Accueil Audi Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

154
0
PARTAGER

La semaine dernière, il n’y a pas eu « d’autres disciplines ». Cette semaine, il n’y a que ça ! La spectaculaire R8 LMS Cup débute en Corée. Les CFGP s’offrent un dernier tour avant le passage aux châssis français. La BRDC F4 roule à Brands Hatch, tandis que Scirocco R-Cup et Lotus Ladies Cup s’offrent Oschersleben. Enfin, la F1600 roule à Watkins Glen.

Audi R8 LMS Cup

L’Audi R8 LMS Cup s’est d’abord affublée du suffixe « China », puis de « Asia ». Maintenant, il faut parler de R8 LMS Cup « tout court ». La série ayant des visées continentale, avec une inédite sortie au Japon.

Côté plateau, on retrouve le noyau dur d’Audi pour l’Asie : Adderly Fong (champion 2013), Marchy Lee (champion 2012), Alex Yoong, Jeffrey Lee (désormais porte-parôle d’Audi pour Taiwan), Cheng Cong Fu, André Couto et Rahel Frey. S’y ajoutent 3 nouveaux : Matthew Solomon (présent par ailleurs en Formula Masters China) et Aidan Wright (qui souhaite désespérément un volant en monoplace) et Stefano Montesi (double-champion de Scirocco R-Cup China.) Conséquence de l’orientation asiatique et de l’exil de nombreux pilotes Chinois, il n’y a quasiment plus de représentants du Pays du Milieu. Mis à part Fong, Cheng et quelques seconds couteaux.

Audi R8 LMS Cup 2014

La saison aurait du débuter à Inje. Mais le circuit Coréen est en travaux. Audi a du se replier sur Yeongam (futur ex-tracé de F1.) Pour l’occasion, Darryl O’Young vient grossir le peloton. Cheng s’offre la pole.

Audi R8 LMS Cup 2014

Au feu vert, Cheng contrôle le peloton. Couto ne peut pas en dire autant. D’abord harponné par Lee, il est mis K.O. par le régional de l’étape, Kyong-Ouk You. Très vite, le peloton s’étire. Fong, 2e et Yoong, 3e se retrouvent esseulés. Ainsi, Cheng s’impose devant eux.

Audi R8 LMS Cup 2014

L’ordre de départ pour la couse 2 est désormais basé sur les meilleurs tours. Yoong est ainsi en pole.
Il y a pas mal de chahut au départ : Modena part tout seul à la faute, Solomon harponne Fong et You se paye son copain O’Young. Yoong lui, profite de sa pole pour s’échapper. Lee et Frey suivent aux 2e et 3e rang. You remonte jusqu’à la 4e place, mais l’ex-pilote de DTM est déjà trop loin.

Yoong est le premier leader de la R8 LMS Cup 2014, avec 40 points. Cheng suit à 36 points et Frey est 3e à 30 points.

Audi R8 LMS Cup 2014

CFGP

C’est une année de transition pour le China Formula Grand Prix. L’an prochain, il troquera ses vieilles Van Diemen pour des Mygale F4 avec boite Sodemo (toujours à moteur Geely.) Du coup, il zappe son traditionnel test collectif.

Côté pilotes, on retrouve les 3 animateurs de 2013 : Wu Ruopeng (Car Rental ; champion 2013), Yue Cui (Lihue Yang ; champion 2010-2011 et vice-champion 2009, 2012 et 2013) et Li Chen Si (Danfer ; 3e en 2013 après une année sabbatique.) On regrettera d’ailleurs que Wu n’aie pas pu réaliser ses rêves de « montée » en Europe.
En 2013, ces 3 hommes avaient monopolisés les podiums face à une opposition surtout composée de gentleman-drivers. Le CFGP rêve qu’à l’instar de Wu, un autre « jeune » s’impose. Policier dans le civil, Peng Yang (académie de police de Pékin ) est auréolé d’un titre en karting. Il n’a aucun lien de parenté avec Miki « Arnaud Sarrazin » Peng, vue en test, il y a quelques années. Fan Yang (V Web) est novice en monoplace, mais il a une certaine expérience du CTCC (sur Yaris RSR privée, puis sur Hyundai Verna.) Enfin, à 16 ans, Zheng Shang Guan (Amber), vice-champion de karting, est annoncé comme le nouveau « grand ».

 

CFGP 1

La pluie s’invite aux essais de Zhaoqing, Yue décroche la première pole de l’année.

CFGP 5

Il a plu pendant la nuit de vendredi à samedi. Yue démarre prudemment, devant Xi Yang (Second Life Camera.) 3e sur la grille, Li se fait piéger et Il Zijian (Unlimited) passe 3e. Il remonte sur Xi et il y a contact. Il y perd des plumes et Wu, 4e, tente vainement sa chance. Xi fait la jonction sur Yue, qui ralenti mystérieusement.

Le double-champion s’impose d’un cheveux face à Xi. Il est 3e.

CFGP 2

Peng le policier ne sait pas garder son sang-froid. 3e sur la grille, il patine au démarrage. Wu, lui, oublie de tourner à la chicane. Voilà qui fait les affaires de Yue, 6e sur la grille (inversée pour la course 2), 3e à la chicane et 2e un virage plus tard ! Le leader Xi voit revenir le vainqueur dans ses rétros. Le chasseur de la course 1 rend vite les armes. Wu, 3e, rejoint également Xi. L’ex-homme de tête part visiter les bas-côtés. Le temps de revenir en piste et Wu et Il sont passés.

Yue s’offre un doublé dans un fauteuil face au champion 2013 et à Il.

CFGP 3

Au soir de ce week-end cantonnais, Yue repart avec un 20/20. Wu est 2e à 13 points et le surprenant Il, invisible en 2013, 3e à 12 points.

CFGP 4

BRDC F4

3 semaines après l’ouverture de la saison, à Silverstone, la F4 s’offre le tracé « Grand Prix » de Brands Hatch.

Comme à Silverstone, Raoul Hyman (HHC) décroche la pole.

F4 1

La course 1 est extrêmement monotone. Hyman contient Arjun Maini au feu vert. Le protégé de Force India (et de Rupert Svendsen-Cook) augmente la pression en début de course. Hyman reste calme et à mi-distance, il s’échappe. Puis l’Indien revient, sans jamais être menaçant. Will Palmer (HHC) est 3e de bout en bout ; c’est son premier podium 2014.
C’est John Watson qui remet les coupes.

F4 2

Le dimanche matin, Gustavo Lima (Hillspeed) est impérial. Chris Middlehust (MGR), 2e est sous la menace permanente de Struan Moore (Lanan.) Mais c’est Moore qui finit par rendre les armes face à Senan Fielding (HHC.) Middlehurst revient sur Lima, tandis que Fielding est pourchassé par George Russell (Lanan) et Maini.
C’est une arrivée au sprint avec Lima qui s’impose d’un aileron face à Middlehurst, tandis que Russell décroche le bronze face à Maini et Fielding. Alex Lynn distribue les coupes.

F4 3

Sur la pré-grille de la course 3, Lima n’arrive pas à démarrer : il y a donc 2 départs. Maini s’élance devant Hyman et Palmer. Hyman prend la tête, Maini se dédouble et Russell, sorti de nul part, s’empare des commandes ! Fielding s’invite dans la lutte entre les désormais ex-leaders et prend la 2e place. Hyman est 3e.

Ainsi, Russell s’impose devant Fielding et Hyman. Jolyon Palmer, pilote de GP2, grand frère de Will et fils du promoteur, Jonathan, distribue les coupes.

F4 4

Avec cette victoire dominicale, Russell consolide son leadership en F4. Il mène avec 155 points. Hyman passe 2e, à 134 points et Maini est 3e à 120 points.

F4 5

Scirocco R-Cup

Deuxième étape de la Scirocco R-Cup, à Oschersleben. Homme en forme du moment, Jordan Lee Pepper annonce la couleur en s’offrant la pole.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Oschersleben 2014

Déjà auteur d’un doublé à Hockenheim, le Sud-Africain triple la mise sans trop forcer à Oschersleben. Victor Bouveng assure l’argent, pour garder le contact au championnat. Mais dans l’ultime passage, Jason Kremer lui grille la politesse. Bouveng est donc 3e.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Oschersleben 2014

Le dimanche, il pleut des cordes. Les voitures démarrent -en slicks- derrière le safety-car. Au bout de 5 tours, les commissaires sortent le drapeau rouge, les voitures rentrent et chaussent des « pluies ».
Lorsque le peloton démarre enfin, Kremer est irrésistible. Il s’offre Bouveng et Pepper, puis file vers sa première victoire en Scirocco R-Cup. Pepper est 2e. Bouveng, lui, se fait passer par Nicolaj Møller Madsen, qui décroche un premier podium 2014.

Au classement, Pepper a 115 points et Kremer, 95 points.

Volkswagen Scirocco R-Cup - Oschersleben 2014

Lotus Ladies Cup

Première étape de la Lotus Ladies Cup 2014. Cette coupe monotype, réservée aux femmes, débute à Oschersleben.

Anett György décroche la pole. Elle pose pour la photo avec Adrienn Bende (2e sur la grille et initiatrice de la coupe.) Notez qu’elle fête cela en peignant un damier sur ses ongles !

Lotus Ladies Cup 1

Dans la course 1, Bende ne fait pas de cadeau. L’ex-mannequin s’impose devant la débutante Catharina Felser et Renate Wilschut-Sanders.

Lotus Ladies Cup 2

Le dimanche, il pleut (comme pour la Scirocco R-Cup.) Bende s’offre un doublé, devant Wilschut-Sanders et Adrienn Vogel.

Lotus Ladies Cup 3

F1600

Après un mois de pause, la F1600 revient. La série débarque à Watkins Glen, une première dans sa jeune histoire. L’équipe K-Hill annonce bruyamment son arrivée. Mais l’équipe n’amène qu’une seule Mygale, pour Mikhail Goikhberg. Sur le ‘Glen, il y a d’autres nouveaux : les privés Reid Hazelton et Bill Valet (champion 2011), ainsi qu’Evan Mehan (Chastain.)

La course 1 est très animée, le poleman Franklin Futrelle se fait harponner en début de course. Nouveau leader, Garth Rickards (Pelfrey) se fait d’abord chahuter par un équipier. Jack Mitchell Jr (Exclusive) et Jim Goughary (Ski Motorsport) s’en prennent à l’homme de tête. Goughary passe dans le dernier tour, imité par Michell Jr et Rickards de se retrouver 3e.

F1600 1

Le dimanche, Mitchell Jr et Rickards se bagarrent pour la tête de la course. Mitchell passe, mais le poleman Rickards se dédouble. Dans l’ultime passage, Goikhberg réussit à s’infiltrer dans la lutte, puis à dépasser les deux hommes.

Le débutant s’impose ainsi devant Rickards et Mitchell.

F1600 2

British F3

Retenu par la F3 ATS, Sam MacLeod (Fortec) sera absent à Silvestone. Pour le remplacer, l’équipe fera appel à Marvin Kirchhöfer (aujourd’hui en GP3.) Champion de Formel Masters 2012 et de F3 ATS 2013, l’Allemand sait tenir un volant.
De la même façon, Alice Powell (Carlin) n’était là que pour Rockingham. On attend un(e) autre pilote. Sans quoi, il n’y aurait que 6 pilotes sur la grille…

GP3

British Truck Racing

Pour promouvoir la prochaine manche du championnat britannique de camions, le promoteur a invité Scott Williams, à Pembrey. Ce jeune Gallois est rugbyman, sélectionné dans l’équipe nationale… Et fan de camions (son grand-père l’emmenait voir les courses à Pembrey.)

Il a été invité à faire un tour avec le multiple champion Stuart Oliver (qui a notamment remporté le Tata T1 Prima Truck Racing.)

Williams 2

Le rugbyman a d’abord été passager, avant de prendre le volant. Il n’a pas eu trop de mal à maitriser ce monstre de 5 tonnes, équipes d’un 6 cylindres turbo-diesel 1200ch avec boite 16 vitesses. Comme Mattias Ekström, il s’est visiblement bien amusé, avec une frayeur lors d’un « tout droit ».

Williams 1

Crédits photos : CFGP (photos 1 et 6 à 10), Audi (photos 2 à 5), BRDC F4 (photos 11 à 15), Volkswagen (photos 16 à 18), Lotus Ladies Cup (photos 19 à 21), F1600 (photos 22 et 23), GP3 (photo 24) et BARC (photos 25 et 26)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz