Accueil Nouvelles technologies Les voitures autonomes domineront le marché en 2050

Les voitures autonomes domineront le marché en 2050

249
26
PARTAGER

Séquence boule de cristal : les analystes de IHS Automotive viennent de présenter une étude d’anticipation sur les voitures autonomes, c’est-à-dire qui se déplacent sans nécessiter l’attention d’un conducteur. Selon l’institut, l’adoption de ce type de véhicule, qui devrait être mis sur le marché au début des années 2020, devrait rapidement exploser jusqu’à représenter 9% du marché 10 ans plus tard en 2035, avant de représenter l’immense majorité des véhicules utilitaires et particuliers en 2050.

La voiture qui conduit toute seule est un axe de recherche majeur de l’industrie, en évolution rapide. On est passé en quelques années des efforts ésotériques des universitaires qui s’affrontaient avec des engins hérissés de capteurs, de radars et d’antennes lors des premiers DARPA Challenges aux Prius autonomes de Google sillonnant les routes de l’Ouest des Etats-Unis et il ne se passe pas trois mois sans qu’un des grands constructeurs ne présente ses derniers efforts dans le domaine. Nissan annonce être en mesure de mettre en vente un tel véhicule en 2020. Pour IHS, le marché sera naissant en 2025, avec des ventes de l’ordre de 230 000 unités, avant de grimper rapidement à mesure que le  coût de la technologie plonge, pour atteindre 11,8 millions dix ans plus tard, date à laquelle devraient apparaître les premières voitures ne comportant plus de commandes destinées aux conducteurs humains, et continuer de prendre rapidement de l’importance.

L’élimination du maillon faible de la conduite, c’est-à-dire le conducteur, présente énormément d’avantages : un taux d’erreur nettement inférieur entraînant une diminution importante, tendant vers le zéro, des accidents et des victimes, et donc une réduction en rapport des coûts associés en terme de santé publique et d’infrastructure. Par ailleurs les voitures autonomes peuvent optimiser la consommation et se coordonner pour éviter les encombrements, là aussi optimisant l’efficience globale. La perspective est donc tentante pour les autorités de régulation, mais la voiture autonome a encore pas mal d’obstacles techniques et juridiques à résoudre. Le calendrier envisagé par IHS est-il le bon ?

Source : IHS Automotive via Reuters, Detroit Free Press et divers.

Crédit image : Google

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Les voitures autonomes domineront le marché en 2050"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
axsport
Invité

Mais bien sur…………….

Et elles voleront aussi…………….

Raph
Invité

Y a tellement de passionné d’auto ici, qu’ils ne savent meme pas qu’elles sont prete a etre commercialisée et que la seule chose qui empêche « Volvo par exemple » ce sont les lois.

http://volvopassion.skyrock.com/3197924723-Autonomous-Driving-according-to-Volvo-Car-Group-benefits-for-society.html

Un accord au niveau européen et le prochain XC90 l’année prochaine en est équipé. Ils ont même prévu l’installation du logiciel en seconde monte au cas ou sa serais autoriser après le début de la commercialisation.

juuhuu
Invité

Passionné automobile et un robot qui conduit à ta place pour ton bien, comment dire, tu sens la quenelle…

Invité

Ah, dieudonné est parmi nous 😉

Sinon, donc la fin de l’automobile serait donc programmée pour 2050 alors ! Par contre le début de la déresponsabilisation du conducteur, c’est à cette date. Bon, je note ça sur mon agenda … par cotre, vous avez un mois et un jour précis, car là je doute que mon agenda soit d’accords pour noter une année entière

juuhuu
Invité

Arf ! Le genre de news de la balle en mousse !! En 2100, ma tante en aura trois, si, si !!!

Raph
Invité

He ben ta tante en auras trois grand, puisque ça existe déjà et que sa attend juste les autorisations légale pour être commercialisé.

juuhuu
Invité

Le meilleur des mondes ! Merci Raph de faire rêver et de t’en satisfaire !

Verslefutur
Invité

Espérons que cette technologie arrive vite.

Une grande avancée pour les personnes âgées qui ne peuvent plus conduire.
Sans compter le plus important, l’élimination des chauffards qui prennent nos routes pour des circuits.

gigi4lm
Membre

Que dire de plus sinon approuver sans réserve.
Il faudra néanmoins développer l’implantation de circuits locaux parfaitement encadrés pour satisfaire l’envie de conduire (piloter?) à « l’ancienne » d’une bonne partie des conducteurs devenus passifs.

beniot9888
Invité

Moi, je dirais qu’on va se faire ch**r. Mais il faut aussi voir le positif : ces voitures sont autonomes et freineront toutes seules pour éviter le danger. Donc on pourra leur couper la route ou leur faire une queue de poisson sans le moindre risque.

Alfa155
Invité

Mais bien sur…
Ça me rappelle quand mon père me parle des années 70 ou l’on était certain que 30 ans plus tard toutes les voitures voleraient lol

Raph
Invité

Sauf que la voiture volante n’existait pas quand ton père en parlait, là les produits sont prêt et fiable. Les constructeurs comme Volvo attendent juste le cadre légale pour commercialisé.

Thibaut Emme
Admin

Le cadre légal existe déjà dans beaucoup de pays…et dans ces pays les google cars ou certaines autres (nissan leaf, toyota, audi tt) sont déjà dans le trafic.

Thibaut Emme
Admin

Les premières voitures volantes c’était il y a 100 ans 😉

90's
Invité

Quand j’étais gamin n nous prédisait cela dans les années 2000
On a déjà 14 ans de retard …
Et au mieux 50 ans de retard donc …
Et on paye des mecs pour écrire des conneries pareil ou c’est les gars du comptoir du coin qui font ce genre d’études ?

wpDiscuz