Accueil F3 Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Résultats et brèves sur d’autres disciplines

96
0
PARTAGER

Des Malaisiens à Dubaï, des châssis français en Australie, des Thaïlandais en Thaïlande et des Néo-zélandais en Nouvelle-Zélande, c’est le programme du week-end.FG 1000

La saison 2012-2013 s’achève à Dubaï. L’organisateur lève enfin le voile sur le comptage des points. Seuls les pilotes considérés comme « Moyen-orientaux » peuvent marquer des points. L’hispano-américain Nick Canal (qui possède un licence émirati) est en tête avec 296 points. Il devance les Emiratis Saeed Bintouq (258 points) et Haytham Sultan Al Ali (256 points.) Sachant qu’ils devront décompter leur plus mauvais résultat.
Dans le classement GulfSport, plus ouvert, le Malaisien Rahul Raj Mayer possède 490 points, Canal, 472 points et Natasha Seatter, 466 points. Sachant que là aussi, ils devront décompter leur plus mauvais résultat.

Arrivé trop tard pour prétendre à titre, Weiron Tan court pour la gloire (et pour se préparer en vu de la FR 2.0.) Le pilote Caterham F1 décroche la dernière pole de la saison.

Tan ne profitera pas de sa pole. Il est harponné par Bintouq au départ. Le Malaisien repart et il revient sur Canal, 3e. La lutte est intense, mais le pilote Caterham F1 a le dernier mot. En tête, Mayer s’offre sa 2e victoire de la saison. Il devance Seatter, qui ne l’a jamais inquiété.

Au départ de la course 2, Tan laisse sur place Mayer et Seatter. On ne le reverra plus jusqu’à l’arrivée! Seatter dépasse également Mayer pour le gain de la 2e place. On obtient donc un nouveau tiercé 100% Malaisien!

Canal décroche le deuxième titre de l’histoire de la Formula Gulf. Il succède au Libanais Joe Ghanem. Premier adversaire de Seatter en début de saison, Canal a ensuite été plus rare sur les podiums et n’a remporté aucune course.

Seatter remporte le trophée GulfSport, qui a davantage de valeur sportive. Une première pour une femme pilote, au Moyen-orient. Elle va s’envoler pour Shanghai, où elle disputera la Carrera Cup Asia, en prologue du Grand Prix de Chine.
Mayer courra en F4 et Tan, en FR 2.0.

GulfSport souhaite organiser une ultime course, hors-championnat, mi-avril, à Dubaï. Plusieurs pilotes de la FG 1000 2012-2013 risquent d’être pris ailleurs. Alexandre Silanine, Piers Pakenham-Walsh et Philippe Valenza ont gagné le championnat DAMC de karting (ci-dessous.) A la clef, il y a un test en FG 1000. L’organisateur espère donc que l’un des trois restera pour la course de Dubaï. Par contre, l’hypothétique championnat estival malaisien semble définitivement enterré.

F3 Australia

Le championnat des antipodes retrouve des couleurs avec 14 engagés.
Le double-champion James Winslow (BRM) aura fort à faire. Il a d’abord faire face à des concurrents revenus d’Europe: Steel Giuliana (R-Tek), 3e en 2012 et ex-futur pilote de GP3, Nick McBride (Astuti), venu du British F3 et Jordan Oon (BRM), issu de l’Euro F3 Open. Autant de mètre-étalons du championnat.
Il faut également surveiller le débutant « Young gun » Nick Foster (BRM) et sa Mygale. A la dernière minute, Jack LeBrocq, champion 2012 de Formule Ford Australia est aligné avec une autre Mygale (ci-dessous.) Il est soutenu par Erebus, qui fait courir des Mercedes en GT et en V8 Supercars. Un pilote qui attire d’autant plus l’attention qu’il se dit qu’Erebus est le poisson-pilote de Mercedes…

Nathan Morcom (R-Tek) est un éternel intermittent du spectacle. Présent à la course de Formule Ford en levé de rideau des 12 heures de Bathurst, il participe à la manche d’ouverture de la F3, également à Bathurst. Visiblement, la FF a été un bon entrainement: il émerge en tête des essais, devant Giuliana et LeBrocq. Ce dernier est déclassé suite au vérifications techniques.

Il n’y a que 9 voitures sur la grille: l’Opel du privé Tim Macrow refuse tout service. Au départ, Morcom et McBride oublient de démarrer. Giuliana et Winslow sont en tête. Hayden Cooper (BF Racing) cale, démarre finalement et se paye un mur. Drapeau rouge. La voiture de sécurité sort et elle ne libérera le peloton que pour un unique tour au sprint. Winslow tente un dépassement osé sur le leader Giuliana, qu’il envoie carrément dans l’herbe. Ainsi, le double-champion s’impose, malgré la polémique. Il devance John Magro (BRM) et Ben Gersekowski (Gilmour.)

LeBrocq part en pole pour la course 2. Néanmoins, le pilote cale au départ. Winslow et Morcom saisissent l’opportunité et passent la chicane en premier. Foster et Magro se bagarrent pour la 3e place, avec plusieurs dépassements à la clef. Morcom prend l’avantage sur Winslow, lequel est désormais menacé par Foster, tandis que Giuliana revient sur Magro.
Jon Collins (R-Tek) a une soudaine envie de tarte au mur. Le safety-car sort, puis les commissaires brandissent le drapeau à damier. Du coup, seul la moitié des points est attribuée. Morcom est donc déclaré vainqueur devant Winslow et Foster (qui offre à Mygale son premier podium dans la discipline.) Le Sud-africain Arrie Maree remporte le « B ».

Au classement, Winslow mène avec 27,5 points. Il ne devrait pas participer à d’autres meeting. Il devance Marcom (21 points), qui lui aimerait disputer une saison complète. Premier des « temps plein », Magro est 3e (19 points), devant LeBrocq (14 points.)

Grand Prix de Thaïlande

La Thaïlande veut la F1 et le Grand Prix semble en bonne voie. Comme partout, le principal challenge de l’organisateur sera de remplir les tribunes. Il profite du Bangkok Motor Show pour fêter « 80 ans de sport auto thaïlandais » et parler du Grand Prix. Aux côtés de la Red Bull, on reconnait une ERA ex-Prince Bira (unique pilote Thaïlandais à avoir accédé à la F1.)

Highlands Motorsport Park

Un nouveau circuit ouvre en Nouvelle-Zélande. Avec 4,8km de développement maximal, c’est le plus long tracé de l’archipel. Il est divisible en 3 segments et une partie du site est boisé. Il comprend également une piste de karting et un musée.

Diverses voitures sont présentes pour l’inauguration, dont plusieurs McLaren, deux Toyota Racing Series et une A1 GP du Team New Zealand. Le clou du spectacle, c’est un temps de référence réalisé par Craig Bird (pilote de GT et de V8 Supercars) avec une MP4-12C GT3. L’organisateur précise que c’est la seule voiture de ce type, dans la région.

Crédits photos: F3 Australia (photos 1 et 9 à 13), GulfSport (photos 2 à 8), Bangkok Motor Show (photo 14) et Highlands Motorsport Park (photos 15 et 16)

A lire également:
Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz