Accueil F3 F3 2016 : Zhou, pilote Ferrari Academy, chez Motopark

F3 2016 : Zhou, pilote Ferrari Academy, chez Motopark

116
0
PARTAGER

Zhou Guan Yu, le pokemon Chinois de Ferrari, passe en F3. Chez Motopark, il devra faire face à trois autres espoirs prometteurs.

Pour rappel, depuis plusieurs années, Ferrari cherche « le » pilote Chinois (pour d’évidentes raisons commerciales.) Après plusieurs tentatives, la FASC (fédération chinoise) l’aiguille vers un jeune kartman vivant à Londres, Zhou Guan Yu.

A l’été 2014, son intégration à la Ferrari Driver Academy est annoncée en grande pompe. Début 2015, il est placé en F4 Italia, chez Prema (avec quelques piges en F4 ADAC.) Il termine vers champion, avec trois victoires. Il est loin du champion, Ralf Aron (également chez Prema), mais tout aussi loin du 3e. Son apprentissage se poursuit en Toyota Racing Series, où il remporte une course. Longtemps 3e du classement, il se désunie lors de la finale et termine 6e (et 2e meilleur débutant.)
Compte tenu des moyens à sa disposition (coaching personnalisé, simulateur, essais privés), il est normal que Zhou décroche des podiums. Par rapport à un Li Zhi Cong, un Kang Ling ou un Cao Hong Wei, il n’y a pas photo ; Zhou est le plus véloce Chinois. Par contre, dans l’absolu, il est moins éclatant qu’un Lando Norris ou un David Beckmann. Il est donc attendu au tournant en F3.

On attendait Zhou chez Prema. Néanmoins, depuis le départ de Lance Stroll (ex-pilote Ferrari Driver Academy et fils du coactionnaire de Prema) chez Williams, l’équipe n’est plus en odeur de sainteté chez les Rosso. Les autres écuries de F3 tirent la langue. Le Chinois est d’autant plus intéressant que Ferrari le livre avec une mallette. Aussi, il effectue des tests avec trois écuries, avant de se décider pour Motopark.
Chez les Allemands, Zhou fera face à de gros calibres : le redoublant Sergio Sette Câmara et Niko Kari (champion de F4 SMP) sont soutenus par Red Bull. Quant à Joel Eriksson, il sort de deux années avec Motopark (en ADAC Formel Masters, puis en ADAC F4) et connait très bien la maison…

Crédit photo : Toyota Racing Series

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz