est temps de négocier un accord de type gagnant / gagnant. Et si cela n’est pas acté, le conflit pourrait s’enliser entre nouveaux jours de grève et débrayages.

Source : Autonews.

Crédit illustration : Hyundai.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz