Accueil Nouvelles technologies Aeromobil : la voiture volante slovaque

Aeromobil : la voiture volante slovaque

267
10
PARTAGER

La voiture volante est sans doute l’un des fantasmes automobiles avec la voiture autonome. Si cette dernière devrait voir très prochainement le jour en série, la voiture-avion, elle, en reste au stade de l’artisanat. Aujourd’hui intéressons-nous à l’une des voitures volantes les plus sympathique au niveau du look, mais pas forcément la plus pratique au quotidien.

a2

 

Aeromobil c’est d’abord la vision d’un homme, celle de Štefan Klein, qui a entre autre étudié à l’école des Beaux Arts de Saint Etienne. Depuis 20 ans il se bat pour que son rêve de voiture volante voit le jour. Associé à Juraj Vaculík, un investisseur, Klein présente son prototype « 2.5 », dernière étape avant la production.

L’Aeromobil est une voiture bi-place qui mesure tout de même 6 mètres de long (!) et 1m60 de large. La faute aux ailes qui se replient sur l’arrière du cockpit telles celles d’un coléoptère. D’un poids à vide de 450 kg grâce à une construction acier/carbone, l’Aeromobil est mue par un Rotax 912 (4 cylindres à plat de 80 ou 100 ch, version non précisée) ce qui lui autorise une vitesse de plus de 160 km/h sur route et de plus de 200 km/h en l’air. L’hélice est placée à l’arrière de l’Aeromobil.

a4

Une fois dépliées, les ailes donnent une envergure de 8m20 qui permet une vitesse minimum très basse de 60 km/h et une vitesse de décollage de 130 km/h. Si sur la route l’autonomie est de 500 km (à 7,5 litres aux 100 km tout de même), en l’air le rayon d’action passe à 700 km. Son look futuriste devrait être conservé dans la version de production mais avec un assemblage moins « chiffon » dont notamment une belle bulle/verrière panoramique.

Aucun ordre de prix ou de date de commercialisation n’est avancée pour l’instant mais Štefan Klein semble toucher du doigt son rêve. « L’idée d’Aeromobil, un véhicule de l’avenir, m’est venue à l’esprit à l’université au début des années 90. Honnêtement parlant, qui ne rêverait pas de s’envoler alors qu’il est coincé dans un embouteillage ? » déclare Klein à l’AFP.

Source et illustration : Aeromobil

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Aeromobil : la voiture volante slovaque"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Manchu
Invité

Toute petite coquille: « Poids à vide de 450 km »
Sinon bonjour la stabilité en vol…

Manchu
Invité

Il me semble que c’est ça aussi (j’ai eu l’occasion d’en discuter une fois avec un ami pilote).

Kevout
Invité

C’est marrant, début de la video jusque arrivée sur la piste, de belles jantes alu comme n’importe quelle voiture…

La suite? Des roues qui ont l’air complètement différente et très proche de vrais roues d’avion…

vous imaginez si il faut faire le changement à chaque fois? 😀

Qwest
Invité

de quoi vous parlez ? au début du film, on voit les grosses roues à l’avant du véhicule et sur la piste de décollage on a un gros des plan des petites roues arrières… Toutes les roues restent les mêmes du début à la fin !

Ramzi
Invité

Super pour l’embouteillage

wpDiscuz