Accueil F3 Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Résultats et brèves sur d’autres disciplines

148
0
PARTAGER

Au menu ce week-end, de la Porsche Carrera Cup Asia, de la Protyre Formula Renault et diverses nouvelles.Porsche Carrera Cup Asia

Comme à Sepang, les Carrera Cup Asia roulent en prologue des F1. Pour rappel, à chaque manche, il y a un invité. Après Fairuz Fauzy en Malaisie, c’est au tour de Darryl O’Young de jouer les pigistes de luxe. Ce n’est pas une première pour l’actuel pilote de WTCC. En effet, le Hong-kongais a déjà remporté deux fois la compétition.

Alexandre Imperatori, champion 2012, est à Silverstone. Il y effectue ses débuts en WEC. Pour le remplacer, le Team StarChase recrute Natasha Seatter. La Malaisienne n’avait jamais piloté de 911 auparavant. Au chômage depuis son titre en FG 1000, elle tentera de se mettre en valeur.

Ceux qui espèrent faire « quelque chose » à Shanghai, ce sont bien sur les Chinois. Non seulement ils roulent à domicile, mais en plus, c’est le 10e Grand Prix de Chine. Ho-Pin Tung doit d’ailleurs se rappeler qu’en 2003, il roulait ici-même avec la Williams/BMW…

Cette saison, il y a Martin Ragginger et il y a les autres. Aux essais, le vainqueur des 24 heures de Dubaï 2013 colle 1″ au reste du peloton. O’Young décroche le 4e meilleur temps. Zhang Da Sheng est 6e et premier Chinois.

Dans la course 1, c’est facile: les 6 premiers aux essais arrivent dans le même ordre! On a donc Ragginger devant Earl Bamber et Keita Sawa. O’Young reste 4e et Zhang est toujours 6e et premier Chinois.

L’organisateur décide qu’il y aura 2 manches à Shanghai. Le dimanche matin est plus animé, avec Bamber en tête au premier virage. Ragginger mettra 2 tours pour récupérer son bien. Derrière eux, ça se frictionne avec Sawa, O’Young, Tung et Zhang, en lutte pour le podium. Quelques coups de portières plus tard, c’est… Rodolfo Avila qui décroche la timbale.

Pour l’anecdote, sachez que Seatter est la plus rapide en bout de ligne droite.

Décidément, le week-end de Shanghai ne sourit guère aux Chinois. En 2012, Ma Qin Hua a du se contenter de regarder la course depuis le fond du garage HRT. Cette année, séquence émotion, il prend la piste avec la Caterham, le vendredi. Avec 1’43″545, il rend près de 1″500 à Giedo Van Der Garde (et 7″ à Felipe Massa.) Certes, du temps de HRT, il rendait 3″ à ses équipiers et il y a du progrès. Néanmoins, il est encore loin de mériter une place de titulaire.

Grand Prix de Taïwan

De l’autre côté du détroit de Taïwan, le circuit de Penbay organise le « Grand Prix de Taïwan ». Est-ce un moyen de faire un « Grand Prix de Chine alternatif »? Rappelons en effet que Taïwanais et Chinois se considèrent chacun comme la « vraie » république de Chine.

En tout cas, il ne s’agit que d’une réunion de diverses courses de club. Le clou du spectacle, c’est les débuts de l’acteur/chanteur/mannequin « Ethan » Ruan Jing-Tian.

Pour des raisons évidentes, on s’intéressera plutôt à sa monture du jour, une Lotus Exige:

Lotus Racing Karts

Cette équipe de karting, qui possède l’imprimatur de Lotus, a une image très « pipole ». Après Kimi Raikonnen (parrain sportif de Sara Markucic) et Maria Teresa de Filippis, c’est au tour d’Arturo Merzario de s’offrir une petite visite. Pour les plus jeunes, rappelons que « Tutur » a été pilote, puis constructeur de F1. Personnage haut en couleurs, plusieurs fois ruiné, il est affublé d’un éternel chapeau de cow-boy (autrefois aux couleurs de « rouge et blanc ».) C’est aussi lui qui sortira Niki Lauda de sa voiture en flamme lors du Nurburgring 1976.

BTCC

3e du classement provisoire avec un podium, Sam Tordoff ne pouvait rêver meilleurs débuts en BTCC. Néanmoins, il ne pourra pas s’endormir sur ses lauriers. En effet, la filière KX Momentum ne cesse de s’agrandir. Ainsi, le futur vainqueur du Mini Challenge UK recevra une journée d’essais à bord de sa MG6. Et il ne sera pas le seul candidat… Faut-il en déduire qu’en 2014, Triple Eight aura 3 voitures?

Formula Renault (UK)

La Formula Renault BARC s’appelle désormais Formula Renault « tout court ». Une manière d’entériner la disparition du championnat local de FR 2.0. C’est aussi un moyen d’affirmer le changement de direction. Les voitures sont toujours des Tatuus. En revanche, il n’a plus vocation à attirer les gentleman-drivers; place aux véritables espoirs et aux vraies écuries professionnelles!

L’Escuderia Telmex driver development, qui a poussé Sergio Perez et Esteban Guitierrez en F1, arrive avec deux jeunes Mexicains. En l’occurrence Diego Menchaca (Jamun) et Jorge Cevallos (MGR.)
Pietro Fittipaldi (Jamun) est là pour découvrir le pilotage d’une monoplace. Le « vrai » programme du petit-fils d’Emerson, c’est la F4.
Weiron Tan sort d’une bonne fin de saison en FG 1000. De quoi rassurer le pilote Caterham F1 et le placer parmi les favoris. Chez Fortec, il retrouvera d’autres Asiatiques: le redoublant Chinois Cao Hong Wei et le Hong-kongais Wei Fung Thong.
Le Libanais Joe Ghanem, premier vainqueur de la FG 1000, redouble chez MGR.
Le champion 2012 de FR BARC, Scott Malvern, est aujourd’hui en FF. Ironie de l’histoire, deux anciens pilotes de FF sont chez Hillspeed: Matt Rao et Jake Cook.
Enfin, il faut noter la présence de Chris Middlehurst (MGR.) Cet Anglais, plusieurs fois monté sur le podium en 2011 et 2012, triple. Il est donc un « client ».

La saison 2013 démarre à Donington. Comme d’habitude, le poleman est aucun des pilotes cités plus haut! En l’occurrence, le débutant Sam MacLeod (Fortec.)

Dans la course 1, MacLeod contrôle Cevallos au feu vert. Derrière, ça se bouscule et Ivan Taranov (Scorpio) se retrouve à l’arrêt, au milieu de la piste. Le safety car sort.
Au restart, Ghanem se faufile derrière MacLeod, lui met la pression, puis le dépasse. Middlehurst, 3e, fait de même sur l’Ecossais. Tan, 4e, rejoint le trio.
Middlehurst finit par trouver l’ouverture sur Ghanem. MacLeod, qui n’a pas dit son dernier mot, revient à la charge. Les trois Tatuus roulent cote à cote dans le dernier tour! Ca ne passe pas pour Ghanem, qui termine dans l’herbe. Middlehurst décroche son premier succès, tandis que MacLeod et Tan obtiennent leur premier podium.

Au départ de la course 2, MacLeod tasse Tan. Cevallos en profite pour prendre les commande, devant MacLeod, Middlehurst, Ghanem, Cook, qui a bondi du milieu de grille et Taranov. Le peloton est très compact. MacLeod commet une erreur et se retrouve derrière tout ce beau monde. Au fil des tours, Ghanem recolle au Mexicain et se bat pour la tête. Middlehurst, Taranov et Cook les rejoignent et guettent une opportunité. Middlehurst passe à l’attaque. Ghanem craque, mais Cevallos tient bon. Le Mexicain remporte sa première victoire, devant Middlehurst et Taranov.

Middlehurst, le seul à obtenir 2 podiums à Donington, mène le classement avec 62 points. Cevallos et Ghanem suivent à 42 points.

Crédits photo: Renault Sport UK (photos 1, 15 et 16), Carrera Cup Asia (photos 2 à 7), Caterham F1 (photo 8), Penbay Motorsport (photos 9 et 10), Lotus Racing Kart (photo 11), MG (photo 12), Chris Middlehurst (photo 13) et Fortec (photo 14.)

A lire également:
Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz