Accueil Porsche Porsche Mobil 1 Supercup Monaco 2013 : Seb vs Seb

Porsche Mobil 1 Supercup Monaco 2013 : Seb vs Seb

173
4
PARTAGER

La Mobil 1 Supercup est une affaire de spécialistes et le niveau en est extrêmement relevé. Les pilotes participant sont loin d’être des débutants, et sont pour beaucoup en activité dans différents championnats GT et d’endurance. Pour Monaco toutefois, l’affiche comportait deux noms un peu atypiques pour la catégorie, mais que l’on a l’habitude de voir sur la même affiche : Sébastien et Sébastien, Loeb et Ogier. Si l’aîné commence à avoir une certaine expérience de la chose, le cadet découvrait. Comment s’en sont-ils sortis ? Pas si mal…

Il convient de saluer tout d’abord le vainqueur de la course, qui a dominé le week-end comme il l’avait fait à Barcelone : Sean Edwards n’a pas fait de détail de la pole à l’arrivée. Le pilote britannique a trouvé moyen entre temps de remporter les 24 heures du Nürburgring sur la Mercedes du team Black Falcon, pour situer un peu le niveau du garçon. Il a gagné à Monaco sans forcer devant le Polonais Kuba Giermaziak et l’Allemand Michael Ammermüller qui suit désormais Edwards au championnat.

Pour le public de Monaco, l’attraction était cependant ailleurs. Sébastien Loeb, de retour dans sa voiture aux couleurs du Martini Racing après ses débuts à Barcelone, faisait donc face à Sébastien Ogier, qui semble ne pas pouvoir s’empêcher de marcher dans les traces de son ex-mentor, de préférence si les traces en question sont encore chaudes. Les deux hommes, pas dupes de l’attrait de la situation, se faisaient un plaisir de poser ensemble pour les photographes dans le paddock.

On attendait Loeb, qui commence à bien connaître la question après ses diverses expériences en circuit, mais, surprise, Ogier a compris très rapidement comment faire marcher sa Porsche. 14ème en qualification sur sa voiture aux couleurs de TAG Heuer, il devançait Loeb qui lui était 16ème. Sur 26 concurrents, c’est dans les deux cas une performance intéressante pour les deux hommes qui n’avaient jamais roulé à Monaco.

En course, rebelote. Ogier tenait son rang, se permettant même de gagner une place pour terminer 13ème, alors que Loeb lui conservait sa 16ème position jusqu’à l’arrivée. Avantage Ogier cette fois. Qui sait où on retrouvera le duo infernal pour la prochaine manche…

Les deux Sébastiens n’étaient pas les seuls pilotes français engagés dans l’épreuve. Kevin Estre et Jean-Karl Vernay, tous deux pilotes sur lesquels veillent Porsche, sont contrairement aux rallymen des acteurs à temps complet de la Supercup dans laquelle ils débutent cette saison. Estre, qualifié 7ème, gagne une place en course et termine 6ème. « JK » lui conserve à l’arrivée sa 11ème place de grille.

Crédit images : Porsche AG

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Porsche Mobil 1 Supercup Monaco 2013 : Seb vs Seb"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pasiionant
Invité

Des positions inchangées entre la grille de depart et l’arrivée … vachement passionnant comme course …

Zechose
Invité

+1

cette course était d’un ennui, S. Edwards s’est baladé devant, les autres ont défendu leur place, impossible de doubler….

Fred
Invité

Porsche devrait titularisé Edwards comme pilote d’usine.

leelabradaauto
Invité

En résumé , l’info, c’est pub pour loctite ! ça colle

wpDiscuz