Accueil Constructeurs chinois Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

86
0
PARTAGER

Cette semaine est sous le signe du chiffre « 3 ». 3, car ce week-end, la FR ALPS et la FA 1 attaquent leur troisième rendez-vous.

Formula Renault ALPS

Après Pau, le championnat fait étape au Red Bull Ring (ex-A1 Ring, ex-Zeltweg.) On attend Nick de Vries (Koiranen), vainqueur des 4 premières courses (ci-dessous.) Mais c’est Matevos Isaakyan (JD Motorsport) qui décroche la pole.

FR ALPS

Au feu vert, Isaakyan conserve l’avantage face à de Vries et à George Russell (Koiranen.) Il y a ensuite un peu de tôle froissée dans le peloton. Simon Gachet (Arta) figure parmi les dommages collatéraux. Le safety-car sort.
A la reprise, de Vries tente en vain de pousser Isaakyan à la faute. Russell saisit l’opportunité et passe son équipier. 3e, de Vries est désormais menacé par Charles Leclerc (Fortec.) Mais le Néerlandais contient le Monégasque.

Isaakyan est donc le premier à interrompre la série de de Vries. Russell est 2e et le leader du classement « que » 3e.

FR ALPS 2

Le dimanche, Rovera démarre sur les chapeaux de roues. 5e sur la grille, il s’offre Leclerc, Russell et de Vries en quelques hectomètres ! Poleman, Isaakyan profite de la situation pour s’offrir un doublé pépère. Rovera est donc 2e et de Vries s’offre une 3e place synonyme de gros points au championnat.

FR ALPS 3

Au classement, de Vries a déjà le titre dans la mire. A 130 points, il a un boulevard face à Isaakyan (68 points) et Russell (65 points.) Notez que ces deux pilotes étaient absents à Monza. A propos d’absence, les Chinois, en force à l’ouverture, se sont évaporés depuis.

FR ALPS 4

FA 1

3ème étape de l’ex-A1 GP. Pour faire le buzz, Jos Verstappen a effectué une démonstration sur une route hollandaise.

Pour le Nürburgring, Acceleration Events s’offre Rick Astley, les Vengaboys, Alice Deejay et bien d’autres ! La grosse nouveauté, c’est que le promoteur fait enfin de vrais résumés de l’épreuve (au lieu de se focaliser sur les artistes.) On apprend ainsi que Nigel Melker décroche la pole.

FA 1 1

Dans la course 1, Melker prend un départ exécrable. Mirko Bortolotti et Alessio Picariello le doublent… Et se percutent à la chicane. L’ex-pilote de GP3 hérite de la tête et il peut ensuite gérer. La FA 1 impose un arrêt aux stands. Bortolotti, décidément malchanceux, doit patienter car les mécaniciens ne sont pas prêts ! Heureusement pour lui, Richard Gonda commet une erreur peu après son arrêt (la faute à des pneus froids.)

Ainsi, Bortolotti termine 2e, derrière son rival Melker, mais devant Gonda.

FA 1 2

Le dimanche, c’est Sergio Campana qui effectue le meilleur départ. Gonda lui souffle néanmoins la politesse quelques virages plus tard. Puis Bortolotti s’installe devant les deux hommes après les arrêts aux stands. Notez que les voitures de Bortolotti, Gonda et Campana sont toutes les 3 préparées par Ghinzani.
Melker, lui, n’a même pas pu prendre le départ (la faute à un embrayage cassé.)

FA 1 3

Dakar

Lors du Dakar 2014, Foton Chile a été l’un des premiers à rentrer chez lui. Les Tunland/Terracota officiels de Luis Eguiguren et Álvaro Chicharro étaient out dés le début de la 2e semaine.

L’égo d’Andes Motor, l’importateur, a été froissé. Du coup, il a été le premier à s’engager au Dakar 2015. Eguiguren et Chicharro sont de nouveau de la partie et le constructeur chinois soutien toujours l’aventure.

Foton

Crédits photos : Acceleration Events (photos 1 et 6 à 8), Renault Sport Italia (photos 2 à 5) et Foton (photo 9)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz