Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 6 de 2016

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 6 de 2016

99
1
PARTAGER

Lando Norris, plus fort que Chuck ! L’Anglais au visage juvénile atomise la Toyota Racing Series 2016. Pendant ce temps, Calvin Ming remporte le premier meeting hivernal de F1600.

Toyota Racing Series

Clap de fin pour la Toyota Racing Series 2016, à Manfeild. Largement en tête du classement, Lando Norris (M2) tient la corde. L’Anglais débute son week-end pour une énième pole.

TRS 1

Norris contient Jehan Daruvala (M2) au feu vert. Artem Markelov (M2) et Pedro Piquet (M2) s’accrochent à la chicane et entrainent au safety-car. Le Russe écope d’un drive-through, tandis que le Brésilien renonce et perd de gros points au pire moment.
A la reprise, Daruvala se fait déborder par James Munro (Giles) et « Ferdinand Hasburg » (Giles.) Derrière, les oubliables Théo Bean (ETEC) et Nicolas Dapero (Giles) se télescopent. Nouveau safety-car.
L’héritier de l’empire Austro-hongrois tente un coup. Il est aux fraises au classement et n’a donc rien à perdre. Alors que Norris et Munro sont cote à cote à la reprise, l’Autrichien les rejoint. On a donc une « chicken race » à trois. Munro lève le pied et c’est Hasburg qui se passe le virage en premier. Norris se paye un trottoir et il laisse passer Munro.

Hasburg remporte ainsi la course 1, devant Munro et Norris.

TRS 2

Le dimanche matin, Anthony Ptak (Giles) est en pole. Au feu vert, Daruvala et Brendon Leitch (Victory) oublient le Polonais. Surexcité, Leitch double l’Indien un peu plus loin. Norris est derrière Ptak. Néanmoins, l’Anglais a sorti la calculatrice : une 4e place lui suffit pour le titre. Et donc, il attend tranquillement le drapeau à damier.

Leitch, Daruvala et Ptak forment le tiercé de la course 2. 4e, Norris est donc sacré champion de TRS 2016.

TRS 3

Norris dispute le Grand Prix de Nouvelle-Zélande avec un esprit de « rien à perdre ». Au feu vert, le néo-champion contrôle Piquet. Ptak veut partir plus tôt en vacances (pour éviter la queue, à l’aéroport) et il abandonne sa voiture dans un virage. Safety car.
Au feu vert, Piquet se fait déborder par Markelov. Le Brésilien zigzague ensuite pour éviter qu’Hasburg ne passe. Pendant ce temps, Daruvala et Zhou Guan Yu (M2) se lancent dans un concours d’imitations de Vadim Kogay.

En roues libres, Norris remporte la course. Markelov et Piquet suivent bien après. Le Brésilien est déclassé a posteriori pour avoir doublé sous drapeaux jaunes. Hasburg hérite du 3e rang.

TRS 4

Avec au moins une victoire par meeting et 8 des 10 poles possibles, Norris a fait une OPA hostile sur la TRS 2016, terminant 1er avec 924 points. On a hâte de le voir confirmer en FR 2.0 Eurocup… 4e avant Manfeild, Daruvala a su garder son calme et il termine la saison au 2e rang avec 789 points. C’est le premier vrai résultat du co-lauréat du « One in a Billion » de Force India. 3e à 754 points, Leitch sauve l’honneur des kiwis. Force est de constater que plus la TRS s’internationalise et plus les Néo-zélandais sur le podium sont rares…
Mentions bien pour Zhou, Hasburg et Markelov, qui ont manqué de souffle pour gérer le championnat. Grosse déception pour Timothé Buret (ETEC), 15e à 349 points. A des années-lumières de ses performances en Pro Mazda.

TRS 5

F1600

Le projet de F4 US a été phagocyté par la F4 USA. La F1600 représente donc toujours l’élite de Formula Race Promotion. La série débute par une « Winter Exhibition ». En plus du rendez-vous de Palm Beach (déjà visité à l’hiver 2015), la F1600 fera escale à Sebring. Parmi les petits nouveaux, on note les censément véloces Kaylen Frederick (Pelfrey) et Neil Verhagen (K-Hill.) La F1600 impose un age minimum de 14 ans. Frederick va manquer les deux premières manches de la saison régulière… Mais il est autorisé à prendre le départ des Winter Exhibitions !

Calvin Ming (K-Hill) est apparue à la toute fin de la saison dernière. Le Guyanais a ensuite disputé la manche de F4 NACAM en prologue du Grand Prix du Mexique. Fort de ce bagage, il décroche la pole.

F1600 1

Au feu vert, les débutants Frederick, Verhagen et Philippe Denes (Pelfrey) déposent Ming. Le Guyanais se réveille et reprend son bien… Néanmoins, quelques tous plus tard, les duettistes de Pelfrey se dédoublent. Ming sort l’artillerie lourde et il repasse devant. Frederick passe à l’abordage et le leader l’expédie dans les pneus. Safety-car.
Denes profite du regroupement pour passer devant, tandis que Roman de Angelis (Brian Graham Racing) double Verhagen. Le dernier tour est chaud bouillant. Ming et Verhagen arrivent in extremis à se dédoubler.

Ming remporte sa première victoire en F1600, devant Denes et Verhagen. De Angelis, la nouvelle sensation Canadienne, échoue au pied du podium. Au moins, il est d’emblée « là », tout comme Frederick.

F1600 2

ADAC F4

Après Juri Vips, Prema signe un deuxième pilote : Juan Manuel Correa. Comme Vips, L’Equatorien participera avant tout à l’ADAC F4, ne s’offrant que quelques sorties en F4 Italia. Alors que jusqu’ici, Prema faisait l’inverse. Un coup dur pour la discipline transalpine, qui perd ainsi son épouvantail.

F4 ADAC 1

Neuhauser est un habitué des pelotons allemands, de l’ADAC Formel Masters à l’actuelle ADAC F4. L’équipe autrichienne s’offre les services de Felipe Drugovich. Le Brésilien est pour l’instant son premier pilote 2016.

F4 ADAC 2

BRDC F4

Tarun Reddy est l’une des déceptions de 2015. En 2013, Force India le repère dans son programme « One in a billion » (avec Arjun Maini et Jehan Daruvala.) Karun Chandhok et Rupert Svendsen-Cook le prennent sous son aile. En 2014, le jeune Indien domine la MRF 1600. Il s’offre des sorties en Protyre FR, le temps de glaner ses premiers podiums européens. En 2015, il débute en F4 MSA avec Double R (où Svendsen-Cook joue les coach.) On s’attend à ce qu’au minimum, il fasse parti des animateurs de la série. Il n’en est rien. Puis on retrouve Reddy en MRF 2000, où il est complètement anonyme. Pour 2016, l’Indien va débuter en BRDC F4, avec Fortec. Ca sonne déjà comme le deal de la dernière chance…

F4 MSA 1

F4 MSA

Pendant que la F4 BRDC siphonne le plateau de la F4 MSA 2015, l’ex-FF continue de recruter des débutants. MBM/Jamun s’offre ainsi les services de Jamie Caroline. Vainqueur de la Winter Series de Ginetta Junior Cup, il s’est baladé durant la saison 2015, remportant 10 des 20 courses.

F4 MSA 2

Pro Mazda

Après Nico Jamin et Aaron Telitz, c’est au tour de Jake Eidson d’annoncer sa « montée » en Pro Mazda. Champion de F1600 2013, Eidson remporte le Team USA Scholarship dans la foulée. En 2014, il est sacré meilleur débutant de l’US F2000. Faute de baquet en Pro Mazda, il redouble in extremis. Il échoue sur le fil face au rouleau-compresseur Jamin. Il fera d’ailleurs équipe avec le Français en 2016, chez Cape Motorsport. En voilà deux qui devraient dynamiter le peloton…

Pro Mazda

WEC

On termine par un « que deviennent-ils ? » Lewis Williamson était un grand espoir Ecossais vers 2010-2011. Après avoir usé ses fonds de culottes à Littleferry, il a débuté en FR 2.0 UK. Vice-champion 2010, il remporta le McLaren Autosport Award. En 2011, il gagna une course de GP3 et Red Bull le prit sous son aile. Le limonadier l’amena en FR 3.5. Là, c’est le bide : aucun point à mi-saison. Du jour au lendemain, son baquet est attribué à Antonio Felix da Costa. Williamson finit la saison en GP3, où il poursuivit en 2013. Puis il disparu des écrans de radar.

Après deux saisons blanches, l’ex-futur va s’associer à Strakka. Il fera un double programme WEC + RS 01.

Strakka

Crédits photos : Toyota Racing Series (photos 1 à 4), Lando Norris (photos 5 et 6), Mathisen Media (photos 7 et 8), Prema (photo 9), Neuhauser (photo 10), MSA Formula (photos 11 et 12), Pro Mazda (photo 13) et Strakka (photo 14.)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 6 de 2016"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

Norris avec tout ce qu’il montre depuis l’an dernier est un futur grand. Vraiment un pilote dont on reparlera à 99% certain.

wpDiscuz