Accueil VW Volkswagen e-Golf : proposer aussi bien ou mieux que la BMW i3

Volkswagen e-Golf : proposer aussi bien ou mieux que la BMW i3

88
4
PARTAGER

Déjà évoquées dans leurs grandes lignes, les évolutions programmées concernant la version électrique de la compacte Volkswagen se précisent.

A court terme le poste occupé par Thomas Lieber devrait être plus stratégique que jamais. Lui le directeur de la traction électrique chez Volkswagen devra en effet jouer un rôle conséquent, à son niveau et selon son pouvoir décisionnaire, quand on connait désormais les ambitions chiffrées du groupe : un million d’unités hybride rechargeable et électrique par an à horizon 2025 (oui, exactement comme du côté de Volvo).

La gamme sera élargie avec des nouveautés ou déclinaisons de modèles du groupe déjà au catalogue. Et les modèles déjà introduits bénéficieront en complément de progrès technologiques.

Parmi ces modèles, la version électrique de la tête de gondole de la marque. Une Volkswagen e-Golf bientôt retouchée assez profondément et laquelle, selon Thomas Lieber, devra aller chercher la dernière BMW i3, une citadine électrique qui vient de voir son autonomie être portée à 300 kilomètres (selon la norme NEDC) et jusqu’à 410 km avec le prolongateur d’autonomie (240 km d’autonomie électrique selon la norme NEDC).

300 kilomètres d’autonomie (quelques 190 km aujourd’hui) selon la même norme (et en théorie donc) c’est bien a minima ce qui est attendu pour la future version restylée et revue de la e-Golf notamment équipée d’une batterie de 35,8 kW contre 24,2 kWh actuellement.

Le lancement est programmé avant la fin de cette année. A voir si la version plus généreuse sur le plan de l’autonomie cohabitera avec celle déjà commercialisée et quel sera alors l’écart tarifaire entre les deux versions.

Source : Europe Autonews.

Crédit illustration : Volkswagen.

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Volkswagen e-Golf : proposer aussi bien ou mieux que la BMW i3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

D’un autre côté, la BMW i3 n’est pas vraiment une référence sur l’autonomie, et pire sur rapport prix-autonomie.
Il faudrait revoir ça avec la future i3 revue et corrigée !
Mais entretemps, il aura la Bolt et certainement des évolutions de la Leaf et Zoe d’ici 2018 !

Tartine
Invité

La référence mondiale est Nissan Renault .
Faire mieux que ce qui se vend très mal ( Bmw i3 ) n’a rien d’un exploit.

SGL
Invité

Tout à fait !

Olivier
Invité

pour beaucoup de monde la référence est BMW ou mercedes, pas renault ni tesla

wpDiscuz