Accueil Berlines Genève 2016 : Niro, Optima Plug-in et Sportswagon au programme Kia

Genève 2016 : Niro, Optima Plug-in et Sportswagon au programme Kia

132
6
PARTAGER

Kia arrive à Genève les bras chargés de nouveautés en tous genres : Kia Optima Sportswagon en première mondiale, Kia Optima Plug-in Hybrid et Kia Niro en première européenne.

La nouveauté principale pour Kia pour ce salon de Genève est donc l’Optima Sportswagon. Un break du segment D, le premier pour Kia, qui est donc bien décidé à augmenter sa part du segment en Europe. Le break y représente en effet près de 50% des ventes (hors SUV), et ne se vend guère en dehors de notre continent.

L’Optima Sportswagon reprend les traits principaux du concept Sportspace dévoilé l’année dernière à Genève. Le break est aussi long que la berline (4855 mm) et aussi large (1860 mm), mais plus haut de 5 mm (1470 mm). Le style perd un peu de son dynamisme par rapport au concept, avec semble-t-il un porte-à-faux arrière plus important. Mais il affiche un volume coffre en hausse de 48 litres par rapport à la berline, soit 553 litres. Le coffre dispose de rails au plancher permettant d’ancrer des crochets ou une barre de séparation. La banquette fractionnée en trois parties 40/20/40 voit ses commandes disposées dans le coffre.

Le break héritera naturellement de tous les équipements de la berline, système multimédia compatible Android Auto et Apple CarPlay, ou aides à la conduite en tête. Pour les motorisations, l’essentiel des ventes devrait être réalisé par le 1.7 CRDi de 141 ch et 340 Nm, au choix avec boîte manuelle 6 rapports ou double-embrayage à 7 rapports. Kia proposera aussi le 2.0 atmosphérique de 163 ch et 196 Nm avec boîte manuelle ou automatique à 6 rapports. Mais pour confirmer l’image dynamique de son modèle, la version GT attendue sur la berline sera aussi proposée sur le break, donc avec un 2.0 injection directe / turbo de 245 ch et 353 Nm avec boîte automatique à 6 rapports.

Présentée il y a quelques jours à Chicago, l’Optima arrive en Europe en verison hybride rechargeable, comme annoncé dès son lancement. Pour mémoire, le 2.0 essence de 156 ch est complété par un moteur électrique de 50 kW / 68 ch, pour une puissance totale de 205 ch, et 375 Nm de couple. La boîte est automatique à 6 rapports. La batterie de 9,8 kWh empiète sur le coffre, dont le volume n’est plus que de 307 litres.

En contrepartie, cette Optima Plug-in est homologuée avec une consommation de 1,7 l/100 km, soit des émissions de CO2 de seulement 37 g/km. Elle est bien aidée pour cela par le cycle NEDC, où elle profite à plein de ses 54 km d’autonomie en mode électrique. Mais sur cette base, elle devrait sérieusement aider Kia à réduire sa moyenne d’émissions de CO2 (CAFE), avec un objectif de -20% d’ici 2020, en particulier dans les pays favorisant fiscalement ce type de véhicules.

Lui aussi dévoilé à Chicago, au début du mois, le Kia Niro arrive donc en Europe. Ce crossover de 4355 mm de long et 1800 mm de large sera d’abord hybride, puis hybride rechargeable mais n’aura pas de version simplement essence ou diesel. Le moteur est un 1.6 injection directe de 105 ch et 147 Nm, doublé d’un moteur électrique de 32 kW / 44 ch et 170 Nm, et associé d’une boîte double-embrayage 6 rapports. La puissance totale est annoncée à 141 ch et 264 Nm.

La batterie de 1,56 kWh est logée sous les sièges arrière, aux côtés du réservoir de 45 litres, et n’empiète donc pas sur le coffre, qui affiche 421 litres. Côté consommation et émissions, Kia vise une homologation en Europe à 80 g/km de CO2.

Source : Kia

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Genève 2016 : Niro, Optima Plug-in et Sportswagon au programme Kia"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Les rails, c’est pour glisser les cercueils !? 😉
Sur la version break.

Thibaut Emme
Admin

Non, ce sont des rails que l’on trouve sur les Kia breaks. Une barre est fournie et on peut ainsi créer 2 parties de tailles variables.

Membre

pas mal l’Optima Sportswagon … même si la vitre de custode n’est pas bien « large » !

SGL
Invité

Oui, je suis d’accord avec toi @shooby.
Beau break, mais la custode faut vraiment meurtrière 😯
Là, on est plus sur le respect des 1/3 vitre et 2/3 carrosserie, mais plutôt 1/4 vitre et 3/4 carrosserie 😉
Par contre, le Niro … mouais, mitigé.

Membre

déjà la berline est loin d\’être ratée. Car là, on a, comme le dit sylvo, des \ »détails subits, discrets mais travaillés. On est loin d\’un design trop travaillé, sans tomber dans le cubisme sans grâce des VW. Cela serait bien de faire un comparatif Optima Sportswagon / Talisman Estate.

sylvo
Invité

je la trouve bien plus attirante que la V90 présentée aussi aujourd’hui. Mais quelle allure dynamique, je trouve que c’est le plus beau de production…. (mais les autres sont en général bien aussi ) les détails de surfaces de carrosserie sont discrets, subtils, superbes, bravo Kia (qui vient de foirer son Niro, bizarre)

wpDiscuz