Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 12 de 2016

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 12 de 2016

104
0
PARTAGER

C’est parti pour le British F3 2016 ! A Snetterton, trois pilotes différents s’imposent durant les trois courses. Autant dire que le championnat s’annonce très ouvert.

British F3

On en parlait depuis quelques temps : ça s’est concrétisé juste avant l’ouverture de la saison : la F4 BRDC prend le nom de « British F3 ». La FIA cède à MSV l’utilisation de « F3 ». En échange, MSV cède à la MSA le nom de F4. Il n’y a donc plus qu’un seul championnat de F4 en Grande-Bretagne, la F4 MSA. Au-delà des histoires d’usufruit, la FIA songe à faire renaitre les championnats nationaux de F3. Un moyen de désengorger la F3 Européenne et de calmer les fédérations nationales. Reste à trouver la forme : des « super-F4 » ou des F3 bridées ?

Revenons à nos moutons. la F3 BRDC 2016 débute à Snetterton. Côté plateau, on retrouve la plupart des animateurs de la F4 MSA 2015. D’ailleurs, aux essais, le champion, Lando Norris (Carlin), décroche la pole devant son dauphin, Ricky Collard (Carlin.)

F3 BRDC 1

Ensuite, il pleut et la course 1 débute sur une piste détrempée. Au feu vert, Norris allume les boosters. Collard se noie, laissant passer Toby Sowery (Lanan), Tarun Reddy (Lanan) et Aleksanteri Huovinen (Double R.) Le Finlandais s’offre l’Indien, puis l’ex-champion de F3 Cup. Enaam Ahmed suit son ex-rival de SMP F4.

Après 12 tours en solitaires, Norris ouvre le palmarès de la F4 BRDC. 19 secondes plus tard, Huovinen se présente devant le starter. Il faut attendre encore 9 secondes pour voir Ahmed.

F3 BRDC 2

Le dimanche matin, le tempête Katie souffle et la course 2 est repoussée à l’après-midi. Enzo Bortoleto (Double R) est en pole devant Jan Jonck (SWR.) A feu vert, le Néerlandais se fait surprendre par Ahmed. Matheus Leist (Double R) klaxonne derrière les deux voitures.Jonck réussit à se dédoubler, puis il tente une manoeuvre impossible su Bortoleto… Et les deux Tatuus de finir au tapis. Leist profite de la confusion pour prendre les commandes, juste avant la sortie du safety-car.
A la reprise, Bortoleto est revenu en piste en 3e position. Visiblement meurtrie, sa monoplace ne lui permet pas de se défendre. Le Brésilien doit laisser passer d’autres concurrents.

Leist, Ahmed et Sowery forment ainsi le tiercé de la course 2.

F3 BRDC 3

Sowery est en pole pour la finale du week-end. Ahmed le harcèle dés feu vert. Leist, 3e, se fait déborder par Norris. En tête, le harcèlement d’Ahmed paye. Le pilote venu de la F4 MSA et de la SMP F4 prend le leadership. Sowery ne s’avoue pas vaincu et il revient sur le nouvel homme de tête. La bataille permet à Norris de raccrocher le wagon. En fin de course, Leist effectue également la jonction. Néanmoins, les positions sont gelées.

Ahmed s’impose devant Sowery et Norris.

F3 BRDC 4

Avec trois podiums, Ahmed pointe logiquement en tête, à 81 points. Norris est au rendez-vous, à 74 points. Sowery, également très régulier, est 3e à 70 points.

F3 BRDC 5

British GT

Sandy Mitchell et Ciaran Haggerty sont aussi à Snetterton, mais en GT. Faute de budget pour poursuivre en monoplace, l’ex-animateur de F4 MSA et l’ex-animateur de F4 BRDC feront équipe en British GT. Ils pilotent une McLaren GT4 d’Ecurie Ecosse (qui soutenait Haggerty l’an dernier.)

British GT

Carrera Cup Asia

Gros changement en perspective pour la Carrera Cup Asia. C’est bien simple : seuls trois pilotes du top 10 2015 rempilent ! Parmi ces « trois », Nico Menzel en profite pour décrocher le meilleur temps des essais de pré-saison. Le Français Paul-Loup Chatin (désormais pilote Panis-Barthez au Mans) et Mitch Gilbert (ex-pilote de F3 ATS et de GP3) sont en piste. Dan Wells (champion d’AFR 2015) traine dans le paddock, au cas où…

PCCA

CFGP/F4 China

L’un des (nombreux) défaut du CFGP et de la F4 China, c’est le calendrier. A peine quatre meeting par an. Un rythme indigne d’un championnat professionnel. Pour 2016, CFGP et F4 China ont droit à cinq meetings. Qui plus est, la F4 China aura trois courses par meeting (contre deux auparavant.) Le but est d’attirer davantage de pilotes professionnels. En 2017, le circuit de Ningbo sera achevé et on pourrait imaginer un championnat à six meetings…

F4 China

Crédits photos : British F3 (photos 1 à 6), Ecurie Ecosse (photo 7), Porsche Carrera Cup Asia (photo 8) et CFGP (photo 9.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz