Accueil FIA GT GT Asia 2013 : Häkkinen de retour pour une mini-tournée asiatique

GT Asia 2013 : Häkkinen de retour pour une mini-tournée asiatique

101
1
PARTAGER

Mercedes veut mettre le paquet sur la Chine. Cela ne veut pas seulement dire augmenter la production. Il s’agit également d’augmenter sa notoriété et dynamiser son image. Cela passe par l’ouverture d’un musée, l’introduction des pack AMG et enfin, la mise en place d’une école de pilotage. Pour souligner cette dernière action, deux SLS vont courir en GT Asia et Mika Häkkinen prendra le volant de l’une d’elles.Les deux SLS appartiennent à l’écurie australienne Erebus. Elle est déjà responsable de l’engagement -à titre privé- de Mercedes en V8 Supercars. Notez que Peter Hackett, N°2 du team et pilote « historique », est par ailleurs pilote/instructeur AMG pour l’Asie-Pacifique.
Côté endurance, elle est présente en GT Australia depuis l’an dernier. Cette année, aux 12 heures de Bathurst, Mercedes débarque avec Bernd Schneider et quelques ingénieurs. Une prise en main récompensée par une victoire.

Cette fois-ci, c’est donc Mika Häkkinen qui est expédié pour les manches de Zhuhai et de Macao. Le Finlandais a déjà disputé les 6 heures de Zhuhai 2011, dans une autre SLS « privée ». Quant à Macao, il y a couru en 1990, en F3. Il avait été poussé dans le rail par Michael Schumacher.
En 2011, Häkkinen faisait équipe avec Cheng Cong Fu, parti depuis chez Audi. Diana Rosario aurait été une équipière logique. Elle a déjà testé la SLS à Oschersleben et en tant que monitrice de Zhuhai, elle connait le circuit comme sa poche. Jack LeBrocq aurait aussi été un choix raisonnable : il n’est jamais sorti d’Australie, mais il pilote pour Erebus en F3 et en GT Australia (avec de nombreux podiums à la clef.)
Curieusement, c’est Matthew Solomon qui épaulera le double-champion de F1. Le jeune pilote de Hong-kong débute cette année en automobile, via la Formula Masters China. Grâce à elle, il a déjà couru à Zhuhai. Il découvrira Macao une semaine avant, en FMC (cette année, le Grand Prix est sur 2 semaines.) Il n’a aucune expérience des « caisses à portes ».

Si Häkkinen et Solomon se partageront la première voiture, Lance David Arnold sera seul dans la seconde. Moins connu que les deux autres, Arnold est pilote AMG en VLN. Il a également relayé Häkkinen aux fameuses 6 heures de Zhuhai 2011.

Mercedes prévoit deux grandes fêtes. A Zhuhai, il y aura l’inauguration en grandes pompes de la nouvelle école de pilotage. A Macao, la firme à l’étoile veut faire une grande exposition statique. Comme par hasard, cela tombe alors que VW veut transformer le Grand Prix en meeting VW (avec FMC, Carrera Cup, R8 LMS Cup, Lamborghini Trofeo, sans oublier qu’il est le sponsor principal.) Il faut donc s’attendre à ce que le rival dégaine quelques stars, afin de tirer la couverture vers lui…
Côté GT Asia, on se félicite. Déjà qu’au sein même du groupe VW, il y a une course à l’armement, Mercedes s’y met et McLaren, Ferrari et Aston Martin ne restent pas inactifs… Le problème, c’est que chaque constructeur ne soutien qu’une ou deux voitures, que font les autres ? Certains recrutent leurs propres mercenaires. D’une part, cela crée un plateau à deux vitesses (au sens propre) avec des gentleman-drivers à 10 secondes des temps des pros (on a vu ce que ça a donné à Macao, en 2011…) D’autres part, les privés ne risquent-ils pas de se lasser, à force de voir des usines envahir un championnat théoriquement pour amateurs ?

Crédits photos : Erebus, sauf photo 3 (AFOS.)

A lire également :
GT : Diana Rosario et Charles Ng chez Mercedes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GT Asia 2013 : Häkkinen de retour pour une mini-tournée asiatique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ouvrage.net
Invité

hakkinen est assez populaire en Asie, ou était

wpDiscuz