Accueil Citroën Le concept d’usine du futur par PSA

Le concept d’usine du futur par PSA

189
10
PARTAGER

Dans le domaine des nouvelles technologies, Peugeot Citroën souhaite s’impliquer à l’instar de ses concurrents. PSA présente ici son usine du futur.

Ce concept doit optimiser la production et l’assemblage des voitures de demain. Cette usine fait la part belle au multimédia avec des fonctionnalités connectées omniprésentes.

L’usine du futur par Peugeot Citroën donne la possibilité aux consommateurs d’être reliés directement aux chaînes d’assemblages grâce à internet. Le client peut en effet choisir toutes sortes de personnalisations de son véhicule et lancer la commande directement depuis chez lui.

Dans les ateliers, un maximum de robots sont prévus pour remplacer les ouvriers dans les tâches les plus compliquées et dangereuses. L’ergonomie du poste de travail est augmentée et les nouveaux collaborateurs sont formés à leur nouvelle tâche grâce à la réalité augmentée.

Reste à savoir maintenant si cette usine du futur nous gratifiera un jour d’une version de série d’un des nombreux concepts cars présentés par Peugeot au cours des dernières années.

Source : PSA

Crédit illustration : capture video

Crédit vidéo : PSA

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le concept d’usine du futur par PSA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pedro12
Invité

le concept c’est une usine… fermée…

starter
Invité

« un maximum de robots sont prévus pour remplacer les ouvriers »
Ca fera autant d’ouvriers en moins pour acheter des voitures…
Il faut trouver le bon équilibre entre automatisation et emploi.

Invité

Faux. Ce n\’est pas parce que moins d\’ouvriers travaillent dans cette usine que ces mêmes ouvriers ne travaillent pas du tout.
Ca s\’appelle la destruction créatrice : on détruit de l\’emploi dans l\’usine de montage de véhicules PSA, mais on en construit donc de nouveaux pour la création et l\’entretien des nouveaux robots.
Là où ça peut coincer : ces emplois ne sont pas forcément au même endroit.
D\’un point de vue macro, ça fonctionne. Au niveau micro, ça fait des dégâts, hélas.

opti78
Invité

je vois rien de nouveau si ce n’est une optimisation de ce qui se fait déjà….. et s’il y avait autant de place que dans la vidéo, …. il faudrait quatre fois plus de surface que les usines d’aujourd’hui….. c’est bien gentil la ligne d’assemblage en épis, ais j’ai du mal à comprendre l’intérêt…. aujourd’hui on peut assembler une quinzaine de versions différentes sur une même chaine et ça fonctionne très bien….. c’est juste pour nous faire croire qu’on travaille pour le futur…… ben oui, heureusement…

Invité
C’est surtout que le monde moderne détruit de plus en plus d’emplois et ne pourra jamais en créer de nouveaux pour les remplacer. Entre les boutiques virtuelles, les banques virtuelles, les Uber, les voitures autonomes, les usines autonomes, les drones, les caisses automatiques, on ne fait que détruire le travail salarié, tout bêtement. A ce compte-là, pourquoi ne pas aller au bout de la logique, supprimer le salariat, imposer une rémunération mensuelle fixe à tous, et laisser la possibilité à tout un chacun de se former, de travailler bénévolement, d’enseigner, de faire ce qui lui chante selon ses envies et… Lire la suite >>
Membre

Creer un salaire universel ! Politiquement difficile à mettre en place, mais qui simplifierais beaucoup les choses :
http://allocation-universelle.net/

Invité

Difficile à mettre en place certes, mais lorsqu\’il n\’y aura plus de travail, il faudra bien que les consommateurs continuent de consommer pour faire tourner la barque.

(Fatiguant de devoir renseigner son nom et email à chaque commentaire posté; ce serait sympa si l\’on pouvait arranger cela un de ces jours 😉

Invité

Un salaire universelle serait le summum de l\’injustice sociale.
Aucun intérêt de faire des efforts pour réussir. Ascenceur social tué dans l\’oeuf.
Ce n\’est pas parce que la classe moyenne est la classe qui fait tourné et vivre une économie qu\’il ne faut créé que des \ »moyens\ ». Pour avoir des moyens, il faut des hauts et bas revenus.
Equilibrer la distribution des richesses est en revanche une nécessité, pour cette même classe moyenne.

Invité
C\’est une vision très très restrictive… Le digital (donc les boutiques et banques virtuelles dont vousp arlez tout comme Uber) créé énormément d\’emplois. Dans ce secteur, le recrutement y va à tour de bras. Ce n\’est juset pas les mêmes salariés. J\’en parlais juste avant : on appelle ça la destruction créatrice. L\’ouvrier \ »de base\ » (désolé pour cette appellation péjorative) tend à diminuer, oui, mais cela créé un nombre tout aussi important, si ce n\’est plus, d\’emplois plus qualifiés (je parlais du digital, on peut parler de l\’ingénieurie robotique, de la robotique d\’une manière générale, l\’entretien de ces nouveaux équipements… Lire la suite >>
xavier
Invité

pas mal PSA mais il faudra faire comme VAG pour son e-Q7, produire près de chez soi pour avoir un œil sur sa technologie ,de plus on aimerait bien pouvoir choisir les dimensions de sa voiture ex : 185*155*470 car on est bien coinçé entre le 3008 et la longue 508 par ex , le client devrait pouvoir aussi remonter directement à l’usine ou au technocentre les éventuels problèmes de fiabilité ou de fintion . pour l’organisation du travail ,Scania Angers fait du bon boulot !

wpDiscuz