Accueil Hyundai Première grève en 12 ans dans les usines coréennes de Hyundai

Première grève en 12 ans dans les usines coréennes de Hyundai

201
6
PARTAGER
Hyundai Ulsan usine

Les salariés de Hyundai étaient en grève hier dans toutes les usines coréennes du groupe pour la première fois depuis 12 ans après l’échec des discussions sur les hausses salariales.

Si c’est la première journée de grève complète, les salariés ont débrayé plusieurs fois depuis juillet pour mettre la pression à l’état major du géant coréen. Ces débrayages ont mené à une perte de production de 114 000 véhicules depuis juillet soit 2,5 Trillions de Won (2 milliards d’euros). C’est la plus grosse perte en termes de production jamais enregistrée par Hyundai.

Les syndicats ont déjà appelé à une demi-journée de grève avant la fin de la semaine et à de nouveaux débrayages la semaine prochaine. Le constructeur a publié un communiqué dans lequel il a déclaré « être déçu »  par la grève et continue à maintenir le dialogue avec les syndicats pour trouver une solution.

Comme tous les chaebols en Corée, quand il y a un problème, le gouvernement s’en mêle et le ministre du Commerce, Joo Hyung-hwan, a demandé aux deux parties de trouver un terrain d’entente le plus vite possible.

Autre conséquence de ces débrayages répétés et de cette grève, les résultats financiers de l’année en cours devraient être inférieurs aux prévisions. Hyundai n’atteindra pas non plus l’objectif commercial fixé pour 2016. Le constructeur prévoit de vendre 7,96 millions de véhicules au lieu des 8,13 millions initialement prévus.

 

Source : Automotive News

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Première grève en 12 ans dans les usines coréennes de Hyundai"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Si maintenant les Coréens font grève 😯
Tout fout le camp !

SGL
Invité

A défaut de leur livrer des autos…. Ils ne veulent pas nos syndicalistes CGT par hasard ? 😉

Will
Invité

Apparemment la vitalité de l’économie coréenne n’est pas sans conséquences, ces jours-ci sur Arte il y avait un doc sur les jeunes diplômés qui préfèrent émigrer que de subir la pression social du pays et de perdre leur vie à travailler.

greg
Invité

@Yoann Besnard: il y a déjà eut une grève en aout 2012, même que Arnaud Montebourde, alors ministre, avait officiellement soutenu..
Donc le titre me parait faux..

wizz
Membre

A la « bonne époque » de la Régie, ce fut plutôt 12 grèves par an….

wpDiscuz