Accueil Ford La Ford Focus Electric booste son autonomie

La Ford Focus Electric booste son autonomie

59
0
PARTAGER

Face aux récentes évolutions de la BMW i3, de la Nissan Leaf et à l’arrivée de la Hyundai Ioniq, la Ford Focus Electric commençait à accuser le retard avec sa batterie lithium-ion de 23 kWh. Ford lui donne un coup de pouce en la dotant d’une batterie de 33,5 kWh pour le millésime 2017.

Grâce à cette augmentation de capacité de 45 %, l’autonomie bondit de 122 à 177 kilomètres. Ces 55 kilomètres de plus repositionnent la Focus Electric dans la course face à la Hyundai Ioniq qui met en avant une autonomie très proche. La Nissan Leaf conserve la tête avec ces 250 kilomètres revendiqués sur le papier.

La Ford Focus Electric est donc un peu à la traine, mais elle offre un anonymat auquel ses concurrents ne peuvent prétendre. À l’exception d’un bouclier avant sans entrées d’air latérales, d’une calandre chromée et des jantes spécifiques, la Focus Electric joue la discrétion. Seul un œil averti notera la trappe sur l’aile avant gauche. Encore faudra-t-il que l’amateur en aperçoive une. Avec seulement 504 ventes l’an passé, la Ford Focus ne court pas les rues.

Fort heureusement, le constructeur américain n’a jamais eu de grandes ambitions pour sa compacte électrique. Il ne compte certainement pas sur sa Focus pour lutter contre la prochaine Chevrolet Bolt, mais plutôt sur le Model E actuellement en gestation.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz